Forum RPG post-apocalyptique, rock'n'roll, à prix cassé
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Reiner Engelmann

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Athanase
Caïd de la supérette
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 05/06/2014
Age : 26
Localisation : En fouille dans le mall

Feuille de personnage
P.U.F.: Keuz'
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Reiner Engelmann   Jeu 10 Juil - 19:25

    Nom: Engelmann


    Prénom : Reiner


    Sexe : Homme


    Âge : 28 ans


    Origines : Père allemand et mère autrichienne, il a toujours vécu en Allemagne.


    Famille : Son père et sa mère vivent à Leipzig. Reiner n’a ni copine, ni petit-ami, ni enfants.


    Emploi : Jardinier/paysagiste.


    Taille : C’est un grand bonhomme qui mesure 1m86.


    Corpulence : C’est un mec plutôt baraqué, assez carré.


    Un lien avec l'un des membres du Refuge de Sun City ? C’est le meilleur ami d’Athanase (il le connait donc sous son vrai prénom).


    Reiner, sa palette et son arme:
     



    Histoire:
    Né d’un père Allemand, Vinzenz, détenteur d’un refuge d’animaux et d’une mère Autrichienne, Sigrid arrivée en Allemagne pour son travail de médecin, Reiner est fils unique. Comment une médecin et un responsable de refuge peuvent se rencontrer ? Par l’amour des animaux ! Sigrid a toujours aimé les compagnons à quatre pattes et Vinzenz avait choisit ce travail par passion. Il avait fait de longues études mais le sort des animaux le passionnait tellement qu’il avait suivit toutes les formations possibles pour tenir un refuge. Ainsi Reiner grandit dans une atmosphère d’amour et de tolérance dans la ville de Leipzig. Il ne manquait de rien, et allait souvent aider son père au refuge.

    Il eut un parcours scolaire basique. Il n’avait pas de grand rêves ou de grand projets, il ne se voyait pas chancelier, cosmonaute ou chirurgien comme les autres gosse, non. Lui préférait la vie au grand air, passer son temps au soleil ou même sous la pluie. Il adorait les tempêtes tout comme les jours de forte chaleur. Il appréciait prendre soin du grand jardin du refuge, décorer les allées, aménager des chemins avec ce qu'il trouvait, apprendre le nom des arbres et des fleurs... C'est donc tout naturellement qu'il se dirigea vers une carrière de jardinier/paysagiste.

    Durant ses études il se lia d’amitié avec un certain Niklaus Schreiber. Très complices, ils étaient toujours fourrés ensemble, à faire les quatre-cent-coups. Niklaus était celui qui s'attirait des ennuit et Reiner celui qui impressionnait ceux qui coursaient son meilleur ami. Il le considère comme sa famille et le protégeait au péril de sa vie parfois. Une anecdote ? Allons-y ! Un soir alors que Niklaus et Reiner rentraient ivre du bar, Niklaus rentra dans un groupe de loubards ne voyant plus très clair. Il se mit alors à les insulter. Mais les loubards n'étant pas des tendres sortir un cran d'arrêt. Reiner tenta tant bien que mal d'apaiser les tensions mais se prit tout de même un coup de lame. Il ne regrette en rien d'avoir protégé son ami ce jour là, il dit même que si c'était à faire il le referait. C’est d’ailleurs lui qui lui présenta Lene un soir alors qu’ils sortaient avec leur groupe d’ami au bar. Leur amitié dura sans jamais cesser. Du moins jusqu'à ce jour.

    Reiner profita d’un mois de vacances bien méritées pour partir vers les États-Unis. Il adorait ce pays, il aurait tellement aimé y vivre ! Il était donc en vacances sur Boston, se promenant tranquillement dans les rue de cet immense pays lorsqu'il entendit crier un peu plus haut sur le boulevard. Au début il pensa à une énième excentricité américaine sauf que les cris furent plus nombreux, des cris vous prenants au coeur comme pas possible, des cris qui réveilleraient même les angoisses des plus durs bonhommes. Il n'aime pas, il ne sait pas ce qu'il se passe. Alors fissa fissa, il sort son smartphone pour tenter de joindre directement ses parents. Il pense à eux dès que quelque chose lui arrive mais au bout du fil, aucune réponse. Alors il regarde au loin et ls voit, ces gens qui se courent après pour se mordre, pour s'arracher les viscère... Étaient-ils tous devenus fous ? Il ne comprenait plus rien et sentait la panique qui montait en lui. Emporté par la foule et l'hystérie générale il suivait le flot de ce qui fuyait, il se mit a frapper ce qui essayait de l’attraper (vivant ou mort). Il était comme devenu fou à son tour, comme possédé. Lui qui en général était d’un sang froid incomparable fonçait dans la foule tel un rhinocéros enragé, ne comprenant rien à la situation.

    Il se retrouva ne sachant trop comment isolé dans une boutique abandonnée et se laissa tomber au sol, il lui fallait faire le point sur la situation. Son smartphone était cassé, son ordinateur portable réduit en miette au fond de sa sacoche, il avait perdu presque tout si ce n’est son sac de voyage à moitié vide. Il était perdu. Et le cadavre à la tête explosée du gérant de la boutique ne l’aidait pas. Il resta plusieurs instants, prostré dans le coin. Et une fois que de nombreuses heures furent passées il prit sa décision. Il ne pouvait pas rester seul comme un abrutit. Il lui fallait trouver des camarades. Il entreprit de prendre une arme « au cas où » et trouva un sécateur à lames longues maniable à deux mains (lui qui savait si bien s’en servir pour tailler les arbustes) et se mit alors en route . Et alors qu’il errait comme une âme en peine, il aperçu au loin son salut. Un bus jaune. Reiner leur fit un signe et rejoignit les survivants. Il se posa dans un coin et n’adressa la parole à personne trop chamboulé par ce qu’il se passait.



    Caractère:
    Reiner peu paraitre imposant et peu cordial mais c’est tout le contraire. C’est un personnage très altruiste et tolérant. Il fera toujours passer les autres avant lui. Profondément humain, c’est le bon ami, le gars sympa qui vous prêtera sans demander en retour. Et si vous vous en prenez à un de ses amis, gare à vous ! Il se sert très rarement de ses poing et sa force mais dans ces cas là il en fera usage sans hésiter un instant.
    Très ouvert en temps normal, les deniers évènement l’ayant perturbé il est assez renfermé mais se déridera assez vite.
    Il a une relation à la hiérarchie très stricte. Pour lui sans chef, rien n’est possible et il accepte les ordres sans les discuter sauf si ils lui posent un souci moral.
    Diplomate, il arrive à résoudre des soucis sans utiliser ses poings. Il est solide moralement lorsqu’il comprend la situation. Là il semble avoir perdu tout ses moyens mais un peu de réassurance devrait lui permettre de reprendre le contrôle.
    Il est jovial et très souvent enjoué, rarement défaitiste, il ira jusqu’au bout des missions qui lui sont confiées.
    A côté de ça ce n’est pas un grand manuel. Les tâches qui demandent de la précision et du doigté quant à la manipulation ne sont pas vraiment son fort. Il est certes diplomate mais peu manquer de tact par certains moments. Il est très mal à l'aise avec les personnes de la gent féminine. Son goût pour la mode est assez... douteux ! Vous savez le pull tricoté main aux motifs kitsch ? Il le portera sans comprendre pourquoi des gens pouffent.



    Signes Particuliers & Autre :
    -Il est trilingue (allemand, autrichien, anglais)
    -Hétérosexuel (n’a eu qu’une ou deux petites amies)
    -Il est tatoué au niveau des omoplates et du bas-ventre.
    -Il n’a pas de piercing.
    -Une cicatrice court tout le long de son bras gauche (il a été blessé lors d’un élagage, une sordide histoire de collègue irrité )
    -Il a une voix étonnement douce pour sa carrure
    -Il bronze très facilement grâce à son travail en extérieur.
    -Il préfère s'habiller de façon à être à l'aise plutôt que pour séduire.



    Inventaire:
    Dans son gros sac…
    -une photo de ses parents et lui lorsqu’il avait 5 ans
    -une photo d’Athanase, Lene et lui à une soirée
    -ses papiers d’identité
    -un calçon
    - un bermuda
    -des alumettes (15)

    Sur lui…
    -un tee shirt vert
    -un pantalon en toilelégère marron clair
    -des grosses chaussures types Rangers
    -des gants de jardinage (pour se protéger et manier le sécateur)
    -des lunettes de soleil

    Son arme…
    -un sécateur à deux mains et lames longues


    Argent possédé à l'arrivée (entre 0 et 30$) :
    7$

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Reiner Engelmann
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [manga/anime] Shingeki no Kyojin (L'attaque des Titans).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*SUN CITY :: L'Exterieur. :: Présentations. :: Adoptables.-
Sauter vers: