Forum RPG post-apocalyptique, rock'n'roll, à prix cassé
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Connie Milers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Connie Milers   Sam 3 Sep - 7:43

Alcoolique à temps plein (Facultatif)





    Nom Milers:
    Prénom :Connie
    Sexe : Masculin
    Âge : 36 ans
    Origines : Américain
    Emploi : Bouncer (Doorman) ou au chômage
    Taille : 1,80 m
    Corpulence : Musclé avec quelques livres en trop
    à cause de sa bedaine de bière.
    Signe(s) Particulier(s) : Cicatrice au niveau de l'oeil gauche,
    quelques mèche grise, voire blanches à quelques endroit.

    Inventaire (très détaillé) :

    Accoutrement - Chemise noir, Chandail sans manche blanc jaunis,
    Pantalon bleu foncé, ceinture noir, collier et bracelet en chaine,
    vieux soulier foncé, chaussette blanche jaunis aussi,
    bague en bronze et caleçon blanc avec des coeurs rouge.

    Objets - pistolet 9mm, Porte feuille, carte bancaire, crédit,
    assurance maladie, bibliothèque et carte de membre dans un gym.
    Trousseau de clef avec porte-clef en croix et en patte de lapin.

    Argent possédé à l'arrivée (entre 0 et 30$) : 23$

    Sans Shading:
     

    Histoire[i] (Minimum 5 lignes)
    : Ce n'est pas facile pour un garçon de porter un prénom féminin à l'école. Ce nom qu'il déteste tant, l'a oublié à montrer qu'il n'avait rien d'une fillette. Déjà tout jeune il se bagarrait contre les autres enfants pour défendre sa fierté d'homme. À cause de ça, il n'a pas eu la vie facile. Sa vie, il ne lui porte pas beaucoup d'intérêt. Elle se résume en un mot; échec. Il a été rapidement entrainé dans la délinquance et ça l'a amené à visiter les murs d'une cellule de la prison du coin. Il n'a aucun diplôme n'y aucune spécialité réelle mis à par sa force physique. Vers ses 23 ans, il s'est ruer dans l'alcool et en a fait son berceau. Devenu alcoolique, il se mit à fréquenté les quatre murs du bar près de chez lui. À force de fréquenté cette endroit, sans emploie et une force physique idéale pour protégé l'endroit, le barman a décidé de l'engagé comme Bouncer à temps partiel ou plutôt, il le remercie généreusement dès qu'il expulse un mauvais client de l'endroit. Mis à par ce job qui n'en était pas vraiment un pour lui, il était certain de ne servir à rien et qu'il mourrait en pauvre gars. Maintenant qu'il approche de la quarantaine, il est certain d'avoir bousillé sa vie et que plus rien ne pourrait empirer désormais, jusqu'à ce jour où un gars qu'il n'avait jamais vu eu décider de grignoter le barman. Il se rappellera toujours de tout ce sang qui s'était répandu si rapidement sur le comptoir. Paniqué il avait reculer en tentant de reprendre ses esprits. Répondant ensuite aux cris du barman, il avait agripper l'assaillant par l'épaule en lui agrippant le bras dans son dos comme il avait l'habitude de le faire en tant que Doorman, il le jeta dehors à coup de pied au fesses. Le barman, tout aussi impulsif que Connie, avait sortit son fusil 9 mm et s'était dirigé dehors. Celui-ci avait poussé un cri aigu et s'était réfugier à l'intérieur de son bar en verrouillant la porte.

    - Qu'est-ce que tu as? Avait demandé Connie intrigué.

    - C'est… c'est l'enfer.

    Poussé par la curiosité, il avait été jeté un oeil à l'extérieur par le hublot. Ce qu'il vit, ce fut le carnage. Des gens courraient et hurlaient paniqués. Certains s'offraient les fuyard pour le diné.

    - Beurk, avait-il lâché en répugnant leurs acte de cannibalisme.

    Un bruit sourd derrière l'alcoolique le poussa à se retourner. Son ami venait de s'écrouler sur place, probablement à cause de tout ce sang perdu qui l'eu fait perdre connaissance. Connie alla près de lui en tentant de le réveiller, ce que l'autre fit après quelques instant, une fois qu'il s'était penché vers le cadavre pour écouter son coeur. Le mort-vivant tenta alors de mordre Connie au coup, mais ses réflexes "antiguay" eu raison de lui. Il retenant le barman loin de lui à bout de bras.

    - Hé, j'sais bien que ça fais longtemps qu'on se connait et tout, mais je suis pas de ce genre là, ok?

    Voyant l'autre insisté à se rapproché de lui de manière trop "amical" à son goût, il se fâcha et le poussa. L'autre perdit l'équilibre et se brisa la nuque contre le comptoir. Quand il eu entendu le son du craquement, Connie se mit à paniqué. Il pensait déjà à enterré le corps dans le jardin quand il le vit se relever encore une fois. Cette fois-ci, son cerveau d'ahurit se mit en marche et d'un coup, l'effroi eu raison de lui au point d'avoir l'impression que l'alcool ne faisait plus aucun effet sur lui. Il tenta de s'éloigné du mieux qu'il pouvait de son ancien ami. Il ramassa même l'arme à feux que le barman avait pris quelques minutes plus tôt et le pointa sur lui pour le dissuadé de l'approcher, mais rien à faire. Connie tira dans sa jambe droite pour l'empêcher d'avancé, mais en vain. Il passa alors par la porte arrière pour fuir. Il déboucha dans une ruelle où peu de gens circulaient habituellement. Il courait aussi vite qu'il le pu en prenant soins d'évité les endroits très fréquenté pour se rendre chez lui, mais s'était plus mauvais qu'il ne l'aurait cru. Il croisa une bonne dizaine de ses créatures et plus il tirait sur eux, plus il en arrivait. Le son de l'arme devait les alertés. Il fuya encore une fois, toujours l'arme à la main dans l'espoir de trouver refuge jusqu'à ce qu'il atterrisse au centre commerciale, pensant pouvoir y trouver de l'aide ou au moins un téléphone pour appeler la police, l'armé ou n'importe qui qui pourrait arrêter le cauchemars.



    Caractère (Minimum 5 lignes) : Connie est homophobe, bien qu'il en dit le contraire. "Tant qu'ils ne s'approchent pas de moi où je les tues." Tel sont ses dires. Il a par conséquent une sorte de radar de guay, qui le pousse à s'éloigner, voir insulter ce qui pourrait atteindre sa virilité d'homme. Il se considère comme un dure de dure, un vrai de vrai, un mâle, un macho. Il dira que les zombies ne l'effraie pas, qu'ils en a tuer une centaine dehors et que le sang, pfff, c'est rien, mais au fond tout ça le terrifie. Et le sang… Il préfère ne pas y pensé, du coup qu'il perdrait connaissance. Dans les films c'est autre chose. Les zombies il les encourages et le sang rajoute à la beauté cinématographique. Il a toute fois un bon sens de l'humour et il se divertis avec les gens autour de lui, mais en aucun cas, il ne se laissera insulter, s'il ne trouve aucune réplique, il en viendra à se servir de ses poings. Voilà de quoi est fait son impulsivité. Mais en dehors de ses mauvaises saute d'humeur, il est généreux, serviable et amicale d'une manière assez maladroite. Il a la mauvaise habitude de surnommer les gens qu'il rencontre comme il les voit.

    Il aime beaucoup la gente féminine. La plupart du temps, il les traite avec respect tout en tentant d'avoir l'air charmant et intéressant à leurs yeux, quoi que ce ne soit pas si facile pour lui. Il a l'habitude de prendre soins d'elles comme si elle était fait en porcelaine. Il n'a pas un très grand sens du devoir ou du travail d'équipe. Il n'hésitera pas à laisser les autres derrière pour mieux sauver sa peau, mais tant qu'il n'a aucun danger à l'horizon, il n'est pas contre l'idée d'aider un peu, tant que ça ne soit pas un truc "guay." Il ferait beaucoup de chose pour impressionner une femme qu'il aime, voir peut-être même se mettre en danger en allant affronter un zombie ou deux. il est impulsif, parfois colérique, agaçant, et à un sens de l'humour assez dérangeant. Sa façon d'agir et de parler démontre qu'il n'a pas fait de grandes études. Pour lui l'hypothalamus est le bébé de l'hippopotame. Ce qui le motive le plus est l'alcool, l'argent et les femmes, sauf les putes, elles sont pour lui tout le contraire de ce que représente une femme. Entre autre, la gracieuseté de leurs gestes s'accordant avec les effluves féminine entourant leurs courbes enivrante lui donne l'impression de se retrouver en face de la perfection créer par Dieu elle-même. Oui "elle" car pour lui, rien n'est plus parfait qu'une femme. Il est catholique, il croit en dieu, mais comme toutes les femmes, il croit que Dieu l'a abandonné. Avec la vie qu'il menait, Dieu ne doit pas être fier de lui.






Infos Perso(Facultatif)

    Votre PUF : Cat
    Votre âge : 22 ans

    Codes : Okay

    Une dernière chose à dire ? :
    Zombies ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Mythri
Maître de la machette
avatar

Messages : 824
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 21

Feuille de personnage
P.U.F.: Faso'
Relationship:
Cash: 175 + 25

MessageSujet: Re: Connie Milers   Sam 3 Sep - 11:10

Welcome °°
Oh, un pochtron ! * mur *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rapass
Caïd de la supérette
avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 20

Feuille de personnage
P.U.F.: Rapass
Relationship:
Cash: 10

MessageSujet: Re: Connie Milers   Sam 3 Sep - 11:22

    Bienvenuue °3°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapasswave.deviantart.com/
Jacob
Never grow up.
avatar

Messages : 1331
Date d'inscription : 25/08/2011
Age : 24

Feuille de personnage
P.U.F.: Hax-Makina
Relationship:
Cash: 20 + 15

MessageSujet: Re: Connie Milers   Sam 3 Sep - 12:52

    Bienvenue !
    Intéressant, comme personnage ^^

    Du coup, je me demande si un zombie peut se relever après avoir eu la nuque brisée. Techniquement, les signaux nerveux passent plus donc même si le cerveau carbure, les muscles peuvent plus répondre... à méditer.
    En attendant, tout est bon. Tu peux jouer, amuse-toi bien parmi nous !

_________________
black#eebfa3#513C52
CasierRP


Merciiiiiiii Faso !!!
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hax-makina.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Connie Milers   Sam 3 Sep - 19:03

Merci beaucoup Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Parséis
Dealer de caddies
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 25/08/2011

Feuille de personnage
P.U.F.: Sasva
Relationship:
Cash: 70

MessageSujet: Re: Connie Milers   Sam 3 Sep - 20:28

Extra le personnage ! Bienvenue *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kizia
Dealer de caddies
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 23
Localisation : Région parisienne

Feuille de personnage
P.U.F.: Saraw
Relationship:
Cash: 20

MessageSujet: Re: Connie Milers   Lun 5 Sep - 23:22

Sympa le design =D
Biennvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-cliic.deviantart.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Connie Milers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Connie Milers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Connie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*SUN CITY :: Paperasse. :: Archives.-
Sauter vers: