Forum RPG post-apocalyptique, rock'n'roll, à prix cassé
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Si près du but. [VOYAGE IMPORTANT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Morgan
Increvable
avatar

Messages : 1474
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 22
Localisation : Errant dans les couloirs // Au milieu du Zombus

Feuille de personnage
P.U.F.: Levialhem.
Relationship:
Cash: 30 + 17

MessageSujet: Si près du but. [VOYAGE IMPORTANT]   Lun 21 Avr - 22:15


    Si près du but.
    Ce voyage entamant un évènement important, merci d'y participer ne serait-ce qu'en postant une fois.



    PNJ utilisé : George.


    Ses mains moites étaient posées sur le large volant du bus, et son regard fixait la route droit devant lui. Cela faisait des heures qu'il conduisait ainsi, attentif au paysage et aux zombies qui passaient sous ses roues en secouant à peine le bus, et prêtant encore attention aux divers panneaux bien que désormais ils n'avaient plus aucune utilité. Les gendarmes n'étaient plus vraiment en état de l'arrêter, certes, mais il préférait éviter de mettre son équipage en danger avec une conduite plus rythmée. Ils ne manquaient pas de temps, de toute façon.
    Car ils approchaient de leur destination.

    Ils venaient de quitter Houston, et s'approchaient progressivement de la frontière de New Mexico. Le chemin n'était plus très loin, avant d'atteindre le but ultime : Sun City.
    On lui avait parfois demandé pourquoi un tel choix, pourquoi un centre-commercial ? Même George ne le savait pas vraiment, au fond. C'était sûrement l'instinct, ouais, ce quelque chose qui le poussait à aller là-bas, parce que c'était à cet endroit précis qu'il pourrait mettre toutes ces personnes en sécurité. Là-bas, ils auraient un toit, de la nourriture à foison, et des tas d'autres choses. George n'y était allé qu'une fois, à ce centre-commercial, quand il était encore marié avec sa grosse Berthe, il devait avoir vingt ans tout au plus. Il se souvenait encore de la grandeur du lieu, du choix colossal d'articles, de son parc bien entretenu et de sa carte-bleue vidé en quelques heures à peine.

    George haussa les épaules, se cala un peu plus dans son siège, puis monta un peu le son de la radio. La majorité des personnes dans le bus dormaient encore, il ne devait pas être plus de six heures du matin. Ça faisait une éternité qu'il n'avait pas passé une nuit complète, ou du moins avec deux heures consécutives. Non, depuis le début de l'apocalypse, il n'avait pratiquement pas dormi, et ne s'en portait pas plus mal. Lorsque le chanteur de Police entama Roxanne, il fit grimper le volume de deux petits crans. Il aimait bien cette chanson. Ça lui rappelé l'avant-apocalypse, et les années un peu folles.
    Il renifla un peu, un brin nostalgique. Au moins, cette période post-apocalyptique lui avait permis de nouer de nouveaux liens avec de charmantes personnes. Dommage qu'il n'aurait pu les rencontrer dans de meilleures conditions.

    Les kilomètres continuaient à défiler sur le compteur. Peut-être ne tarderait-il à arrêter le Zombus, pour faire une pause pipi. Dès que quelqu'un le réclamerait. Dans le pire des cas, il possédait une flopée de bouteilles vides, car c'était bien utile des fois... Enfin bref.
    Ses yeux marrons fouillèrent le décor, à la recherche d'un quelconque élément susceptible de capter son attention. Quelque chose lui intimait de faire plus attention. Encore une histoire d'instinct. Mais un instinct qu'il connaissait mieux, et à qui il faisait confiance, celui qui lui avait permis d'échapper à la mort lorsqu'il fit son service à l'armée : son instinct de survie. Il jeta un bref coup d’œil à la jauge d'essence à trois quarts pleines, puis serra les dents. Putain, il n'aimait pas se sentir ainsi. Il avait presque envie de faire demi-tour et de prendre un autre chemin, quitte à perdre quelques heures. Il n'était plus à ça prêt après tout.
    Il décida tout de même de continuer sur son chemin, ne laissant guère paraître sa légère anxiété.

_________________


      ← Morgan Davis+ Fiche+ Casier+ SuiviAkilah "Cat" Coffey →+ Fiche+ Compartiment+ SuiviRépertoire de persos.© Levialhem


MERCI INNU ♥:
 


Dernière édition par Morgan le Mar 3 Juin - 19:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://levialhem.deviantart.com/
Jim
Super scout
avatar

Messages : 401
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 21

Feuille de personnage
P.U.F.: Kachi'
Relationship:
Cash: 40

MessageSujet: Re: Si près du but. [VOYAGE IMPORTANT]   Mer 23 Avr - 12:34



Jim se réveilla lorsque le Zombus secoua légèrement ses passagers en roulant sur quelque chose, le sortant d'un sommeil semi-profond dans lequel il aurait bien voulu rester quelques heures de plus. June, désormais sa voisine à plein temps, s'était de toute évidence endormie contre son épaule aujourd'hui guérie. Ne restait que les cicatrices dont il ne se souciait guère. Deux mois plus tôt, il aurait envoyé la jeune fille bouler plus loin en la découvrant en contact avec lui, mais les choses avaient changées depuis. Il avait appris à l'apprécier, bien qu'il ne l'ait jamais exprimé. Après tout, ça se voyait, il suffisait de regarder au bon moment, comme celui-ci.

Regarder autour de lui fut d'ailleurs la première chose qu'il fit. Les autres passagers avaient l'air d'encore dormir, tandis que George les conduisaient vers Sun City, sorte de terre promise : la vie y serait bien plus facile. Ils pourraient tous recommencer. S'il n'en laissait rien paraître, Jim avait hâte d'arriver à destination, de se trouver un foutu t-shirt, et de dormir sur autre chose que ces sièges inconfortables à force qui lui faisaient presque regretter le matelas sale et abîmé sur lequel il s'était régulièrement reposé pendant des années.

Dehors, tout semblait calme. Rien à l'horizon. Ils devraient arriver sans encombres. Du moins, ils ne pouvaient que l'espérer. Cependant, le silence du bus au petit matin lui apportait une sensation inquiétante. Aujourd'hui peut-être plus que d'habitude. Étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kachiwho.deviantart.com
Lily-Rose
Apprenti boucher
avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 06/05/2013

Feuille de personnage
P.U.F.: Chinkara - Meikiro
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: Si près du but. [VOYAGE IMPORTANT]   Mer 23 Avr - 15:19


Si la nuit avait été plutôt courte, laissant à la blondinette mesurer qu'il lui faudrait trois heures de plus pour être au meilleur de sa forme de bus, elle ouvrit les yeux appuyée contre l'épaule de Jim. Elle se releva doucement en baillant, des marques de plis sur la joue. June était donc éveillée, secouée par les cahotements du véhicule auxquels elle était désormais habituée. Il lui semblait que cela faisait des semaines qu'ils étaient sur la route et se repérait aux panneaux indicatifs des routes puis sur sa carte. Ainsi, ils approchaient du Nouveau-Mexique... Se dirigeaient-ils vers le Mexique ou la Californie ?

Elle se prenait souvent à regarder avidement par la fenêtre pour observer le monde qui entourait, les routes poussiéreuses et les voitures abandonnées. Les décors étaient magnifiques. Alors quand le soleil se levait, elle regardait. Elle regarda dans le bus, Jim était aussi réveillé. Mais il régnait une ambiance étrange, tendue. Elle regarda le ciel, quelques nuages, mais rien qui ne doive l'inquiéter. Probablement pas d'orage en approche.

Elle en était autant terrifiée que fascinée et avait à de multiples reprises fait des esquisses d'orage et surtout d'éclairs. Elle se savait pourtant en sécurité dans le bus. Elle se demandait ce qui clochait. Et si ce n'était pas un orage qui était en approche mais bien autre chose..? Elle arrêta de se creuser les méninges à la dixième idée farfelue et but un peu d'eau. Son ventre gargouillait, comme souvent. Elle se dirigea vers l'avant du bus, un peu déséquilibrée, et s'assit à côté de George.

« Je ne sais pas si vous le ressentez aussi George mais il y a un je-ne-sais-quoi d'étrange dans l'air aujourd'hui... Je vais aller prendre à manger dans les filets, désirez-vous quelque chose ? »

Tout en disant cela, elle jeta un œil au filet au dessus des sièges qui contenait des "vivres de voyage" amassés aux derniers arrêts. Ils avaient de quoi tenir un peu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan
Increvable
avatar

Messages : 1474
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 22
Localisation : Errant dans les couloirs // Au milieu du Zombus

Feuille de personnage
P.U.F.: Levialhem.
Relationship:
Cash: 30 + 17

MessageSujet: Re: Si près du but. [VOYAGE IMPORTANT]   Mar 3 Juin - 20:06


    Le Narrateur entrera en jeu vendredi après-midi, n'hésitez pas à poster pour profiter de l'Event, même si ce n'est que quelques petites lignes.

    PNJ : George.

    Ses jambes commençaient à se faire lourde, à force de rester appuyer sur l'accélérateur. Il commençait aussi à sentir la monotonie du voyage, et poussa un lourd soupire avant d'ouvrir la petite fenêtre à ses côtés pour faire rentrer un peu d'air frais. Cette chaleur humaine l'étouffait.
    Quelques membres de l'équipage s'éveillèrent doucement, et l'une d'entre eux traversa l'allée pour venir s'assoir dans le siège voisin, lui demandant si lui aussi ne ressentait pas quelque chose d'étrange, et par la même occasion s'il avait besoin de quelque chose parmi les vivres. Jo' hocha la tête, répondant à June -c'est dingue comme il avait toujours eu plus de facilité à retenir les prénoms féminins plutôt que masculin-.

    " Ouais... Je veux bien une bouteille d'eau, s'il te plait ma jolie. "

    Il appréciait le fait que l'on pense à lui, et lui épargnerait ainsi quelques regards égarés lorsqu'elle se lèverait de son siège.




    Akilah.

    Lorsque les roues du bus passèrent sur un obstacle, la chirurgienne ouvrit les yeux. Elle resta un moment allongée sur ses deux sièges, amorphe, et se décida après plusieurs minutes de lutte à basculer en position assise. Bordel, ce qu'elle pouvait avoir mal au dos à force de dormir dans cette position... Vivement qu'ils arrivent à destination.
    Pas encore décidée à parler, elle se contenta de rester à sa place, la joue contre la vitre et les bras croisés sur sa poitrine. Y avait plus qu'à attendre le prochain arrêt désormais.


_________________


      ← Morgan Davis+ Fiche+ Casier+ SuiviAkilah "Cat" Coffey →+ Fiche+ Compartiment+ SuiviRépertoire de persos.© Levialhem


MERCI INNU ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://levialhem.deviantart.com/
Nathan.
Complete Nerd.
avatar

Messages : 384
Date d'inscription : 25/08/2011
Age : 25

Feuille de personnage
P.U.F.: Siumi.
Relationship:
Cash: 15+10

MessageSujet: Re: Si près du but. [VOYAGE IMPORTANT]   Mer 4 Juin - 3:13

    >> Y en avait pas un qui pouvait fermer sa gueule, nan.

    Keeva ouvrit paresseusement un œil, puis l'autre. Tout le monde parlait dans ce putain de bus. Après quelques secondes de réflexion et un regard ensommeillé sur les passagers, elle s'aperçut que seulement deux personnes avaient parlé, le reste du bus s'éveillant encore lentement. George parlait avec June, la petite intello maigrichonne. Comment une voix aussi faible pouvait-elle porter autant dans un bus en marche, elle ne savait pas, mais ça avait suffit à la réveiller.

    Après s'être étiré, tendant ses longues jambes à travers l'allée pour ce faire, l'Irlandaise se redressa et se frotta les yeux, chassant plusieurs mèches de cheveux roux qui lui tombaient sur le visage. Avec un bâillement digne d'un lion, elle se leva finalement et chercha son bandeau dans son sac à dos, dans le filet à bagages. Une fois le bout de tissu passé autour de son front, son visage fut dégagée et elle eut enfin la sensation de se réveiller pour de bon. Elle se frotta les yeux, avisant Akilah qui se redressait dans un siège voisin, et se dirigea vers le filet à provision placé à l'avant du car. Elle tendit les bras, nullement gênée par June qui était de toute façon bien plus petite qu'elle, et attrapa un paquet de biscuits sec et une bouteille d'eau, saluant les deux autres d'un signe de tête. Elle s'installa sur le premier siège, les pieds sur le barre de sécurité, pour regarder la route.
    Après avoir mangé un ou deux biscuits, elle tourna finalement la tête vers le chauffeur pour demander d'une voix rauque à cause du sommeil :

    -Sérieux, le Nouveau Mexique c'est pourri. Regardez ça on se croirait dans Breaking Bad...

    La route semblait s'étirer à l'infini, et une sale ambiance semblait régner sur les lieux. Keeva soupira et croqua dans un autre biscuit avant de tendre le paquet sur le côté pour qui voulait se servir.

_________________
Nathan & Keeva & William




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob
Never grow up.
avatar

Messages : 1328
Date d'inscription : 25/08/2011
Age : 24

Feuille de personnage
P.U.F.: Hax-Makina
Relationship:
Cash: 20 + 15

MessageSujet: Re: Si près du but. [VOYAGE IMPORTANT]   Mer 4 Juin - 19:34

    Ponk.

    Les tension sous-jacentes, Luka connaissait pas. Il possédait certes un instinct de survie, mais ce dernier n'émergeait qu'en cas d'extrême nécessité : le reste du temps, il était sauvagement barricadé derrière un brouhaha chaotique et incessant, un flot tumultueux de choses abstraites et bien souvent extrêmement bruyantes.
    Par conséquent, Luka n'avait aucun problème à dormir. De toute façon, il était suffisamment rôdé en soirées étudiantes pour pouvoir roupiller dans à peu près n'importe quelle situation. Il avait dormi tellement souvent à même l'herbe et la caillasse des jardins qu'une planche de fakir lui aurait semblé un lit des plus confortables. Se réveiller au milieu de buissons totalement inconnus, ça, Luka connaissait. L'aventure, c'était son quotidien.
    Certes, c'était plus facile avec une hémoglobine saturée en alcool, mais Luka n'était pas un garçon difficile : il se satisfaisait globalement de tout. C'était par ailleurs l'une des raisons qui le poussaient à se considérer comme un mec carrément coo...

    Ponk.

    Un grognement un peu plaintif s'éleva de sa gorge tandis qu'il se tortillait de nouveau pour se remettre droit. Ce qui était chiant, quand on dormait dans un bus, c'est qu'on avait tendance à se casser un peu la gueule, ou au moins, à glisser sur le côté. Et sur le côté, parfois, il y avait une vitre.

    Ponk.

    Cette fois-ci, Luka geignit sans la moindre retenue. Il ouvrit paresseusement les yeux, la tête écrasée contre le plexiglas qui laissait courir une espèce de brousse tout aussi endormie que lui à quelques mètres sur sa droite. Son regard peinant à aller chercher plus loin que le dossier du siège devant lui, il dut se faire violence pour atténuer le flou artistique dans lequel il baignait et distinguer quelques silhouettes tout autour.
    Le ronflement du moteur l'abrutissait un peu. Il avait l'impression de se réveiller au lendemain d'un gros concert. Ou d'une rave. Sauf que cette fois-ci, le bourdonnement ne provenait pas de ses tympans, mais de l'extérieur. C'était plutôt relou mais on finissait par s'y habituer, limite par y prendre goût.
    Des gens s'affairaient près du filet de bouffe. Luka n'eut même pas la force de tendre la main dans sa direction dans l'espoir de faire léviter un truc comestible ou potable jusqu'à lui par télékinésie. Il se contenta de fixer les sacs de nourriture d'un oeil morne.
    Et finit par bailler à s'en décrocher la mâchoire, de manière extrêmement peu discrète, sous-entendu, carrément bruyante.

_________________
black#eebfa3#513C52
CasierRP


Merciiiiiiii Faso !!!
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hax-makina.deviantart.com/
Le Narrateur.
La Sainte Trinité.
avatar

Messages : 1032
Date d'inscription : 25/07/2011

Feuille de personnage
P.U.F.:
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: Si près du but. [VOYAGE IMPORTANT]   Ven 6 Juin - 20:17


    Alors que le paysage défile devant vos yeux, quelque chose se trame.
    Brusquement, un bruit sourd se fait entendre. Une explosion, un coup de feu, un tuyau qui pète ?
    Ou des roues qui explosent.
    Le bus descend brusquement de dizaine de centimètres, et les jantes des roues crissent sur le sol dans une garde d'étincelles jusqu'à ce que le bus s'immobilise totalement au milieu de nul part.

    Il n'y a plus qu'à constater les dégâts, et remarquer qu'il n'y a pas assez de roues de secours pour toutes les changer.
    Dommage que votre assurance ne vous couvre plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sun-city.forumactif.fr
Lily-Rose
Apprenti boucher
avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 06/05/2013

Feuille de personnage
P.U.F.: Chinkara - Meikiro
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: Si près du but. [VOYAGE IMPORTANT]   Ven 6 Juin - 23:48



Et une bouteille d’eau. La blondinette se leva et se dirigea vers le filet à victuailles où elle croisa la rousse flamboyante. Elle était bien plus grande qu’elle. June lui sourit. Elle prit une bouteille puis l’apporta à George, et de nouveau, se hissant sur ses pieds, elle attrapa un paquet de biscuit et une bouteille d’eau pour se caler un peu. Tout en faisant cela, elle s’adressa à Keeva :

« Au contraire, je trouve cette étendue désertique fascinante. Je n’ai jamais quitté New York avant, alors c’est comme voir le monde pour la première fois… Littéralement. Qu’est-ce, au fait, ‘Breaking Bad’ ? »

Son interlocutrice n’eu pas l’occasion de répondre, car le bus s’arrêta brusquement, s’abaissant de plusieurs centimètres. Surprise et désarçonnée, la jeune fille en tomba à la renverse. Sa tête cogna le sol du bus et son petit déjeuner glissa plus loin. Ce n’était pas bon tout ça. Pas bon du tout. Elle se releva tant bien que mal, se frottant doucement le crâne. Inquiète, elle se précipita vers l’arrière du bus, en secouant doucement l’épaule de son compagnon de route.

« Jim, Jim, viens, il faut aller voir dehors ce qu’il se passe ! »

Elle lui attrapa la main et le tira pour l’entraîner avec elle. Elle se dirigea vers la porte du car. Quand la porte s’ouvrit, la blonde fut vaguement aveuglée par la lumière extérieure. Il faisait plus sombre à l’intérieur. Elle avait laissé son gilet roulé en boule à l’intérieur, mais se dit que ce n’était finalement pas plus mal, au vu de la température ambiante écrasante. Elle mit sa main sur son front, en guise de pare-soleil et regarda autour d’elle. Pas de zombies dans les alentours proches. Elle commença à faire le tour du véhicule. Les pneus avaient sérieusement crevé. Usés jusqu’à la jante. Aucun moyen de les récupérer. Combien de roues de rechange pouvait bien avoir ce bus ? June décida de mettre fin à ses interrogations en rejoignant la fenêtre du conducteur.

« Georges, savez-vous combien il y a de roues de secours ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan.
Complete Nerd.
avatar

Messages : 384
Date d'inscription : 25/08/2011
Age : 25

Feuille de personnage
P.U.F.: Siumi.
Relationship:
Cash: 15+10

MessageSujet: Re: Si près du but. [VOYAGE IMPORTANT]   Sam 7 Juin - 2:28

    >> Avant que Keeva ne put répondre à June et s'indigner que la jeune fille soit passée à côté d'une série aussi excellente, il y eut un grand claquement et le bus fit une embardée violente.

    Le paquet de biscuit glissa des mains de Keeva, rejoignant celui de la petite blonde sur le sol. Et la petite blonde aussi. La rousse s'accrocha in-extremis à la barre de sécurité pour ne pas rouler dans l'allée et jeta un regard désorienté à June. Constatant qu'elle se relevait bien toute seule, l'Irlandaise passa par dessus la rambarde et ouvrit la porte du bus en utilisant le mécanisme de secours, et se précipita à l'extérieur. Pas de zombies pour l'instant. En revanche, tous les pneus du véhicule avaient éclaté en même temps, ce qui était quand même vachement louche.

    La rouquine fronça les sourcils et se précipita vers la soute qu'elle ouvrit brutalement. Du coin de l’œil, elle vit passer June, puis l'entendit demander à Georges combien ils avaient de roues de secours. Keeva elle, connaissait déjà la réponse. Elle se releva en tenant Bonnie et Clyde, ses deux lances improvisées, qu'elle venait de tirer de la soute, et rejoignit June qui se tenait devant la porte du bus.

    -Des roues de secours ? Pas assez.

    Elle balaya les alentours du regard. Ils allaient être bloqués un moment. Elle s'adressa de nouveau au chauffeur, tandis que d'autres survivants s'agitaient à l'intérieur, voir descendaient du bus.

    -Georges, c'est louche. Les six pneus ont explosés.

    Tous les livres de zombies qu'elle avaient lus lui revenaient en mémoire, et se retrouver à plat en rase campagne, c'était jamais, jamais bon.

_________________
Nathan & Keeva & William




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jim
Super scout
avatar

Messages : 401
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 21

Feuille de personnage
P.U.F.: Kachi'
Relationship:
Cash: 40

MessageSujet: Re: Si près du but. [VOYAGE IMPORTANT]   Sam 7 Juin - 15:11


Jim s'était à nouveau assoupi, fort peu de temps après que June se soit dirigée à l'avant du bus pour adresser quelques mots à Georges, mais pas pour bien longtemps : ils furent à nouveau secoués, plus brutalement cette fois, le poussant à s'agripper à l'accoudoir de son siège sous la surprise de ce réveil manquant de délicatesse. Il avait à peine repris ses esprits pour voir June se relever que celle-ci se précipitait déjà vers lui pour le secouer et l'inciter à sortir du bus avec elle pour voir ce qu'il se passait. Grmbl, sommeil. Il se laissa néanmoins faire après avoir rapidement jeté son sac sur son dos, ayant réalisé vu l'aspect brusque de cet arrêt que celui-ci n'avait rien de normal, avant de jeter un coup d'oeil à l'arrière de la tête de la jeune fille afin de vérifier qu'elle ne s'était pas blessée.

Une fois dehors, Jim fixa l'horizon : rien à première vue, mais ça ne voulait rien dire. En même temps, June faisait le tour du bus et demandait au chauffeur s'ils avaient des roues de secours. Le jeune homme se retourna pour fixer les roues. Ou plutôt ce qui en restait. Oh. Ah ouais, quand même. Définitivement réveillé, il entendit la rouquine musicienne annoncer que non, ils n'en avaient pas assez, et que tout ça était définitivement louche. Elle avait raison. Six roues n'éclataient pas toutes seules, d'un coup. Instinctivement, il se rapprocha de blondinette, lui adressant un regard lourd de sens en posant une main sur son épaule : toi, tu restes près de moi. Après quoi il s'adressa à Georges sur un ton à la fois sérieux et mal assuré. C'est que malgré tout ce temps dans le bus, il n'avait pas souvent parlé à quelqu'un d'autre que June.

« Y'a moyen de continuer à pied, ou on est foutu ? »

Bah ouais, autant le savoir tout de suite, si on n'a plus de bus. C'était peut-être pas rassurant, mais bon. En attendant, son autre main était posée sur le manche de son couteau : il ne se sentait pas en sécurité. Jamais ils n'avaient été plus vulnérables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kachiwho.deviantart.com
Lily-Rose
Apprenti boucher
avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 06/05/2013

Feuille de personnage
P.U.F.: Chinkara - Meikiro
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: Si près du but. [VOYAGE IMPORTANT]   Sam 7 Juin - 15:22



Six pneus éclatés. C’est vrai que c’était étrange. Un ça pouvait être nouvelle, sous le nombre de kilomètres et la chaleur, ça pouvait rester compréhensible. Mais là… La blonde s’accroupit à côté de la roue gauche. Tout cela ne présageait rien de bon. Une goutte de sueur perla sur son front, c’était encore le matin, mais bientôt le soleil serait à son zénith, et le bus se transformerait pour quelques heures en four. Et eux deviendraient définitivement les poulets.

« Personne n’aurait su les trafiquer, si ? »

Elle réfléchit, refit une fois le tour du bus, s’attardant un peu dans les rares zones d’ombres. Elle commença alors à élaborer un plan B. Elle remonta rapidement dans le véhicule, attrapa un mètre de couturière qu’elle avait trouvé lors d’un de leurs escapades et mesura la jante, puis nota cela dans son petit carnet. Elle s’approcha de la rousse et de Jim, et leur dit :

« Admettons, qu’on sache changer une partie des roues, il reste à trouver un moyen de changer les autres. Ses routes sont sensées être bordées de stations services, non ? En marchant, on devrait tôt ou tard en trouver une. Ici, cette portion de route est déserte mais il devait bien y avoir des autocars de touristes qui passaient. Pour aller… Au Canyon peut-être ? Georges a peut-être une estimation du nombre de kilomètres qui nous séparent des dernières stations, ou véhicules que nous avons croisés. Nous n’avons pas tellement le choix… Il va de toute façon falloir qu’on s’occupe du bus. Il va se transformer en four dans quelques heures. Il faut créer des zones d’ombres. Avec des couvertures, des vêtements peut-être. »

Elle reprit son souffle. Il devait déjà faire dans les vingt-cinq degrés, alors combien allait-il faire plus tard ? Mais si cela faisait des jours et des jours qu’elle était partie de New York, elle n’arrivait toujours pas à s’acclimater. Et les quinze degrés constants de l’appartement n’aidaient pas.

« Est-ce que ce serait possible que tous les pneus aient été atteint de pyrolyse ? Ils devaient déjà être usés au moment de la pandémie, ce n’est qu’une simple supposition vu la situation plus qu’étrange mais, ça reste de l’ordre du possible, non ? »




Dernière édition par Lily-Rose le Sam 7 Juin - 16:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob
Never grow up.
avatar

Messages : 1328
Date d'inscription : 25/08/2011
Age : 24

Feuille de personnage
P.U.F.: Hax-Makina
Relationship:
Cash: 20 + 15

MessageSujet: Re: Si près du but. [VOYAGE IMPORTANT]   Sam 7 Juin - 16:07

    Luka dut finalement émerger beaucoup plus vite que prévu.

    Tout à coup, dans un claquement assourdissant, le Zombus sembla s'affaisser sur lui-même et glissa sur le bitume pendant quelques secondes rendues affreusement longues par le crissement de ferraille dû au frottement des jantes sur le sol. Et comme si ce n'était là pas assez, il se mordit sévèrement la langue lors de l'opération, et ça lui fit franchement mal. Tellement qu'il en eut l'air extrêmement mécontent, jusqu'à ce que son attention soit totalement détournée par l'affairement de tous les autres passagers du bus. Un vent de panique succédait à la quiétude qui régnait jusque là. Tout le monde se levait, s'échangeait des regards, des chuchotements, scrutait l'horizon de peur qu'une menace surgisse.

    Luka se redressa d'un coup, l'air soucieux, comme tout le monde. Son coeur battait à tout rompre et on aurait cru qu'une énorme main invisible s'infiltrait dans sa cage thoracique et serrait tous les organes qu'elle pouvait trouver. Il n'avait pas ressenti une telle bouffée de stresse depuis un bon moment - sans doute depuis le jour où l'infection avait débuté. Il se rendit compte que sa bouche était instantanément devenue pâteuse et qu'un arrière-goût désagréable baignait l'intégralité de sa gorge. Il attrapa la petite bouteille d'eau qui attendait calée dans le maigre interstice entre son siège et la paroi du bus, dévissa, et but quelques gorgées. Ca ne fit pas grand effet.
    Déjà les gens descendaient et constataient les dégâts. Certains proposaient même des plans pour repartir au plus vite. Luka entendit parler de six roues crevées. La tension qui contractait ses muscles monta d'un cran et il se leva à son tour, prenant appui sur les dossiers des sièges devant lui, avant de déambuler dans le couloir du bus et de se poster à l'entrée, la main posée sur la carlingue, sourcils froncés.
    Il se rendit compte que les grandes plaines, c'était certes beau, mais lorsque vous étiez en difficulté, ca vous filait un terrible sentiment d'impuissance. Il avait l'impression d'être Bambi qui mangeait avec sa mère juste avant qu'un connard de chasseur la bute pour s'en faire un civet et un trophée aussi morbide que moche. Il réfléchit quelques secondes, son regard allant du sol aux gens aux roues au sol, avant de prendre la parole à son tour :

    - Faut trouver ce qui nous a faits crever. Je vais voir sur la chaussée.

    Il allait descendre du bus mais stoppa son geste net. Faisant demi-tour, Luka alla récupérer la barre de fer qu'il avait trouvé lors d'une excursion supérette quelques semaines plus tôt - celle-ci était rangée dans le porte-bagages au-dessus de son siège - et revint finalement vers l'avant du bus, par lequel il finit par sortir. Serrant fermement sa batte de compet' pas super maniable mais assez efficace quand on visait juste avec, il s'éloigna en marchant prudemment du groupe, revenant sur les pas du bus - enfin les roues, enfin... bref -, scrutant l'asphalte, cherchant le moindre détail susceptible de l'éclairer sur ce qui avait bien pu causer de tels dégâts. De temps à autres, il levait les yeux vers les buissons environnants, regardait plus loin, sondait l'espace autour de lui et alentours. De peur que quelque chose se cache dans les parages et l'observe, peut-être.
    Oh, non, bien pire.
    De peur que quelqu'un se cache dans les parages et l'observe.
    Il jeta un rapide coup d'oeil en arrière. Lise, que je joue du coup vu qu'elle est toujours libre, se tenait désormais aux côtés de la plupart des gens, devant le bus, mais ce n'était pas les roues qu'elle fixait, non, c'était l'horizon. L'air sceptique, elle finit par déclarer, pensive :

    - On devrait faire demi-tour.

    Trouver des stations-service, peut-être. Mais pas en cherchant plus loin. Mieux valait se cantonner à ce qu'ils connaissaient déjà, même de façon très vague.

_________________
black#eebfa3#513C52
CasierRP


Merciiiiiiii Faso !!!
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hax-makina.deviantart.com/
Mythri
Maître de la machette
avatar

Messages : 821
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 21

Feuille de personnage
P.U.F.: Faso'
Relationship:
Cash: 175 + 25

MessageSujet: Re: Si près du but. [VOYAGE IMPORTANT]   Sam 7 Juin - 18:32


    Reveillée par la musique depuis une dizaine de minutes, elle végétait, les yeux dans le vague, l'estomac grondant et la tête lui tournant.
    Elle n'avait pas encore assez d'énergie - et encore moins de volonté - pour ne serait-ce que tendre le bras dans le but honorable de se saisir de deux gâteaux secs qui constitueraient un simulacre de petit-déjeuner.
    Le bus n'étant pas encore plein à craquer, elle avait la chance de pouvoir occuper deux places à elle seule pour dormir de façon plus confortable qu'à côté de Lise ou, pire encore, de Luka, qui parlait ou chantonnait parfois dans son sommeil - elle n'avait jamais osé le lui dire.

    Ce fut le bruit de l'explosion qui ramena Alice à la surface de la réalité, dans un sursaut douloureux. Il lui sembla que son estomac était resté quelque part au niveau où le bus se trouvait quelques secondes auparavant. Heureusement qu'il était vide. Elle descendit après tout le monde, restant silencieuse pendant que chacun y allait de son petit commentaire, tentant de se rendre compte de l'ampleur des dégâts et, mieux encore, de trouver une solution. Quant à elle, la première chose qu'elle se demanda, ce fut pourquoi un bus du vingt-et-unième siècle n'était pas doté de bombes anti-crevaison plutôt que d'encombrantes roues de secours. Mystère qui ne serait jamais résolu, puisse-t-il reposer en paix dans les limbes où flottaient les questions sans réponses.

    Elle se rapprocha un peu du groupe, serrant son gilet contre elle malgré la chaleur qui commençait à se dégager de la terre. Elle tentait de réfléchir à une solution et serra les dents en n'en trouvant pas d'intelligente. Sans doute parce qu'il n'y avait rien de très intelligent à faire : ils n'étaient pas foutus - pas encore - mais ils étaient foutrement mal barrés. La faim, la soif ou les morts, leur destin semblait plutôt funeste. Elle approuva donc d'un signe de tête la proposition de Lise. Sans arriver à se sortir de la tête que, même en trouvant à manger, dans une petite maison isolée qu'un ermite aurait posé là, par exemple, ils n'auraient globalement nulle part où aller. Et que les probabilités de trouver une station-service où seraient disponible six roues de bus scolaire obsolète étaient faible - quasi-inexistantes, en fait.
    La perspective du groupe marchant, tous ne possédant pas la même forme physique ni résistance à la chaleur, n'était en rien réjouissante. Mais ils n'allaient pas laisser les plus jeunes et plus âgés sur place. Se terrer dans le bus, c'était courir le risque de se trouver pris dans un piège à rats si une horde de zombie montrait le bout de son nez nécrosé. Se diviser, c'était également être sûrs à presque cent pour cent de ne jamais revoir les autres, et le nombre était important pour se défendre. Mais pas de division du groupe impliquait une diminution des chances de trouver quoi que ce soit. Le risque de marcher vers une direction stérile, voire de passer à deux mètres d'un Graal -un hameau, par exemple, serait déjà bien dans ce paysage désolé.

    ─ Je pense qu'on devrait rester ensemble. George, tu te souviens avoir passé une station service ou quelque chose dans ce style dans les vingt kilomètres derniers ? Ça serait faisable en une journée, et on pourrait trouver un abri pour la nuit à venir, et une carte. Pour savoir où aller. Et, peut-être même mieux, où trouver un garage qui pourrait servir pour réparer ton bus.

    Parce que, et cela allait de soi, ils ne pourraient pas se passer de celui-ci. Ou alors très difficilement, et avec des pertes. Mais elle sentait quoi qu'il en soit qu'ils avaient tout intérêt à se décider vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan
Increvable
avatar

Messages : 1474
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 22
Localisation : Errant dans les couloirs // Au milieu du Zombus

Feuille de personnage
P.U.F.: Levialhem.
Relationship:
Cash: 30 + 17

MessageSujet: Re: Si près du but. [VOYAGE IMPORTANT]   Dim 8 Juin - 15:22


    PNJ : George.

    Une explosion déchira la monotonie qui s'était installé. Son cœur manqua un battement, et son pied appuya brusquement sur le frein pour stopper le véhicule au plus vite. Il s'immobilisa avec difficulté, glissant sur la route un bon moment dans un bruit des plus assourdissants, ne sachant trop quoi faire d'autre. Soufflant bruyamment, il perdit ses joues rouges pour virer au blanc. Putain, mais c'était quoi ce bordel ! Les doigts sur le volet, il chercha la clé pour tourner le contact. Ça ne servait à rien de gâcher de l'essence si on ne pouvait plus bouger, cette denrée devenant de plus en plus rares au fur et à mesure de leur progression.
    Il se leva, se tournant vers les passagers tandis que certain venait dans sa direction. Il répondit à la question de June, les mains ramenés sur sa tête, constatant la gravité de la situation.

    " Y en a qu'une, des roues de secours... "

    Pourquoi n'avait-il pas pensé à en prendre plus avant de partir ? Peut-être parce qu'il ne s'attendait pas à ce que toutes ses roues explosent simultanément.
    Il jeta ensuite son regard sur Keeva, lorsqu'elle vint lui faire part de son pressentiment. Oui, c'était louche, trop louche, il acquiesça. Et puis plusieurs personnes parlèrent, et il se perdit un brin, répondant enfin lorsque le silence revint.

    " On a passé la dernière borne il y a 52km exactement. Et je n'ai aucune idée d'où peut bien se trouver la prochaine. "

    La route continuait tout droit, et rien ne laissant apercevoir la moindre bâtisse.

    " Ils n'étaient pas bien usés au moment de la pandémie, je les avais changés trois semaines avant. Peut-être à force de rouler sur des morceaux de verres, des zombies, et le mauvais état de la route... "

    Tous ces déchets qu'il ne pouvait pas éviter, étant donné qu'ils occupaient toute la route. Il se sentait tout de même coupable.
    Il haussa les épaules, fermant un bref instant les yeux. Que faire maintenant ? Il n'en avait pas la moindre idée. Pousser le bus jusqu'à la prochaine station essence ? Non, et les stations ne possédaient pas tous des roues pour les gros véhicules.

    " L'idéal serait de trouver une carcasse de bus et d'en récupérer les roues... "

    A condition d'en trouver une, bien entendu.

    " Il faudrait qu'un groupe retourne sur nos pas pour aller en récupérer, on a pas vraiment le choix "

    C'était ça, ou rester planter là. Et adieu la destination finale et son rêve Américain.




    Akilah.

    Le choc fut soudain, imprévisible. Les yeux écarquillés, Akilah ne put que constater l’affairement des gens autour d'elle et l’affaissement brusque du bus. Elle se leva dans un mouvement, regardant autour d'elle, posant son regard chaud sur les gens.

    " Personne n'est blessé ?! "

    Question de formalité, sa facette de médecin ayant prit les devants presque machinalement. Une cheville foulée n'était en rien pratique pour fuir les zombies.
    Les gens cherchaient des solutions, et elle se contenta de tous les écouter, ne parvenant à se décider. Armé de ses couteaux de lancer, elle se décida a sortir pour épauler Luka, afin de voir d'elle-même l'état des pneus.
    Et en effet, il ne restait plus que quelques lambeaux de pneus noirs, et la jente argenté un brin usé.
    Elle serra les dents, un brin anxieuse, et ne prononça pas un mot de plus.

_________________


      ← Morgan Davis+ Fiche+ Casier+ SuiviAkilah "Cat" Coffey →+ Fiche+ Compartiment+ SuiviRépertoire de persos.© Levialhem


MERCI INNU ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://levialhem.deviantart.com/
Lily-Rose
Apprenti boucher
avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 06/05/2013

Feuille de personnage
P.U.F.: Chinkara - Meikiro
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: Si près du but. [VOYAGE IMPORTANT]   Dim 8 Juin - 22:27


52 km. Rapidement, le calcul fut fait.

« Ca prendrait environ dix heures à pied pour l’aller. Il faudra compter plus de temps pour les pauses, sans prendre en considération la chaleur. Dans les prochaines heures, nous allons cuire. Cependant, le voyage de nuit est risqué, car la vue est limitée. Nous n’avons pas beaucoup le choix cependant. Les réserves d’eau sont-elles conséquentes ? Il faut prévoir des barres alimentaires ou quelque chose du genre pour éviter les hypoglycémies. J’ai des données de mesures pour les pneus, je pourrais peut-être me rendre utile pour ce périple. On pourrait siphonner quelques réservoirs en route. Georges, avons-nous des bidons vides à disposition ? Il faut le matériel nécessaire si on trouve un bus abandonné en cours de route. »

Elle s’impressionnait de sa capacité à réagir à des situations inconnues. Elle pensait à ce qu’il faudrait aux partants pour l’expédition. Des armes, de l’eau, de la nourriture, des chapeaux ou simulacres, des vêtements amples, de quoi démonter les pneus,… Elle pensait aussi à ce qu’il faudrait à ceux qui resteraient. De quoi ombrager le bus, de l’eau, de la nourriture, de quoi aérer d’une façon ou d’une autre l’intérieur.

« Je crois que nous devrions nous séparer en deux groupes armés. L’un qui reste pour surveiller le bus, éloigner les rôdeurs et les éventuels pilleurs, et un groupe en expédition. Voyager en groupe représenterait trop de risques, seul tout autant. Je veux bien faire partie de l’équipe en expédition. J’ai une carte à l’intérieur. »

A l’intérieur, soigneusement repliée dans sa sacoche. Elle savait ce qui l’attendait dehors. Et ce qui l’attendait à l’intérieur. Elle avait beau n’avoir aucune condition physique, l’instinct de survie était un bon moteur, non ? Elle se sentirait trop inutile si elle restait. Elle ne savait déjà pas se défendre, alors défendre quelqu’un d’autre… Elle serait incapable de défendre ce tas de ferraille. Elle se sentait moins inutile dans la seconde option. Elle pensait que Jim allait l’accompagner, l’espérait en tout cas, elle pourrait faire fonctionner son cerveau et lui ses muscles (look at my muscles, pardon pas pu m’en empêcher). L’un et l’autre étaient doués dans leur domaine, suivant la façon dont ils avaient vécu.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angela.
Apprenti boucher
avatar

Messages : 371
Date d'inscription : 29/08/2011
Age : 23
Localisation : Perdue.

Feuille de personnage
P.U.F.: Ninetales
Relationship:
Cash: 95 + 13

MessageSujet: Re: Si près du but. [VOYAGE IMPORTANT]   Lun 9 Juin - 1:17

    • Monica et Alexandre dormaient l'un sur l'autre, enchevêtré et assis n'importe comment sur les sièges, lorsque le zombus creva. La jeune fille aux cheveux délavés se rétama sur le plancher alors que son ami faisait un sursaut magistral, envoyant valser le livre de géopolitique qu'il lisait avant de dormir.

      Monica remit ses cheveux fins en place en grommelant, et vit tout le monde sortir, y compris Georges. Elle jeta un regard en coin à Alexandre, qui lui envoya un sourire et l'aida à se relever. Puis ils se dirigèrent vers l'entrée du Zombus, où ils entendirent les conversations. Six pneus crevés, une seule roue de secours. Cinquante-deux kilomètres pour la station essence.

      June parla de se séparer en deux groupes armés, et Monica esquissa un sourire un peu résigné avant de parler.

      " Je veux bien rester à surveiller autour du bus avec mon arc. Il est plus efficace dans l'immobilité que dans l'action, je suis pas Legolas. "

      Monica sourit et Alexandre laissa échapper un petit rire. Le jeune homme parla doucement pour ne pas se faire remarquer, comme depuis le début du voyage. Il avait du mal à s'intégrer.

      " Je veux bien rester aussi pour surveiller les alentours. "

      Le jeune homme se colla au mur du bus, à nouveau silencieux, tandis que Monica retournait à l'intérieur pour saisir la sacoche contenant son arme. Quoi qu'ils décident, il lui faudrait de toute façon monter son arc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://farewell-midnight.deviantart.com
Le Narrateur.
La Sainte Trinité.
avatar

Messages : 1032
Date d'inscription : 25/07/2011

Feuille de personnage
P.U.F.:
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: Si près du but. [VOYAGE IMPORTANT]   Lun 9 Juin - 13:03


    L'agitation laisse place à l'organisation. Les idées sont bonnes, mais sont-elles réellement réalisables ?
    Au loin, derrière vous, on entend les rugissements des goules. Le bruit de l'explosion a dû les attirer, et c'est désormais toute une horde qui semble s'approcher.
    On perçoit aussi le bruit d'un moteur, qui vient droit en votre direction. La silhouette d'un camion finit par percer à l'horizon, et il ne tarde pas à s'arrêter derrière vous.
    Le destin ne vous a pas laissé le temps de terminer vos groupes, préférant venir directement vous chercher.

    La porte s'ouvre côté passager, et une jeune femme en sort, venant sans agressivité à votre rencontre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sun-city.forumactif.fr
Le camp
Newbie


Messages : 46
Date d'inscription : 08/06/2014

Feuille de personnage
P.U.F.:
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: Si près du but. [VOYAGE IMPORTANT]   Lun 9 Juin - 13:04


    Un bus jaune dans le désert, ça n'était pas bien compliqué à voir, et Hedda avait un regard très affutée qui plus est. D'un geste de la main, elle intima à l'homme qui se tenait à ses côtés d'arrêter le long véhicule. Il se plaça derrière le bus, et Hedda en sortit d'un mouvement mêlant agilité et grâce.
    Atterrissant sur le sol en soulevant un petit nuage de poussière, elle effectua quelques pas vers les passagers qui se trouvaient dehors, jetant un coup d’œil à ce qui servait jadis de roues, avant de se stopper. Les mains sur les hanches, elle laissa échapper d'une voix quelque peu surprise.

    « On peut dire que vous n'avez pas eu de chance... »

    C'était le cas de le dire. Les six roues, tout de même... Elle réajusta le bandeau pastel sur sa tête, qui conférant avec son collier une discrète touche de couleur à sa tenue, et reprit d'une voix plus vive.

    « Je ne me suis pas présentée. Je m'appelle Hedda. »

    Elle tendit sa main droite, la serrant à la première qui se présentait à elle, et continua sans lâcher du regard l'état général du bus.

    « Notre communauté dispose d'un grand stock de roues pour les poids lourds, un cimetière de véhicule se trouvant non loin de notre lieu de vie. Si cela vous arrange, nous pouvons tracter votre bus jusque là-bas, et vous n'aurez plus qu'à aller vous les procurer. »

    Elle se tourna un instant vers le camion, le désignant rapidement du regard, avant de conclure.

    « Si vous nous faites confiance, bien entendu. Je comprendrais votre réticence, cette apocalypse aura détraquée le cerveau de plus d'un... »

    Malheureusement... Mais le monde n'avait jamais été complètement rose de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan.
Complete Nerd.
avatar

Messages : 384
Date d'inscription : 25/08/2011
Age : 25

Feuille de personnage
P.U.F.: Siumi.
Relationship:
Cash: 15+10

MessageSujet: Re: Si près du but. [VOYAGE IMPORTANT]   Lun 9 Juin - 16:04

    >> Keeva ferma les yeux pour tenter de se soustraire au flot incessants de paroles de June. Tais-toi trois secondes, qu'on réfléchisse.

    Un ébauche de plan semblait se former -Keeva n'était pas vraiment sûre que marcher pendant 10h était la meilleure chose à faire en pleine cania, mais soit- lorsqu'un camion fit soudainement son apparition derrière eux sur la route et vint se garer juste derrière le zombus. Keeva se redressa légèrement, cherchant d'un coup d’œil son petit frère pour s'assurer qu'il était bien dans les parages. Kean observait les roues, accroupies devant les jantes, et lui jeta un regard en biais qui confirma son mauvais pressentiment. Si son petit frère le mécano de génie le sentait pas bien... Elle non plus.
    Et comme par hasard, alors qu'ils n'avaient croisé strictement personne jusqu'ici sur des kilomètres et des kilomètres, quelques minutes à peine après leur crevaison, un autre véhicule se pointait comme une fleur pour proposer une solution miracle. La rouquine balaya l'ensemble de ses camarades du regard, perplexe. Sa méfiance naturelle la poussait à rester sur ses gardes, et elle crispa légèrement ses doigts sur le manche de Bonnie. Ils n'avaient pas le choix et elle détestait ça.

    Kean lui rendit exactement le même regard, et elle sentit qu'elle ne serait pas la seule à mal le sentir. Son petit frère s'approcha de Georges et lui glissa à l'oreille :

    -Je sais pas ce qu'on fait, mais les pneus sont foutus, et c'est certainement pas une crevaison naturelle. Dans le genre étonnamment parfait quoi...


    Puis l'air de rien, il recula et vint se poster près de sa sœur qui lui tendit Clyde, sa deuxième lance, sans dire un mot, se contentant d'observer l'action. S'adapter, survivre, c'était le mot d'ordre.

_________________
Nathan & Keeva & William




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan
Increvable
avatar

Messages : 1474
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 22
Localisation : Errant dans les couloirs // Au milieu du Zombus

Feuille de personnage
P.U.F.: Levialhem.
Relationship:
Cash: 30 + 17

MessageSujet: Re: Si près du but. [VOYAGE IMPORTANT]   Lun 9 Juin - 16:55


    PNJ : George.

    L'avis général tendait vers le fait d'organiser deux groupes, l'un partant à la recherche de pneus et l'autre défendant le bus. Lui resterait ici, bien entendu, armé de son fusil de chasse qu'il s'empressa d'armer. Quittant sa place pour sortir dehors, son regard scrutait l'horizon. Il avait beau être plus âgé que ses congénères, son ouïe était encore bonne. Il y avait des zombies. Et un moteur. Le chauffeur serra les dents, plissant les yeux pour mieux apercevoir l'imposant camion qui faisait route dans leur direction.
    Il ne tarda pas à les rejoindre, se garant derrière lui. Une femme en sortit, dont il serra la main, et elle se présenta sous le nom d'Hedda en leur assurant que leur communauté disposait de toutes les roues nécessaires.
    Mais George n'était pas convaincu. Il n'était pas né de la dernière pluie, et avait l'expérience de deux guerres derrière lui. Les mauvais coups, il connaissait.

    Le jeune rouquin au nom de Kean s'approcha de lui, lui soufflant quelques mots à l'oreille avant de reculer vers sa sœur comme si de rien n'était. Il avait raison, Georges était parfaitement d'accord avec lui. C'était trop louche. Les six pneus ! Ça ne pouvait pas être possible. Ils avaient complètement explosés qui plus est, pas simplement crevés comme ils auraient dû le faire.
    Et puis cette fille, qui débarquait d'il ne savait trop où, avec un camion capable de remorquer leur véhicule. Il lança un bref regard vers Kean pour toute réponse, appuyant ses propos. Puis il reporta son attention sur l'individu femelle.

    " Nous allons décidé de ça entre nous. "

    Ce n'était pas une décision à prendre à la légère. Il remonta dans le bus, invitant le reste de sa communauté à le suivre.

    " Ce hasard est trop parfait pour être crédible, j'ai du mal à lui accorder ma confiance. "

    Il hocha la tête, passant ses yeux d'un membre à l'autre et s'attardant un chouilla plus sur Kean.

    " Mais c'est là notre seule façon d'obtenir rapidement des pneus, si elle dit vrai. "

    George croisa les bras sur son ventre, et posa une dernière mais capitale question.

    " Qui serait pour accepter l'aide de cette Hedda ? "

_________________


      ← Morgan Davis+ Fiche+ Casier+ SuiviAkilah "Cat" Coffey →+ Fiche+ Compartiment+ SuiviRépertoire de persos.© Levialhem


MERCI INNU ♥:
 


Dernière édition par Morgan le Mer 18 Juin - 12:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://levialhem.deviantart.com/
Jim
Super scout
avatar

Messages : 401
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 21

Feuille de personnage
P.U.F.: Kachi'
Relationship:
Cash: 40

MessageSujet: Re: Si près du but. [VOYAGE IMPORTANT]   Lun 9 Juin - 17:18


Avec toutes ces idées qui fusaient, ces voix qui s'exprimaient les unes après les autres et June qui déversait un flot de paroles pour expliquer ses propositions -il songea d'ailleurs à discuter avec elle pour lui expliquer que tout le monde suivrait mieux si elle ne lâchait pas tout ce qui lui venait à l'esprit en une fois-, Jim ne savait plus trop où donner de la tête (comprenez : moi). Ils en vinrent néanmoins à la possibilité de se séparer en deux groupes, ce qui en soit n'était pas le plus rassurant mais était l'option la plus faisable, mais n'eurent cependant pas l'occasion de commencer à se pencher plus sérieusement dessus. En tout cas, les oreilles de Jim quittèrent la conversation quand un bruit familier mais inquiétant se fit lentement et doucement entendre : des goules. Sa main se crispait sur le manche de son arme lorsque cette fois, ce fut un bruit de moteur qui attira son attention. Quelques secondes plus tard, un camion s'arrêtait derrière eux et une jeune femme en descendait pour... leur offrir de l'aide. Oui, comme ça.

Instinctivement, Jim plissa les yeux avec méfiance. Bien sûr. Six roues qui pètent d'un coup, un camion qui se ramène dans les minutes qui suivent avec une chance pour eux de survivre... c'était beaucoup trop beau pour être vrai au goût du jeune homme, qui rapprocha un peu plus June de lui. Quand lui l'aurait envoyer chier, Georges se montra plus poli et invita les occupants du bus à remonter à l'intérieur pour discuter, avant qu'il ait pu demander à mademoiselle la sauveuse surprise pourquoi ils devraient lui faire confiance alors que tout ça était bien trop étrange.

Dans le bus, Georges exprima son avis que Jim rejoignait, et leur demanda qui accepterait cette aide inespérée mais carrément louche. Immédiatement, il secoua négativement la tête, avant d'arrêter et d'hésiter en repensant aux goules qui n'étaient sans doute plus très loin.

« Y a des goules pas loin, si vous les avez pas entendues. » Lâcha-t-il en guise de réponse.

Autrement dit : quoi que vous décidez, il vaut mieux ne plus trop trainer. Lui, pour sa part, se rangerait avec la majorité. De toute façon, dans les deux cas, ils étaient potentiellement mal barrés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kachiwho.deviantart.com
Jacob
Never grow up.
avatar

Messages : 1328
Date d'inscription : 25/08/2011
Age : 24

Feuille de personnage
P.U.F.: Hax-Makina
Relationship:
Cash: 20 + 15

MessageSujet: Re: Si près du but. [VOYAGE IMPORTANT]   Lun 9 Juin - 21:46

    Les recherches ne s'avéraient pas forcément fructueuses, mais en même temps, il ne savait pas forcément quoi chercher.

    Luka continuait de scruter la surface poreuse du sol mais n'y voyait que des bouts de gomme cramés. S'il s'était éloigné vers l'arrière du bus avec un certain espoir de trouver quelque chose susceptible de crever un pneu, il en venait à se demander s'il était parti sur la bonne voie - un ingénieur, ça devait savoir se remettre en question, toussa, toussa. Il finit par relever le nez, préférant cette fois-ci aviser les buissons environnants et les endroits plus éloignés, qui auraient pu servir de planque à un sniper avisé. Il y avait après tout plusieurs moyens de crever des pneus, et putaiiiin, c'est trop bien de faire un event sans savoir ce qui va se passer >_<
    Un bruit de pas derrière lui attira son attention. Il regarda par dessus son épaule et reconnut avec un sourire Akilah, qui s'affairait visiblement à la même tache que lui.

    - Hey, Kit Ka...

    Il s'arrêta net lorsqu'un son guttural, extrêmement diffus, si atténué qu'il en crut l'avoir imaginé, résonna à ses oreilles. Se redressant d'un geste nerveux, il regarda autour de lui. Là-bas, à demi-déformés - ou en tout cas, encore plus qu'ils ne l'étaient à la base - par les volutes invisibles qui s'élevaient du sol sous l'effet de la chaleur et distordaient en tous sens l'horizon, des goules traînaient la patte, droit dans leur direction. Il lui était difficile d'évaluer leur nombre avec la distance - sans lunettes de soleil, ça n'aidait pas -, mais ça ne présageait pas grand chose de bon.
    Les voix qui s'élevaient - il avisa Lise et Alice qui se tenaient aux côtés des autres à l'extérieur du bus - derrière eux se turent et le ronflement caractéristique d'un moteur monta rapidement. Luka, faisant volte-face, observa la scène de loin, mains sur les hanches - signe caractéristique que son cerveau s'agitait sous l'épaisse tignasse à moitié rouge flash dégueulasse qui lui courait le cuir chevelu -, sourcils froncés, narines frémissantes, et lèvres pincées.
    Voilà qu'une jeune femme blonde en descendait. Et leur proposait de l'aide.
    La langue de Luka vint chercher le piercing à sa lèvre - qu'il avait remis depuis quelques temps -, jouant dessus. Il le mâchonna sans réfléchir, perdu dans ses pensées. Et alors que les gens commençaient à se réunir pour décider d'une marche à suivre, il se dit qu'il serait bon de se rapprocher un peu, histoire de participer - il était plus communiquant que Jacob, yeaah.

    - Nous pourrions pas leur demander de nous amener les pneus ? Il suffit de leur dire quel modèle il nous faut. Leur gros camion pourra les transporter sans problème, suggérait Lise alors qu'il la rejoignait.

    Luka coula un regard à son amie. Instinctivement, et sans doute parce qu'ils se connaissaient tous deux presque par coeur, il sut ce qu'elle pensait, ou plutôt les doutes qui l'animaient.
    A leurs heures perdus, tous deux avaient passé de longues heures à jouer aux jeux vidéo. Cela procurait une certaine expérience pour les situations cocasses de la vie, comme les invasions de zombies, ou les guerres biologiques, ou les guerres avec des aliens, ou les guerres biologiques avec des aliens impliquant des zombies, etc. etc.
    Et si The Last Of Us leur avait bien appris une chose, c'était qu'il fallait sans doute bien plus craindre les humains qui survivaient à une apocalypse zombie, que les zombies eux-même. Et cela incluait même les colosses.
    En plus, quand on voyait la façon dont se terminait la saison 4 de The Walking Dead...

    - Je pense pas qu'y aller tous soit une bonne idée, fit Luka en continuant de mâchouiller son piercing. On devrait pouvoir trouver une solution pour les zombies, s'ils ne sont pas trop nombreux...

    Les embuscades, ça faisait grave chier.
    Le problème était que si une partie du groupe seulement suivait la dame, il aurait été utile de trouver une façon efficace de la feinter, histoire qu'elle ne sache pas qu'il leur restait un plan de secours, du genre, du renfort, juste au cas où.

    Mais Luka n'avait pas vraiment un bon sentiment. A vrai dire, il se sentait cheaté comme une porc.
    Tout ça était trop bien ficelé. Les pneus qui éclatent, l'arrivée des zombies, la proposition salvatrice, le tapis rouge, et plus ou moins, l'obligation de le suivre. Il avait l'impression de ne pas avoir vraiment le choix. Et ça, ça lui foutait vraiment les boules, parce qu'il détestait être le dindon de la farce.

_________________
black#eebfa3#513C52
CasierRP


Merciiiiiiii Faso !!!
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hax-makina.deviantart.com/
Le camp
Newbie


Messages : 46
Date d'inscription : 08/06/2014

Feuille de personnage
P.U.F.:
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: Si près du but. [VOYAGE IMPORTANT]   Ven 13 Juin - 10:43


    Adossé contre son camion, Hedda patiente. La porte coté conducteur s'ouvre, et un homme massif en sort, un talkiewalkie dans la main. Il le lui tend, et le porte à son oreille. Un ordre fuse, elle y répond machinalement et le lui rend.
    Haussant les épaules, elle laisse son collègue remonter dans le camion pour s'approcher du bus, se plaçant sur la première marche de celui-ci, à moitié à l'intérieur.

    " Dépêchez-vous de prendre une décision. Elle n'aime pas attendre. "

    Elle en ressort rapidement dans un soupir, et s'éloigne en de petits pas rapides sans attendre la moindre réponse.
    Comme s'ils avaient le choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arlen
Poutreur amateur
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 29/08/2011
Age : 22

Feuille de personnage
P.U.F.:
Relationship:
Cash: 24 + 12

MessageSujet: Re: Si près du but. [VOYAGE IMPORTANT]   Dim 15 Juin - 0:50

Faire tout sans bruits aucun était devenue sa spécialité depuis... Aussi longtemps qu'elle s'en souvenait. Et les contacts humains n'étaient pas de ceux qu'elle préférait. Trop de mauvaises expériences en prison et en dehors lui avait appris la méfiance, plus encore maintenant que l’apocalypse zombie avait éclatée, saccageant tout. Enfin, pour elle, cela avait été tout bénef, puisqu'elle s'en était sortie en vie. Presque sans dommages, mais en vie tout de même.
Alors, quand les pneu éclatèrent et que le brouhaha des conversations se firent entendre et que les "habitants" du bus décidèrent d'aller mener l’enquête, elle les rejoignit, aussi silencieuse qu'une ombre, et certainement beaucoup plus mortelle.
Elle se mit à jeter un coup d’œil et faillis siffler d'admiration. Il était vrai que les pneus s'étaient fragilisés à un point presque dangereux depuis qu'ils étaient lancés dans ce voyage, mais de la à tous exploser en même temps, c'était un coup de bol faramineux. De plus, les pneus explosés ne ressemblaient guère à ce qu'elle avait devant les yeux. C'était clairement du sabotage pour l'ex taularde. Et elle n'aimait pas ça du tout.
Faisant à nouveau le tour du bus pour rejoindre les autres, elle plissa des yeux en voyant la nénette qui leur faisait du marchandage. Des pneus, de la nourriture, un abris... C'était presque tentant pour les réfugiés qu'ils étaient, surtout de par la menace d'une horde juste derrière, qui avançaient de plus en plus rapidement. C'était un jolie coup. Une menace pour ne pas donner le temps aux pigeons de réfléchir correctement et ne pas leur laisser la chance de dire non. Les Z avaient certes pus être attirés par le bruits fait par le bus, mais arriver avec un timing aussi précis relevait d'un miracle pervers et extrêmement sadique.

-Moi je lui fais pas confiance. Tout ça c'est juste trop, si vous voyez ce que je veux dire. Dans un cas comme celui la, au train où la gomme se barre, il n'y aurait du y avoir qu'un seul pneu, voir deux, max trois de zigouillés et encore pas en même temps. Là c'est pas crédible. Vraiment pas. J'veux lui faire sauter le caisson, à cette gonz. Piquons lui les roues de son camions au pire et filons, je trouverais un truc pour les adapter. Je l'aime pas. Je l'aime pas du tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily-Rose
Apprenti boucher
avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 06/05/2013

Feuille de personnage
P.U.F.: Chinkara - Meikiro
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: Si près du but. [VOYAGE IMPORTANT]   Mar 17 Juin - 12:51


Tout se passa rapidement. Un peu trop rapidement. Cette femme qui descendait de son véhicule, proposant son aide. June, naïve, la croyait. Et le temps pressait. Tout le monde semblait exprimer sa méfiance. Et si ce n’était là qu’une coïncidence qui tombait à pic ? Elle ne savait plus trop quoi en penser. Georges disait, à raison, que c’était leur seule option pour obtenir des pneus rapidement. La blonde le savait. Une fille proposait de lui mettre du plomb dans la tête, et le petit génie en avait déjà la nausée. Et si le monde n’était pas si mauvais, et si elle ne cherchait pas à leur faire du mal ? Elle pouvait tout simplement être partie chercher des vivres et les avoir croisé en chemin.

Elle réfléchit l’espace d’un court instant. Elle pourrait y aller, elle. Elle ne servirait pas à grand chose à part à se faire attaquer si elle restait là. Elle était encombrante. Elle ne savait pas se battre et était susceptible de mettre tout le monde en danger. Autant qu’elle serve à quelque chose. Elle pourrait trouver les roues qui convenaient et les ramener au bus, non ? Comme cela, ils minimisaient les risques. Si personne ne se proposait, elle le ferait elle.

« Je veux bien y aller avec elle, et la convaincre de ramener les pneus qu’il faut jusqu’ici. Je ne servirais pas à grand chose ici, alors là bas peut-être. Je suis contre l’idée de lui plomber l’encéphale, personnellement. »

C’était dit. Elle n’aurait qu’à attendre les réactions, s’assurant que ce n’était pas la pire idée de la décennie et essayer de les aider du mieux qu’elle pouvait. Elle ne pouvait pas vraiment décider tout d’un coup de tête, ce n’était pas son rôle, et elle ne tenait pas à se faire jeter hors du bus à la première halte venue. Elle ne tiendrait pas une heure sans l’infrastructure nécessaire à sa survie aka, un toit, de l’eau, de la nourriture. Et encore, elle serait dans une insécurité constante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Si près du but. [VOYAGE IMPORTANT]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Si près du but. [VOYAGE IMPORTANT]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RAPPEL IMPORTANT] Les ID
» Voyage au centre de la Terre
» [Blog] Important : Changement de nom de domaine
» Voyage au bout du monde
» si près et pourtant si loin.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*SUN CITY :: Paperasse. :: Topics Importants-
Sauter vers: