Forum RPG post-apocalyptique, rock'n'roll, à prix cassé
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Allayna. (Refuge)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aeva
Apprenti boucher


Messages : 345
Date d'inscription : 03/09/2011
Age : 22
Localisation : Partout pour Sergen · En train de fouiller pour Agape~

Feuille de personnage
P.U.F.: Aeva/Susu
Relationship:
Cash: 340

MessageSujet: Allayna. (Refuge)   Jeu 7 Aoû - 1:58

.



Celle qui vit la lumière.


    Nom Ackermann.

    Prénom → Allayna. qui signifie "Lumière" "Qui illumine".

    Sexe → Femme.

    Âge → 42 ans.

    Origines → Son père était Libanais, sa mère Américaine.

    Emploi → Styliste, par le passé couturière.

    Taille → 1m76.

    Corpulence → Normale à mince avec 60kg. Bonnet C.


    Signe(s) Particulier(s) →
    → Sa fabuleuse chevelure ! Son côté Libanais métissé lui a valu d'arborer une chevelure épaisse et ondulée.
    → Ses yeux clair malgré sa peau basanée. Voilà comment cela rendrait en vrai.
    → Pas de cicatrices en vue, seul des vergetures sur son bas ventre et un peu sur ses hanches et cuisses.
    → Quelques rides autour des yeux et autour de son nez, trahissant un peu son âge.
    → Un grain de beauté sur la gauche de son visage.

    → Ancienne fumeuse, elle a arrêté quand elle a eu son fils.
    → Assez sportive, elle aimait se rendre à la salle de sport, avant l'apocalypse.
    → Femme active, elle était un peu addict au travail. Elle est très douée de ses mains et sait réparer beaucoup de choses,
    tisser et coudre, forcément vu son ancien métier de couturière. Mais cela s'applique aussi au petit bricolage.
    → Mine de rien, elle a fait du judo ! Elle s'est arrêté à la ceinture marron, mais elle était assez douée.


    Histoire →

    ♫ ♪

    C'est ici que tout se dévoile.
    Elle est née aux USA, d'un père qui était venu s'y installer et d'une mère américaine. Jeune métissée, elle avait grandit tout à fait tranquillement dans une petite ville, élève modèle avec d'excellents résultat à son activité extrascolaire, le Judo. Sa famille ne roulait cependant pas sur l'or, elle ne put pousser ses études comme elle aurait pu le souhaiter et arrêta le Judo à la ceinture marron. Désemparée de ne pouvoir faire des études et démarrant une dépression au collège, c'est là qu'elle rencontra Sergen. Sergen faisait du Football américain dans le lycée, vu sa corpulence exceptionnelle... Pas forcément dans les plus populaire ni dans les violents, elle finit par remarquer qu'il était gentil. Ce fut alors rapide... Ils tombèrent très amoureux l'un de l'autre. Leur histoire fut des plus simple et démarra bien sagement. Ce n'était rien d'extraordinaire, mais c'était tout pour eux, eux deux et leurs amis, c'était leur vie, ils n'aspiraient qu'à quelque chose de simple.
    Ces moments partagés étaient pour eux les plus beaux, ils parlaient beaucoup et cultivaient cette simplicité qui était leur eden. Ils étaient sans histoires et c'était tant mieux pour eux, ils surmontaient les obstacles ensemble. Ils passèrent les 3 ans ensemble et alors qu'ils venaient d'avoir leur diplôme, à 17 ans, ils se marièrent avec la bénédiction de leur deux familles. Bien que beaucoup trouvèrent cela précipité, Sergen et Allayna tinrent bon malgré les critiques et leur couple tint la route de nombreuses années.
    Sur leurs alliances était marqué, en écho au prénom d'Allayna
    "Tu es cellui/celle qui illumine ma vie".
    Ils étaient si heureux.

    C'est là que tout se complique.
    Sergen entra dans l'armée, comme tout couple qui vivait dans ce rythme, elle passait de long mois seule puis il avait ses permissions et ils pouvaient enfin retourner à leur joie d'antan et profiter de ce temps là, ils se rapprochaient de nouveau et profitaient. Les sorties alors étaient nombreuse et le repos réparateur. Autant pour leur âme que pour leur coeur. Ils ne cessaient de se rapprocher, toujours plus.
    Là, Allayna était malade. Elle avait 22 ans quand elle se surprit à avoir des nausées matinales, des tests de grossesses non concluants et une prise de sang plus tard : Le diagnostique était posé, elle était enceinte. Sergen était loin, et ce fut le premier soucis du couple qui avait jusque là eu un bonheur sans tâche, Allayna avait peur, elle ne voulait pas finir par accoucher seule et dieu seul savait quand Sergen rentrerait ! Il fit tout pour obtenir une permission, il l'obtint de justesse le jour où l’hôpital appela pour dire qu'Allayna y était entrée en avance suite à des complications. Sa grossesse n'avait pas été facile, et elle tenait rancune de l'absence de Sergen... Mais il fut là pour l'accouchement, la soutenant le plus possible.
    Elle aurait presque divorcer de tant d'absence et pour qu'il n'ai pas renoncé à la vie militaire après ça, mais elle l'aimait tellement, impossible.
    Naquit Blake.
    "Lumière", comme pour sa mère.
    La seconde lumière de leur vie.
    Blake pu grandir assez normalement, même si son père était absent.
    Il était heureux quand il revoyait son père, il était déjà horriblement grand pour son âge, et grandissait encore plus vite que ce qui n'était prévu, petit bonhomme serait un homme comme son digne père, il n'y avait pas de doutes ! Il avait les yeux clair de sa mère, les cheveux un peu plus foncés que Sergen et tout aussi épais que ceux d'Allayna... Il était beau, très beau, la fierté de ses parents ! Il avait de bonne notes, bien qu'il n'aimait pas l'école, il le répétait parfois à sa mère, elle souriait et lui disait que bientôt il serait adulte et n'aurait plus à y aller. Sergen lui disait qu'il deviendrait fort et qu'il pourrait plus tard dire aux gens d'aller se faire voir promptement...
    Elle lui souriait, et lui disait que bientôt il serait adulte.
    Il lui disait qu'il deviendrait fort.
    Déchirure.

    ♫ ♪

    Il avait 13 ans.
    Ils avaient 35 ans.

    Sergen était encore en Afghanistan. Allayna au travail. Blake était supposé être au collège. Il y avait cette fille au collège, qui se faisait persécuter par les autres, cruelle destin. Blake, forcément, s'était lui épris de la beauté bien que juvénile de la fille de son âge. Il se voyait déjà comme son père et sa mère. Il l'aimait de cet amour innocent. Ce jour là, il l'avait emmenée loin du collège, après qu'elle ai été frappée, il s'était rendu seul comme un grand, fort, comme son père lui disait, à l'hôpital avec elle. La route n'était pas longue, l'établissement n'en était pas loin, il avait cru bien faire.
    Il avait cru bien faire.
    Les garçons qui persécutaient sa jeune amoureuse vinrent, il faisait déjà leur taille, c'était vrai, mais à 1 contre 5, ce n'était pas équilibré. Il avait eu peur, en sortant de l'hôpital, mais il savait qu'ils ne pourraient pas y entrer, son père lui avait dit qu'il était fort de toutes façon, il pouvait la protéger ! Les garçons commencèrent donc à le martyriser, il se laissa faire pour protéger autrui. Il serait fort, il n'aurait bientôt plus à aller à l'école, il serait bientôt adulte et fort.
    Bientôt.
    Il savait qu'il était en mauvaise condition, il voulu traverser pour échapper et filer à son tour dans l'hôpital. Ironie du sort... Les garçons le poursuivirent et il ne regarda pas en traversant, lui d'habitude si prudent. Blake ne regarda pas à deux fois, comme il savait faire pourtant, et il suffit d'une seconde. Une voiture qui tourne, ironie du sort... Juste devant l'hôpital. Même la proximité de l'établissement ne fut pas assez. Même la bonne volonté du conducteur ne fut pas assez, même la terreur dans les yeux des bulliers ne fut pas assez.
    Blake n'aurait jamais plus que 13 ans.

    Le collège appela Allayna.
    Allayna enterra son fils, seule, Sergen n'avait pu se "libérer" après tout. Sergen lui, avait été appelé. Ce jour là, Sergen se rendit dans le bâtiment où il y eu l'accident, l’incendie et il fut blessé. C'est donc 2 semaines plus tard qu'Allayna avait assisté à l'enterrement de Blake, avec le reste des deux familles, des amis et de certains membres et profs du collège. Dans un petit cercueil noir, avec une inscription dessus.
    "Celui qui rencontra la lumière, trop tôt."
    Les larmes et le poids fut lourd à porter.
    Sergen était hospitalisé, blessé et inconscient.
    Le noir régnait dans sa vie.

    Quelques jours plus tard, ce fut la mort de Sergen qu'on lui annonça.
    Elle changea de ville, loin, très loin.

    ♫ ♪

    Depuis ce jour là, elle vécu près du Zombus, dans une ville, en veuve. Elle trouva un travail de Styliste, elle était active, et bien malgré elle, elle s'était forcément réfugier dans cette nouvelle routine de vie. Le travail devint sa nouvelle et bien fade lumière, elle se battait pour y voir clair, mais elle ne s'en sortait pas trop mal. Une thérapie, quelques amis et collègues, de quoi s'occuper, ce n'était pas si mal.
    L'apocalypse survint, elle perdit alors encore une fois ce qu'elle avait durement gagner. Le Zombus fut sa nouvelle porte de sortie, elle y grimpa bien vite, dans les premières, incertaine de l'avenir, mais il faudrait bien qu'elle fasse quelque chose, elle devait continuer à vivre. Elle y resta tout du long, se confondant dans le groupe. Quand ils passèrent par le camps de la Mante, elle eu très peur mais participa avec tout le monde à la révolte. Même si elle ne savait pas manier les armes, elle fit ce qu'elle pouvait et aida surtout les enfants et à cacher les autres, en bonne "maman".
    Puis quand le bus arriva à Sun City elle retrouva son mari, qu'elle pensait mort. Ils conclurent tous les deux qu'il s'agissait simplement d'une erreur de dossiers entre Sergen et Sean, l'ami de son mari décédé pendant l'accident qui avait blessé son âme soeur. Tout cela étant du passé, ils se soutiennent mutuellement désormais dans le travail fastidieux du deuil de leur fils puis-ce qu'ils n'ont jamais vraiment eu le temps de s'y pencher. Évidemment, aussi, Allayna a pris un rôle de maman au refuge, c'est ce qu'elle sait mieux faire, elle aide principalement à recoudre les vêtements ou les tissus et elle aime bien aider à aménager l'intérieur.
    Elle n'est pas du genre qui sort souvent vers les zombis, mais il ne faut pas sous-estimer son entrain à accomplir ce qu'elle veux, elle est forte et sait se battre quand elle désire ardemment quelque chose !


    Caractère →
    Allayna n'est pas spécialement une battante... mais elle se bat.
    Allayna n'est pas spécialement intelligente, mais elle réfléchit.
    Ouverte d'esprit et tolérante, elle aime beaucoup parler et est même assez bavarde. Elle est un peu extravertie et noue ne noue pas difficilement des liens, bien que ce ne soit pas inné, mais elle n'a pas énormément de timidité, ce qui contrastait avec son mari.
    Elle est têtue, quand elle pense avoir raison, pas facile de la faire démordre !
    Disciplinée, elle sait se tenir une bonne hygiène de vie et prenait pas mal soin d'elle, ce qui fait qu'elle est encore très jolie malgré le temps qui passe. Elle a manquer de faire du mannequinat, mais n'a pas choisit cette voie pour les trop grandes contraintes. Bonne vivante, elle aime la bonne nourriture et manger sain aussi.
    Elle adore découvrir de nouvelles choses et se plonge parfois longuement dans des lectures un peu complexe par simple soif d'apprendre. Curieuse, elle adore d'ailleurs poser des questions, quitte à parfois être un peu trop inquisitrice et avide de réponses. Mais elle accepte bien les choses quand on lui dit que ça suffit.

    C'est quelqu'un qui a beaucoup de ressources. Elle se tue énormément par ce "courage" et en souffre bien plus tard, mais s'il faire quelque chose, quitte à avoir mal, à se blesser, elle le fera. Elle ne recule pas devant une situation dite dangereuse, et peux alors faire preuve d'un toupet impressionnant. Ces accès de courage sont couplés à des phases de démotivation, cependant, où elle est victime d'une déprime parfois assez intense, mais qu'elle ne qualifierais pas pour autant de dépression. Ce sont juste ses moments de coups de mous où elle a besoin de repos, beaucoup de repos.
    Allayna est gentille et serviable, elle aime aider son prochain, assez altruiste. Mais parfois Allayna se fouette mentalement, une fois seule, d'autant aider les autres et de parfois bien vouloir qu'on l'aide comme ça aussi, elle s'en veux de penser ainsi. Un peu usée par sa vie, elle est parfois lasse et n'écoute pas vraiment. Mais la lassitude n'est pas tout, elle a souvent de grosses bouffées d'anxiété dû au fait parfois de se souvenir de son passé. Mais le plus souvent elle essaye de combattre ces sentiments négatifs. Elle souffre en silence et repart souvent à se concentrer à autre chose.
    Bien qu'elle souffre, cela ne signifie pas qu'elle ne se réjouit pas de sa vie, le reste lui manque, mais elle arrive à apprécier les bons instants, justement parce qu'elle connait la valeur de toute cela. Elle peux sourire sincèrement, elle sait malgré tout qui elle est et ce qui la fait, la compose, elle n'est pas "perdue" et a fait ses deuils.
    Mais elle est un peu faible face aux situations inconnues, de peur de perdre à nouveau des choses.
    Mais s'il faut malgré tout s'y jeter, elle s'y jètera.

    Inventaire →

    Avec elle avant de partir.
    → Une robe classique assez chic blanche et noire.
    → Un soutient-george noir.
    → Une culotte "shorty" noire.
    → Un gilet 100% coton "taupe".
    → Des chaussures de ville plates.
    → Son alliance.
    → Une montre.

    Trouvé pendant le trajet du Zombus.
    → Une paire de jean.
    → Un T-shirt noir col en V, assez simple.
    → Un petit sac à dos.

    Dans son sac.
    → Une brosse à cheveux.
    → Un couteau suisse 33 fonctions.
    → Son argent
    → Des pansements + du Dakin.
    → Des protections hygiéniques au cas où.

    Dans son ancien sac à main. (tous les trucs inutiles pour elle désormais)
    → Ses clefs. Voiture + maison + travail.
    → Son téléphone et un chargeur.
    → Une paire de collants noirs (déchirés désormais)
    → Portefeuille et papiers.
    → Une petite trousse de maquillage. (un gloss, fond de teint poudre, mascara, crayon khôl noir, crayon khôl blanc, crayon à lèvre rose, crayon à sourcils, miroir, une plaquette de 3 fards à paupière.)

    Argent possédé à l'arrivée → 25$

    ♣ ♦ ♣ ♦ ♣

    Précisions Hors RP →
    → Je demanderais un RP d'exemple pour laisser ce personnage, pour voir si vous avez saisit le caractère du personnage après une vie si mouvementée :3 Pour ce qui est des questions des souvenirs de leur vie commune, je pourrais fournir tout les détails au futur joueur !


Dernière édition par Aeva le Sam 24 Oct - 15:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeva
Apprenti boucher


Messages : 345
Date d'inscription : 03/09/2011
Age : 22
Localisation : Partout pour Sergen · En train de fouiller pour Agape~

Feuille de personnage
P.U.F.: Aeva/Susu
Relationship:
Cash: 340

MessageSujet: Re: Allayna. (Refuge)   Mar 20 Oct - 15:29

(Adoptable au Refuge désormais ;w; )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Allayna. (Refuge)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les profondeurs de l'espace... Mon refuge... [Privé Samus]
» Lundi 24/09: Reaver's refuge, niv autour du 16
» CRISTO 8 mois au refuge de Fontorbe (17)
» 2 schnauzer géant poivre et sel au refuge Cutrelles (77520)
» clean schnauzer geant noir refuge de luynes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*SUN CITY :: Paperasse. :: Adoptables.-
Sauter vers: