Forum RPG post-apocalyptique, rock'n'roll, à prix cassé
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nous adoucissons les moeurs ! [Icare]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Athanase
Caïd de la supérette


Messages : 143
Date d'inscription : 05/06/2014
Age : 25
Localisation : En fouille dans le mall

Feuille de personnage
P.U.F.: Keuz'
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Nous adoucissons les moeurs ! [Icare]   Jeu 3 Juil - 15:06



Il était revenu au Holy Market, là où il était arrivé dans le centre commercial. Là où il avait eu affaire à sa première horde aussi.

Les frissons lui parcouraient toujours l’échine à ce jour. Il espérait que la zone serait plus calme car il l’avait remarqué en arrivant. Il avait remarqué la vitrine et les marchandises qu’il devinait. Un magasin d’instruments de musique. Symphony.

Il s’était posé la question les nuits dernières, y trouverait-il son bonheur ? Une contrebasse ? Lene n’aimait pas non plus les instruments à corde en plus des animaux… Parfois il lui arrivait de se demandait si elle avait vraiment aimé quelque chose, et si il avait bien réfléchis à sa relation.
Enfin tout ceci était de l’histoire ancienne. Aujourd’hui à l’heure actuelle, ça n’était plus du tout sa principale préoccupation. Le passé c’est le passé comme disent certains. Là, à ce jour, ce qui l’inquiétait c’était sans hésiter les goules… Ça et le vent qui semblait se déchaîner là dehors. Le ciel était noir comme pas possible et ne présageait rien de bon.

Il se souvenait que lorsqu’il était jeune, il avait cette peur incontrôlable de l’orage et des tempêtes. Et les seules choses qui pouvaient le calmer étaient de passer du temps sur son instrument jusqu’à en transpirer à grosses gouttes ou bien se perdre dans les bras d’une femme… Mais ça ce n’était pas non plus sa préoccupation. Il voulait retrouver un instrument… « Elke » sa première et unique contrebasse lui manquait. Elle était harmonieuse et sonnait tellement doucement qu’il aurait pu se perdre des heures et des heures à pincer et taper ses cordes.

Alors il entra dans le magasin en quête d’instrument, sa lampe torche dynamo à la main au cas où la lumière ne se fasse encore plus faible quelle ne l’était. Son glaive était glissé dans son pantalon par la taille. Et le bruit que faisait le vent violent là dehors, ne rassurait pas vraiment notre adulte chétif…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Icare
Dealer de caddies


Messages : 166
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 19

Feuille de personnage
P.U.F.: Innuendo
Relationship:
Cash: 20

MessageSujet: Re: Nous adoucissons les moeurs ! [Icare]   Jeu 3 Juil - 20:11

Les néons faiblissaient. Sérieusement, il commençait à être difficile pour Icare de voir où il mettait les pieds, d'autant plus que le temps couvert avait assombri le centre commercial. Le musicien avait donc progressé à tâtons à travers les galeries du mall pour arriver au Symphony. C'était bien le seul magasin jusqu'auquel il avait réussi à se souvenir de l'itinéraire, ce qui était déjà un miracle en soi, quand on connaissait la faiblesse de son sens de l'orientation. En même temps, il avait de sérieuses motivations : la dernière fois qu'il était venu, il s'était fait repousser sans ménagement jusqu'à la réserve par une horde de zombies et avait dû attendre que ces derniers oublient sa présence et s'éloignent pour sortir.

Ce qui l'avait empêché de fouiller les rayons à sa guise, et donc de trouver ce qu'il cherchait. Une guitare. Ou mieux, un violon. Cela faisait des siècles qu'il n'avait pas joué et cela lui démangeait. Il se maudissait de n'avoir pas pensé à prendre son instrument qui devait se trouver dans son appart, encore. Mais une expédition là-bas se serait avérée bien trop dangereuse.

La lumière éblouit donc le blond. Ce dernier eut un sursaut et un mouvement de recul, et protégea ses yeux du revers de sa main. Son esprit réfléchissait à toute vitesse. Non, un zombie avait peu de chance de posséder une lampe-torche et encore moins de savoir s'en servir. L'être qui l'éblouissait à présent - interrogatoire style, avouez tout, Johnny, nous avons les moyens de vous faire parler - était donc vivant, au moins un peu plus que les goules, et venait, selon toute probabilité, du refuge.

    - Heu... Tu peux baisser ta lampe, s'il te plaît ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athanase
Caïd de la supérette


Messages : 143
Date d'inscription : 05/06/2014
Age : 25
Localisation : En fouille dans le mall

Feuille de personnage
P.U.F.: Keuz'
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: Nous adoucissons les moeurs ! [Icare]   Ven 4 Juil - 4:31

Une voix qui provenait d'en face. Athanase, toujours étonné de tomber sur des être vivant, sursauta laissant tomber sa lampe dynamo au sol. Plus de peur que de mal, l'allemand ramassa sa lampe et l'éteignit comme demandé auparavant par la voix.

Il s'avança pour rencontrer là d'où le son provenait. Avec la pluie battante et l'athmosphère lourd rien de tout cela ne rassurait vraiment Athanase.


« Qui... Qui est là ? »


A pas de loup, il s'avança. Jusqu'à ce que son pied se prenne dans un... Truc. Titubant et se raccrochant tant bien que mal aux étalages il regarda au sol l'objet de sa perte d'équilibre. Décidement, il n'arrêtait pas de faire des chutes ou presque depuis qu'il était arrivé ici. Et au sol, c'était un... Triangle. Il regarda l'objet et haussa les épaules en lanchant un "Neh".

Il se reconcentra alors pour essayer d'apercevoir l'individu mais avec un oeil en moins et une luminosité réduite ça n'était pas chose évidente.


Dernière édition par Athanase le Ven 4 Juil - 4:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Narrateur.
La Sainte Trinité.


Messages : 1031
Date d'inscription : 25/07/2011

Feuille de personnage
P.U.F.:
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: Nous adoucissons les moeurs ! [Icare]   Ven 4 Juil - 4:31

Le membre 'Athanase' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'HM Symphony' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sun-city.forumactif.fr
Icare
Dealer de caddies


Messages : 166
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 19

Feuille de personnage
P.U.F.: Innuendo
Relationship:
Cash: 20

MessageSujet: Re: Nous adoucissons les moeurs ! [Icare]   Mer 16 Juil - 13:43

[EDIT ; OUIIIIIIIIIIIIIIIIII[...]IIIIIII]

Le nouveau venu eu l'air surpris. C'est tout du moins ce qu'Icare déduisit à son mouvement de recul et à la torche qui tomba brusquement, toujours allumée, sur le sol. Cette dernière finit par s'éteindre après avoir été soulevée en l'air par une main dont Icare ne pouvait voir le propriétaire, certainement le même que quelques secondes plus tôt. Désormais, dans le Symphony, la pénombre régnait. Le musicien écarquilla les yeux autant qu'il le put pour tenter de discerner l'homme qui lui faisait face. Plus petit que lui - ce qui était rare, tous les hommes du refuge le dépassaient d'une tête - très certainement blond, ou châtain clair. Un bandeau cachait son œil droit. Le reste, Icare ne pouvait le deviner.

En plus, il ne lui disait vraiment rien. Très probablement un énième nouveau au refuge que personne n'avait pris la peine de lui présenter...

    - Qui... Qui est là ?

A peine eût-il posé cette question que le borgne - c'était une simple supposition, pourquoi cacherait-il son oeil, sinon ? - buta dans quelque chose, au sol. Un tintement cristallin que le musicien connaissait bien retentit. Un triangle. Cela le ramenait loin, loin dans le passé, à l'époque où il jouait dans le petit orchestre de son école de musique. Il se souvenait la petite Emilie, qui n'avait jamais réussi à jouer correctement du piano malgré ses efforts, et que le chef d'orchestre avait, pour la faire participer, assignée à jouer du triangle dans un coin, plus par charité que par besoin réel de trianguliste.
Icare sourit.
En plus, elle ne jouait pas en rythme.

L'inconnu se redressa, et ce mouvement sortit le blond de ses pensées.

    - Je suis Icare. Je ne pense pas que nous nous soyons déjà croisés. Tu cherches quoi, ici ?

Car après tout, ce pouvait-être intéressant. peut-être pourraient-ils former un groupe ?
En parlant de groupe, Icare remarqua, quelques pas derrière l'inconnu, un éclat lustré, comme une couche de verni, qui reflétait la pâle lueur de la veilleuse indiquant la sortie de secours. Son cœur se mis à battre plus vite, et une montée d'adrénaline le gagna. Il dépassa le nouveau venu et atteignit le bout du rayon, histoire d'en avoir le cœur net.

Plus loin, la lumière était plus vive, et la forme caractéristique d'une guitare sèche se découpait dans l'obscurité. Au comble du ravissement, le blond se hissa sur la première étagère, défit la sécurité qui maintenait l'instrument en place et se saisit de ce dernier. Guitare folk, électro-acoustique de marque Lag, un petit fabriquant français.
C'était merveilleux.
Aux anges, le blond revint vers son compagnon d'infortune.


Dernière édition par Icare le Mer 16 Juil - 13:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Narrateur.
La Sainte Trinité.


Messages : 1031
Date d'inscription : 25/07/2011

Feuille de personnage
P.U.F.:
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: Nous adoucissons les moeurs ! [Icare]   Mer 16 Juil - 13:43

Le membre 'Icare' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'HM Symphony' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sun-city.forumactif.fr
Athanase
Caïd de la supérette


Messages : 143
Date d'inscription : 05/06/2014
Age : 25
Localisation : En fouille dans le mall

Feuille de personnage
P.U.F.: Keuz'
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: Nous adoucissons les moeurs ! [Icare]   Dim 20 Juil - 15:17

[Yeah GG C:]

Icare. L’homme en face de lui portait un prénom qui intéressa Athanase. La Grèce ancienne… Le mythe d’Icare et Dédale. Il aimait bien cette histoire, cet homme qui voulait à tout prix voler, s’élever dans les cieux, croire en ses rêves et oublier le fait qu’il était un simple humain.


« Enchanté Icare, je m’appelle Athanase »


Sa voix était calme, ça n’était pas une goule mais un survivant. Sa voix ne lui disait rien il ne devait pas l’avoir encore rencontré. En même temps il n’avait pas eu l’occasion de croiser tout le monde. Laisser le temps au temps et il finira par faire des rencontres à son rythme. Il n’était pas du genre à aller vers les gens, il était plutôt du genre à bouquiner dans son coin une couverture sur la tête, dans son monde quoi.

Et alors qu’il pensait le dénommé Icare semblait être attiré comme une aimant par quelque chose et passa à côté de notre borgne qui, même en dépit d’un champ de vision réduit, pu distinguer une chevelure très claire, un teint de peau plutôt pâle et une taille supérieure à la sienne. Il sembla avoir trouvé quelque chose d’assez intéressant pour lui faire perdre la voix. Et quand il revint vers lui Athanase devina dans ses mains au vu de l’ombre et la forme ce qui semblait être une guitare. Il se souvint alors que Icare lui avait posé une question juste avant.


« Si je suis venu là en fait c’est… Euh, pour trouver une contrebasse… Et toi ? Tu sembles ravi de cette trouvaille que tu tiens dans les mains, tu venais pour ça ou… ? »


C’était gros, volumineux et pas pratique à transporter certes. Mais ça lui manquait tellement. Slapper les cordes à s’en faire des ampoules et des micro coupures, transpirer emporté par la musique, se déchainer… Il fallait qu’il extirpe ce qui se terrait en lui, sa rage, sa colère, sa tristesse et sa déception sûrement. Et alors qu’il parlait tout en passant sa main sur une étagère à proximité il sentit quelque chose de métallique sous ses doigts décharnés. Il saisit l’objet. Un harmonica.

Adelheid. Cet instrument était celui d’Adelheid, une demoiselle qui jouait dans le petit groupe qu’ils avaient pu monter dans leur adolescence. Elle était en fait l’une de ses vrais premiers coup de foudre mais qui ne fut malheureusement pas réciproque, elle, elle préférait Ernst le chanteur qui les faisait toutes tomber avec son faux air de bad boys alors qu’au fond il tremblait devant un cimetière les soirs de pleine lune. Il se souvint qu’Adelheid avait essayé de lui apprendre l’harmonica mais Athanase n’était pas un homme de souffle mais de doigté. Alors très vite elle avait baissé les bras et lui aussi.


« Tu connais quelqu’un qui serait intéressé par cet instrument peut –être ? Et ce triangle aussi ? Comme je ne connais pas grand monde et encore moins leurs loisirs je t’avouerai que… Je ne sais pas trop quoi en faire… »


Il fallait bien trouver des éléments pour entamer la discussion et mieux oublier l’évènement climatique qui arrivait dehors. Et si cet Icare était un musicien alors autant discuter musique !


Dernière édition par Athanase le Dim 20 Juil - 15:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Narrateur.
La Sainte Trinité.


Messages : 1031
Date d'inscription : 25/07/2011

Feuille de personnage
P.U.F.:
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: Nous adoucissons les moeurs ! [Icare]   Dim 20 Juil - 15:17

Le membre 'Athanase' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'HM Symphony' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sun-city.forumactif.fr
Icare
Dealer de caddies


Messages : 166
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 19

Feuille de personnage
P.U.F.: Innuendo
Relationship:
Cash: 20

MessageSujet: Re: Nous adoucissons les moeurs ! [Icare]   Mar 22 Juil - 0:44

    - Enchanté Icare, je m’appelle Athanase. Si je suis venu là en fait c’est… Euh, pour trouver une contrebasse… Et toi ? Tu sembles ravi de cette trouvaille que tu tiens dans les mains, tu venais pour ça ou… ?

Voyez-vous cela, un contrebassiste. Icare haussa un sourcil dans la pénombre. Voilà qui s'accordait à merveille avec sa dernière trouvaille. Cela faisait tout de même deux excellentes nouvelles en moins de cinq minutes, et cela faisait un bien fou au milieu des zombies, de la météo qui décidait aussi de se joindre au tableau déjà bien sombre de la vie des réfugiés, entre manque de nourriture, fatigue, stress et insomnies. Mais maintenant, ils avaient de la musique. Ce n'était qu'un détail, quand on y réfléchissait. C'était finalement très accessoire. Ça ne leur rapporterai pas à manger, ça n'écarterait pas les zombies du refuge et ça ne ressusciterait pas leurs proches disparus. Mais ça donnait du baume au coeur et procurait l'impression de légèreté qui manquait à l'atmosphère glauque qui régnait au refuge.
Et cela n'avait pas de prix.

    - Tu connais quelqu’un qui serait intéressé par cet instrument peut –être ? Et ce triangle aussi ? Comme je ne connais pas grand monde et encore moins leurs loisirs je t’avouerai que… Je ne sais pas trop quoi en faire…

Le guitariste mit quelques secondes à comprendre à quoi le contrebassiste faisait allusion, tant il était perdu dans ses spéculations sur le groupe qu'ils pouvaient désormais former au refuge. Il battit des paupières, et ses yeux se posèrent machinalement sur l'harmonica que tenait son interlocuteur. Ce dernier devait l'avoir trouvé sur une étagère. Le blond en avait repéré, en entrant.

    - Non, je ne vois pas qui ça pourrait bien intéresser. TU pourras toujours les vendre ou les laisser en libre service au refuge ?

A ce moment, Icare sentit une main s'enrouler autour de sa cheville. De surprise, il poussa un cr rauque, fit un pas en arrière et bascula sur Anathase, qu'il entraîna dans sa chute. Par réflexe, le violoniste protégea la guitare qu'il avait entre les mains, évitant ainsi qu'elle ne soit abîmée par la chute. Il secoua la jambe, piégée dans l'étreinte morte mais incroyablement ferme de la goule. Repoussant l'instrument derrière lui, le blond dégaina son lance-harpon et le pointa vers ce qu'il espérait être la tête du mort vivant. Toutefois, la trajectoire dévia légèrement au dernier moment et le projectile se planta dans l'épaule, explosant l'articulation, déjà fragilisée par la putréfaction. En remuant un peu la jambe, Icare parvint à se débarrasser de la poigne agrippant sa cheville.

Une seconde plus tard, il était debout, la guitare dans une main, le lance-harpon dans l'autre.
Ça commençait à chauffer.


Dernière édition par Icare le Mar 22 Juil - 0:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Narrateur.
La Sainte Trinité.


Messages : 1031
Date d'inscription : 25/07/2011

Feuille de personnage
P.U.F.:
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: Nous adoucissons les moeurs ! [Icare]   Mar 22 Juil - 0:44

Le membre 'Icare' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'HM Symphony' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sun-city.forumactif.fr
Athanase
Caïd de la supérette


Messages : 143
Date d'inscription : 05/06/2014
Age : 25
Localisation : En fouille dans le mall

Feuille de personnage
P.U.F.: Keuz'
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: Nous adoucissons les moeurs ! [Icare]   Jeu 24 Juil - 2:40

Les vendre ? Vendre des instruements ? Alors l'argent aurait-il encore de la valuer dans ce monde ? S'il avait su il n'aurait pas largué les quelques pièces qui traînaient au fond des ses poches...

Beh, il déposerait sans doute ses trouvailles dans le stock commun oui... Ça ferait surement la joie de quelqu'un dans ses temps troubles. Et dire qu'à peine était il arrivé que les éléments se jouaient déjà de lui... Y'avait-il un acharnement spécial contre lui ?


« Je ne savais pas que l'argent comptais encore dans cette ère... C'est pas avec mon pauvre dollar que j'irai loin... »


Et à peine eut-il prononcé ces mots qu'il sentit que le blond s'affalait sur lui en criant.
Au sol, il ne comprit pas tout de suite ce qu'il se passait. Il alluma sa lampe torche pour la diriger là d'ou la chute venait. Une goule répugnante et putréfiée se tenait à la cheville de son interlocuteur. Beurk. Mais ce dernier agita vivement sa cheville pour se défaire de l'emprise du zombi.

Athanase vit le blond pointer dans la direction du corps pourri une... Grosse arme qu'il n'identifia pas vraiment mais qui semblait bien dévastatrice. Par réflexe il sortit sa lame au cas où... Il ne savait pas vraiment s'il "pouvait" intervenir car le blond tenait déjà bien en joue le zombi.

L'allemand se redressa pointant la lampe sur l'invité surprise. Peut être que la lumière les aiderai à viser.


« Une stratégie particulière pour venir à bout de... Notre gai lurron ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Icare
Dealer de caddies


Messages : 166
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 19

Feuille de personnage
P.U.F.: Innuendo
Relationship:
Cash: 20

MessageSujet: Re: Nous adoucissons les moeurs ! [Icare]   Mar 29 Juil - 13:37

    - Une stratégie particulière pour venir à bout de... Notre gai luron ?


Icare avait deux facettes.
Il avait un côté profondément calculateur, celui de peser chacun de ses mots pour choisir la phrase juste, l'intonation qui faisait mouche, la tirade parfaite. Il était capable des pires manoeuvres pour atteindre son but au détriment des autres. Le musicien connaissait les faiblesses et savait s'engouffrer dans des trous de souris, faire porter le chapeau aux autres et disparaître.
Mais là, rien ne lui venait.
En fait, depuis l'apocalypse, plus rien ne lui venait.

    - Taper dans le tas.

Il manqua de glisser. D'un coup d'oeil, il remarqua des partitions jetées sur le sol. Pas le temps. Il les repoussa du pied, arma son lance-harpon, et tira. La tête explosa.
Toutefois, Icare ne baissa pas son arme. Digne d'un mauvais James Bond, il recula, les bras tendus, les jambes écartées. Il connaissait les zombies. Il savait que si ces derniers n'avaient aucune conscience de leurs semblables, ils se déplaçaient en groupes.
Et c'était en groupe qu'ils étaient le plus dangereux.

Le choix le plus judicieux consistait à se tirer. Et vite.


Dernière édition par Icare le Mar 29 Juil - 14:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Narrateur.
La Sainte Trinité.


Messages : 1031
Date d'inscription : 25/07/2011

Feuille de personnage
P.U.F.:
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: Nous adoucissons les moeurs ! [Icare]   Mar 29 Juil - 13:37

Le membre 'Icare' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'HM Symphony' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sun-city.forumactif.fr
Athanase
Caïd de la supérette


Messages : 143
Date d'inscription : 05/06/2014
Age : 25
Localisation : En fouille dans le mall

Feuille de personnage
P.U.F.: Keuz'
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: Nous adoucissons les moeurs ! [Icare]   Mar 29 Juil - 18:57

Taper dans le tas. Oui après tout, il n’y avait pas de mauvaise solution face aux zombis du moment qu’on tapait fort et bien, sur le sommet de leur crâne.

Icare repoussa des papiers qu’Athanase ne put identifier. Mais il était vrai qu’un bout de papier semblait inefficace face à ces morts vivants récalcitrants. Cependant, Icare semblait plus que bien armé et fin tireur, il visa la tête du zombie et en un tir celle-ci explosa.

Abasourdi Athanase regardait la scène, lui qui ne s’en sortait pas avec une arme blanche… Il n’en revenait pas. Il n’aurait sûrement aidé en rien dans cette affaire s’il été intervenu. Il fit un pas en arrière et posa sa main sur une étagère. Il sentit quelque chose rouler sous ses doigts trop fins : une flûte à bec. Les mauvais souvenirs d’un voyage en France refaisait surface… Durant l’été, le camping où ils avaient été, juste à côté de leur mobilehome il y avait ce gamin qui soufflait, ou plutôt sifflait, dans un instrument similaire et qui perçait les tympans à tout le monde du matin au soir. Athanase avait secrètement rêvé de le noyer dans la mer juste à côté mais ce petit bougre n’allait jamais nager et en plus, ses parents semblaient si fiers de lui… En tout cas, si lui à cet instant soufflait à son tour il ne ferait qu’attirer d’autres goules. Il rangea l’instrument dans sa sacoche avec les autres qui trouveraient peut-être un propriétaire au refuge qui sait. En tout cas, pas de contrebasse à l’horizon à son grand malheur.

Une fois qu’Athanase eu médité sur ces foutues vacances il distingua dans l’obscurité son collègue musicien toujours en position d’attaque. Avait-il entendu d’autres bruits ? Il s’adressa à lui en chuchotant, au cas où.


« Icare ? Tu penses qu’il y en a d’autre pas loin ? »



Inquiété par la garde de son comparse musicien il posa sa main sur le manche de son glaive. Au pire il ferait comme d’habitude un mouvement involontaire et tuerait de façon magistrale une goule. Où alors il serait ridicule comme à son habitude.


Dernière édition par Athanase le Mar 29 Juil - 19:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Narrateur.
La Sainte Trinité.


Messages : 1031
Date d'inscription : 25/07/2011

Feuille de personnage
P.U.F.:
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: Nous adoucissons les moeurs ! [Icare]   Mar 29 Juil - 18:57

Le membre 'Athanase' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'HM Symphony' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sun-city.forumactif.fr
Icare
Dealer de caddies


Messages : 166
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 19

Feuille de personnage
P.U.F.: Innuendo
Relationship:
Cash: 20

MessageSujet: Re: Nous adoucissons les moeurs ! [Icare]   Sam 16 Aoû - 13:09

En réalité, Icare n'était pas vraiment un fin tireur. Au contraire, il était plutôt mauvais et avait une fâcheuse tendance à trembler, ce qui rendait la mise en joue assez compliquée. Le blond avait en fait pour seul talent un instinct de survie sur-développé, dont découlait une capacité assez incroyable à faire abstraction de toute pensée parasite tant qu'il était dans le feu de l'action.
Tant qu'il y était, il n'avait pas peur.
S'il réfléchissait, il était mort.

    - Icare ? Tu penses qu’il y en a d’autre pas loin ?

Le concerné cligna des yeux. Il n'était pas devin et ne discernait guère mieux que son interlocuteur les formes dans l'obscurité, et n'était donc pas beaucoup plus apte que lui à deviner celles ne lui aurait fait aucun mal de celles qui l'auraient bien pris comme plat de résistance. Il avait juste appris, à ses dépends, qu'une goule perdue n'était jamais vraiment perdue. Parce que "zombie" ne semblait que très rarement se conjuguer au singulier ; ils se déplaçaient en groupe. Comme si une sorte de magnétisme inexplicable les rapprochaient les uns des autres.

    - C'est probable. Ça chasse en meute, ces bestioles.

Ce qui amenait donc à la conclusion suivante...

    - Je pense qu'on ferait mieux de partir.

[J'suis plus vraiment inspirée, on arrête là ? :c Quitte à en refaire un plus tard si le coeur t'en dis ^^]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athanase
Caïd de la supérette


Messages : 143
Date d'inscription : 05/06/2014
Age : 25
Localisation : En fouille dans le mall

Feuille de personnage
P.U.F.: Keuz'
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: Nous adoucissons les moeurs ! [Icare]   Lun 25 Aoû - 11:10

[Pas de soucis c:]

En vrai, Athanase préférait rentrer bredouille que de trouver une chouette contrebasse et se fait mâchouiller un membre. Et comme ils ne voyaient effectivement pas grand chose il n'était pas vraiment judicieux de rester en ces lieux.
Et entre ça et la tempête, l'allemand n'était pas vraiment rassuré, voire pas du tout. Il commençait à devenir nerveux et il valait mieux qu'il retourne tranquillement au refuge pour se poser, la tête sous sa grand parka verte pour apaiser tout ça.


« Ok Icare, je crois que tu as raison ! »


Il réajusta sa pochette bleue sur son épaule qui contenait la flûte à bec et l'harmonica. Il essaya de se souvenir d'où était la sortie pour prendre ses jambes à son cou. Il s'adressa à son comparse musicien.


« Au plaisir de te recroiser un de ces quatres ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nous adoucissons les moeurs ! [Icare]   Aujourd'hui à 17:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Nous adoucissons les moeurs ! [Icare]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En fin d'aprem, nous somme allés danser le........ Kimbo!!!!!
» Raids L.I.G : Qui sommes nous ?
» Artdrock tu nous quitte ?
» Les trucs de malade qui nous arrivent dans nos vies de oufs!
» Un site qui peut nous apprendre beaucoup de choses!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*SUN CITY :: 1st Floor. :: Holy Market. :: Symphony.-
Sauter vers: