Forum RPG post-apocalyptique, rock'n'roll, à prix cassé
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [EVENT] Arrivée à Sun City : côté Zombus.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
George.
Newbie


Messages : 9
Date d'inscription : 10/07/2014

Feuille de personnage
P.U.F.:
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: [EVENT] Arrivée à Sun City : côté Zombus.   Ven 2 Oct - 18:57



    Dix heure trente quatre.
    L'heure à laquelle ils s'étaient envolés du camp, laissant derrière eux une population se reconstruire sous le joug d'une nouvelle femme, à la main ferme mais aux idéaux moins contestables. Les survivants du Zombus avaient enterrés leur mort, laissés pleurés les vivants, qui se contentaient désormais d'essuyer parfois une larme aux coins de leur yeux à l'aide d'un mouchoir plus qu'usagé.
    Midi quarante.
    George s'était permis une pause, afin de se dégourdir les jambes et de permettre à tous de manger un peu ce que le camp leur avait gracieusement offert, remplissant leur panse sans se soucier des rations prochaines, et ce même si l'avenir était encore plus qu'incertain.
    Treize heure cinquante-huit.
    Nouvelle pause. Hedda avait fait remplir leur réservoir à ras-bord, assurant ainsi le plein pour les heures à venir, ce qui leur laisserait encore une marge au cas où la destination finale...ne serait pas la finale. Au cas où ils auraient un imprévu. Ce que le vieux chauffeur n’espérait pas. Le convoi qui assurait leur sécurité jusqu'à présent leur avait ensuite faussé compagnie, retournant vers ce qu'ils considéraient comme leur maison.
    Il ne restait au Zombus qu'une dizaine de kilomètres à parcourir. Déjà, la silhouette floutée de la ville se dessinait au loin, sirène au beau milieu d'un océan de sable.

    Impassible, George suivait la route, accélérant dès lors que la route devenait plus praticable. Ne plus perdre de temps. Il voulait arriver le plus rapidement possible là où il était possible de se reconstruire. Un coup d’œil dans le rétro intérieur, et il accrocha au passage le regard de certains membres. La quasi totalité du bus étaient éveillés, et il pouvait sentir une sorte de tension envahir les passagers.
    Bientôt, la sentence du dénouement tomberait.
    Trouveraient-ils enfin le repos, dans un endroit qui leur offriraient un tant soit peu de liberté et de sécurité ? Ou devront-ils reprendre la route, une nouvelle fois, vers un but qu'ils ne connaitraient alors pas. George n'avait jamais envisagé une telle possibilité. Il avait toujours eu confiance en son instinct.
    Et son instinct lui disait de continuer à rouler à travers la Californie, car il avait toujours cru en cet état, lui petit Bostonien de naissance. Putain, on ne pouvait pas y trouver les sièges sociaux de Google, Apple et Facebook pour rien ! Tous ces génies avaient dû bien avoir une idée pour contrer l'épidémie du virus Z, du moins assez d'intelligence pour organiser la population et former des villes entières de rescapés.
    Ou peut-être pas.
    Peut-être qu'ils étaient tous morts, eux aussi. Comme ces zombies qui se pressaient contre le bus, martelant sa carrosserie et égratignant la peinture jaune de leurs ongles noircies par le sang séché.
    Et peut-être qu'eux aussi, ils allaient tous crever, au vu de la sombre masse de corps en décomposition qui s'amassait en un tas informe non loin d'eux, comme une foule de fourmis autour de leur nid, indiscernables des uns des autres.

    C'est à ce moment précis que George commença à douter, enserrant le volant de ses gros doigts jusqu'à en faire blanchir ses phalanges.
    Ils étaient désormais encerclés, et condamnés à traverser tous ces revenants.
    Ou à mourir.



Dernière édition par George. le Lun 12 Oct - 19:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan
Increvable


Messages : 1474
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 21
Localisation : Errant dans les couloirs // Au milieu du Zombus

Feuille de personnage
P.U.F.: Levialhem.
Relationship:
Cash: 30 + 17

MessageSujet: Re: [EVENT] Arrivée à Sun City : côté Zombus.   Dim 4 Oct - 0:11


    Akilah appréhendait énormément l'arrivée à leur destination finale. Et encore plus que désormais, les jeeps du camp avaient cessés de les accompagner, les jugeant désormais hors de danger. Certes, leur refuge ambulant ne risquait plus de se faire attaquer par des bandits des steppes d'Amérique de l'est, afin de dérober leur bus et de se servir de ses occupants comme des poches de sang grandeur nature et pour l'instant vivantes. Mais ils n'étaient toujours pas à l'abris des zombies.
    Le bus s'était jusqu'à présent de les éviter, parfois de les culbuter ou de les écraser quand une horde occupait toute la largeur de la route.
    Mais lorsqu'ils furent piéger dans une armée de morts-vivants, qui venaient racler les vitres de leurs oncles incarnés, elle se dit qu'un peu de renfort n'aurait pas fait se mal.
    Sa respiration était désormais plus rapide, son teint plus livide. L'angoisse l'envahissait, malgré le fait qu'elle s'était toujours efforcé de la repousser un maximum.
    Mais là, son sang froid venait d'atteindre ses limites, et un gout de bile remontait dans sa gorge, en même temps qu'un noeud s'y formait.

    Elle ne voulait pas mourir maintenant.
    Tout comme elle ne voulait pas que les autres passagers subissent eux aussi ce sort.

    De son siège, elle jeta un coup d'oeil à tous les autres, imprégnant leur visage dans sa mémoire comme si elle les voyait pour la dernière fois.
    C'était peut être le cas, apres tout. Tout ce chemin pour en arriver là.
    Elle aurait aimé passer vers le devant du bus, mais elle était incapable de se lever de sa place, ayant momentanément perdu l'usage de ses jambes. Ses yeux noisettes rivés sur l'immense bâtiment qui semblait presque les narguer, elle balbutia pour elle-même, cherchant un moyen de se rassurer, en vain.

    - Faut qu'on rentre là-dedans, des gens pour nous ouvrir leurs portes avant qu'on ne les défonce...

    Bref, un moyen de s'en sortir, de ne pas mourir contaminé par des morts-vivants, le bras marqué d'une profonde morsure léthale. Ou au mieux, dans un accident de la route...

_________________


      ← Morgan Davis+ Fiche+ Casier+ SuiviAkilah "Cat" Coffey →+ Fiche+ Compartiment+ SuiviRépertoire de persos.© Levialhem


MERCI INNU ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://levialhem.deviantart.com/
Jacob
Never grow up.


Messages : 1326
Date d'inscription : 25/08/2011
Age : 23

Feuille de personnage
P.U.F.: Hax-Makina
Relationship:
Cash: 20 + 15

MessageSujet: Re: [EVENT] Arrivée à Sun City : côté Zombus.   Dim 4 Oct - 9:34

    Le voyage jusqu'à la Californie, Luka l'avait vécu sans vraiment le vivre : sans doute que son corps, cédant sous le poids démesuré de cette pression qui s'était accumulée en lui depuis des mois, n'avait plus réussi à tenir la route et avait tout simplement choisi de déconnecter son esprit de la réalité pour l'en préserver.
    Avachi sur son siège, il avait laissé son regard se promener sur la route, contemplant les cactus qui devenaient des plaines et les plaines qui devenaient la Côte. En temps normal, l'excitation aurait dû parcourir tout son corps : il était en Californie, merde.
    Mais les conditions étaient certainement trop particulières pour qu'il se réjouisse d'un tel état de fait.
    Il n'y avait plus rien qui en vaille la peine, en Californie. Il n'y avait plus Hollywood, il n'y avait plus le surf, il n'y avait plus grand chose. Tout au plus l'espoir dissimulé de trouver quelqu'un au bout du chemin. Un espoir auquel il continuait de s'accrocher quand bien même toutes les chances allaient contre lui.

    C'était le ronflement sourd qui traduisait un ralentissement du moteur qui l'avait finalement tiré de son état végétatif. En étirant le cou pour regarder en direction du pare-brise, il avait alors vu l'objectif qu'il n'osait plus espérer atteindre, et la myriade d'obstacles, surtout, qui se trainaient entre le point final de cette épopée et lui.
    Une vague d'adrénaline, traduite par une rapide crispation de tout son corps, s'était insinué en lui.
    Sun City était là, juste en face. Pas besoin de lire les panneaux : ça crevait juste les yeux. Le centre commercial n'avait plus grand chose de cet édifice rutilant — le DisneyWorld du shopping – qu'on voyait à la télé ou sur les prospectus. Mais il restait imposant et fier, malgré son état non négligeable de décrépitude.
    Qui n'était rien en comparaison de celui de cette mer de zombies qui grouillait entre leur bus et lui. En regardant en direction du conducteur, Luka vit les phalanges de George qui blanchissaient, tandis que ce dernier se crispait sur son volant. Il déglutit avec peine, prit une grande inspiration.
    Le vieil homme aurait besoin de toute l'aide dont il pouvait bénéficier pour qu'ils puissent passer outre cet ultime obstacle — tout du moins espérait-il qu'il soit le dernier.
    Les plans de Luka étaient clairs dans sa tête : comme tous les autres, il descendrait du bus à Sun City. Puis irait faire des provisions, autant que possible, dans les rayons du mall. Puis il se mettrait en route. Et quadrillerait toute la Californie s'il le fallait pour retrouver son ami. Qu'il ne soit plus qu'un cadavre ou non.
    Hors de question de laisser quoi que ce soit se dresser entre cette mission et lui.

    Luka, après une nouvelle inspiration, prit appui avec ses mains sur les dossiers des sièges devant lui et s'extirpa de sa banquette pour aller rejoindre George, s'agrippant comme il le pouvait aux sièges pour ne pas tomber. Prenant place aux côtés du conducteur, il se baissa légèrement pour tenter de mieux y voir. C'est qu'il y avait une putain d'armée de morts devant eux.
    Comme dans Dawn of the Dead, songea-t-il en manquant presque de sourire tant la situation était proche.
    A l'exception qu'ici ils tentaient de rentrer et non de sortir.
    Scrutant le bâtiment, il dit d'une voix qui se voulait calme mais trahissait malgré tout son appréhension :

    — Il faudrait trouver l'endroit où ils déchargent les livraisons. Normalement c'est aménagé pour pouvoir communiquer directement avec les camions qui les livrent. On peut peut-être tenter quelque chose avec le bus.

    Mais encore fallait-il pour cela qu'il y ait quelqu'un à l'intérieur pour leur ouvrir.
    Ils n'étaient pas sûrs qu'il y ait quelqu'un.
    Que ce quelqu'un soit amical.
    Et surtout, que ce quelqu'un soit prêt à accueillir comme ça des inconnus chez lui.


    La voix de Lise, qui s'était approchée à son tour et était pour le moment accrochée à la banquette du premier rang sur sa droite, le fit regarder en direction du toit du bâtiment principal.

    — Il y a quelqu'un sur le toit, fit-elle en désignant ce dernier du doigt d'un air grave.

    Et c'était effectivement le cas.
    Ils étaient trop loin pour bien y voir, mais ce n'était pas une hallucination, faute de quoi ils n'auraient pu être au moins deux à voir la même chose : là, tout en haut, plusieurs silhouettes. Et il avait le sentiment que ces dernières guettaient leur arrivée.
    Le noeud dans l'estomac de Luka se serra un peu plus.

_________________
black#eebfa3#513C52
CasierRP


Merciiiiiiii Faso !!!
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hax-makina.deviantart.com/
Angela.
Apprenti boucher


Messages : 371
Date d'inscription : 29/08/2011
Age : 22
Localisation : Perdue.

Feuille de personnage
P.U.F.: Ninetales
Relationship:
Cash: 95 + 13

MessageSujet: Re: [EVENT] Arrivée à Sun City : côté Zombus.   Dim 4 Oct - 11:50

Monica tremblait en assemblant son arc.

Le bus était bien arrivé en Californie, mais le sentiment de sérénité de la jeune fille lorsqu'ils étaient sur des routes peu fréquentées s'était estompé. Les zombies se jetaient affamés sur le bus, en grand quantité, et ce malgré l'avancée rapide de Georges. Alexandre semblait tout aussi nerveux, ses ongles plantés dans le tissu du siège devant lui. Certains s'agitaient dans le bus, cherchaient à communiquer avec Georges, et prévenaient que des formes de vie étaient sur le toit du mall face à eux.

Monica avait juste envie de vomir et de pleurer.

Elle avait l'impression d'être revenue à Paris avant de réussir à s'envoler, et le souvenir de ses parents disparus tournaient en boucle dans sa tête. Penser à ses parents lui rappelait sa soeur, qu'elle était à la base venue rejoindre en prenant l'avion. Mais en voyant l'état de la ville où ils pénétraient....elle perdait peu à peu espoir. Elle s'était déjà résignée à ce qu'Angela n'ait pas survécu, étant externe à l'hôpital.

Monica réussit à accrocher son carquois au troisième essai.

Elle ne voulait pas mourir, pas après tout ça. Pas après la fuite avec Alexandre, pas après l'avion, pas après le voyage, pas après le camp de la mante. Son heure n'était pas venue.

Alors elle serra la main sur son arc, décidée à se battre pour sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://farewell-midnight.deviantart.com
George.
Newbie


Messages : 9
Date d'inscription : 10/07/2014

Feuille de personnage
P.U.F.:
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: [EVENT] Arrivée à Sun City : côté Zombus.   Dim 4 Oct - 12:26


    Quelques voix s'élevèrent, toutes plus angoissées les une que les autres. Il fallait entrer, coûte que coûte, notamment via l'endroit où les livreurs allaient acheminer leurs marchandises.
    Et puis, l'une des jeunes femmes fit une remarque des plus déconcertantes.
    Sur le toit, il y avait des gens.
    Le chauffeur fronça ses épais sourcils, les doigts toujours refermés sur son volant. Des gens, vivants. L'une de ses mains quitta alors le cercle de cuir, fouillant dans sa boite à gant. Putain de merde ! Il attrapa sa paire de jumelles, les dressant vers le sommet du toit.
    Elle avait raison.
    Là-haut, il y avait plusieurs personnes. Dont une qui possédait un fusil de précision.

    « Putain, ils vont nous tirer dessus ! »

    Enfin, du moins, lui tirer dessus. Car après tout, c'était lui qui manié ce convoi, et il avait entre ses mains la vie de tous les passagers. S'il mourrait, le bus contrebraquerait sûrement avec violence, pour aller s'écraser au mieux contre le bâtiment, ou au pire se renverserait pour laisser affluer les zombies par les vitres brisées.
    A défaut de mourir au camp de la Mante, ils crèveraient face aux survivants de ce mall.
    Ne se laissant pas encore démonté, il fit quelques appels de phares, mimant tant bien que mal un SOS lumineux. Il n'eut bien entendu pas la stupidité de klaxonner, histoire de ne pas plus exciter ou ameuter les zombies.
    Puis il baissa la vitre côté conducteur, suffisamment pour faire passer son bras et l'agiter en des signes qui se voulaient amicaux.
    Il aurait voulu leur crier d'ouvrir leur putain de porte, car ils étaient tous plus inoffensifs les uns que les autres, mais sa voix ne porterait jamais aussi loin. Après tout, il ne pouvait que leur être bénéfique : dans leurs rangs, l'on pouvait compter d'excellents combattants et combattantes, des médecins, des métiers pouvant apporter d'autres avantages. Ils avaient aussi des enfants et des vieux.
    Bref, ces gens là n'avaient aucune raison de les laisser ainsi dehors. Du moins, s'ils savaient qui ils étaient vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mythri
Maître de la machette


Messages : 816
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 21

Feuille de personnage
P.U.F.: Faso'
Relationship:
Cash: 175 + 25

MessageSujet: Re: [EVENT] Arrivée à Sun City : côté Zombus.   Dim 4 Oct - 14:08



    Depuis quelques heures, les morts se faisaient de plus en plus nombreux sur leurs passages. Les voir à travers la vitre, lever leurs têtes sans vie vers le bus, avait d'abord fait naître en Alice une sorte de mélancolie pour tous ces êtres qui ne connaîtraient jamais de repos, et qui étaient descendus plus bas qu'il n'était imaginable, sans avoir eu un quelconque choix. La charogne les avait tous rattrapés, et les userait jusqu'à l'os, jusqu'au moment où, incapable de marcher à cause de l'usure du corps, ils pourriraient sous le soleil implacable de la Californie, sous le vent chaud qui porterait jusqu'aux vivants leur odeur nauséabonde.
    Et puis ils s'étaient faits de plus en plus nombreux, et la tristesse et le sentiment d'impuissance s'étaient peu à peu changés en inquiétude, puis, depuis les dix dernières minutes, en horreur.
    Ils s'enfonçaient dans une horde, et ne pourraient bientôt plus avancer. Ils furent finalement totalement arrêtés à quelques mètres de leur but, le mall, que l'on voyait depuis quelques minutes, et que le bus venait seulement d'atteindre.

    Les ongles crissaient sur les vitres tandis que les corps, tantôt désarticulés, tantôt lacérés, tantôt presque normaux, et, paradoxalement, plus effrayant, se pressaient sur la tôle chaude en un bruit sourd, écœurant. Alice se sentait mal. Sa tête la faisait souffrir, le monde tournait autour d'elle et elle était prise d'une pernicieuse envie de vomir. De peur ou de dégoût, elle n'en savait rien, et peu importait.

    Les autres parlaient, et Alice les écoutait, à genoux sur son siège pour mieux voir à travers le pare-brise les survivants qui les observaient depuis le mall comme les romains avaient pu, à une époque, observer leurs condamnés jetés en pâture aux lions.
    George fit un signe au type au fusil. Alice n'était pas vraiment sûre qu'il désire leur tirer dessus : en effet, quel intérêt ? Il pouvait à peine atteindre George, qui était pour le moment une de leurs uniques chances de survie, et ils allaient, de toute façon, mourir. À moins que ça ne soit un acte de compassion. Mourir avant que leurs entrailles ne leurs soient arrachées par les ongles sales des morts. Alice ferma les yeux pendant une seconde, refoulant cette image qui achèverait sans aucun doute de lui donner la nausée si elle s'implantait plus avant dans son esprit. Elle y réussit tant bien que mal, tentant de se concentrer sur l'instant présent, et surtout, sur la façon dont ils pouvaient se sortir de cette marmelade.

    ─ Il nous faudrait quelque chose pour leur écrire un message. Un papier ou un tissu blanc, qu'ils sachent que l'on a aucune mauvaise intention.

    Ca n'était pas une idée brillante puisque les gens du toit avaient forcément compris qu'ils avaient besoin d'aide et donc qu'ils n'étaient pas disposés à les attaquer pour le moment, mais c'était la seule qu'elle avait eu avec "il faudrait sortir un mégaphone pour leur crier des trucs depuis le toit", alors il faudrait bien s'en contenter, faute de mégaphone, et faute d'avoir un volontaire pour risquer sa vie en se glissant sur le toit du bus depuis la fenêtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob
Never grow up.


Messages : 1326
Date d'inscription : 25/08/2011
Age : 23

Feuille de personnage
P.U.F.: Hax-Makina
Relationship:
Cash: 20 + 15

MessageSujet: Re: [EVENT] Arrivée à Sun City : côté Zombus.   Dim 4 Oct - 14:37

    Le destin était un concept bien étrange.

    Quelle était la probabilité pour qu'une horde absolument colossale ait l'idée de se mettre exactement entre eux et leur objectif ? Quelle était la probabilité pour que ça se passe maintenant, exactement ? On se serait cru dans un jeu vidéo, à affronter le boss de fin. Un peu comme la course-poursuite qui clôturait plus ou moins Dying Light. Dans les deux cas c'était pareil : il était à deux doigts de se chier dessus. Sauf que cette fois-ci, les deux doigts étaient particulièrement petits.

    Il fallut un moment pour réaliser à Luka que le battement assourdissant qui résonnait à ses oreilles et étouffait les hululements des goules n'était autre que celui de son coeur, mêlé à celui de sa respiration saccadée. Le juron de George à côté de lui le sortit de sa torpeur, et il acquiesça fébrilement, les mains tremblantes, après la suggestion d'Alice. Un papier. Oui. Il fallait un papier.
    Mais il y avait un putain de mec avec un putain de flingue et il les avait dans son viseur et il pouvait leur tirer et...

    — Passe-moi ça, fit-il d'une voix rauque à l'adresse de George, en lui prenant ses jumelles des mains d'un geste sec.

    Il faillit les lâcher tant il tremblait de trouille et c'est avec difficulté qu'il parvint à les porter à ses yeux, se faisant violence pour se pencher en avant afin de mieux y voir au travers du par-brise sale derrière lequel la poussière se mêlait à une armée de visages sales dont les regards vides semblaient tous se tourner vers lui. Il lui fallut une seconde de plus pour réussir à se stabiliser suffisamment pour y voir quelque chose.
    Il regarda vers le Toit.
    Il y avait effectivement un type avec un fusil sniper qui regardait droit vers eux. Une espèce de vieil homme dont Luka eut l'horrible sentiment qu'il avait désormais tout droit de vie et de mort sur eux.
    Autour de lui, difficilement visibles par moments à cause des vagues de chaleur, quelques visages. Deux jeunes femmes dont une au teint particulièrement mât. Un homme avec un bouc, peut-être. Une espèce de colosse blond dont il peinait à distinguer les traits. Un autre blond qui se tenait juste derrière le sniper.
    Et un mec particulièrement hirsute, qui se tenait tant en retrait qu'il peinait à voir ne serait-ce que son torse, le visage mangé par une espèce barbe. Ce mec avait vraiment une sale gueule.
    Pom.
    Le coeur de Luka manqua de s'arrêter net et il retint un haut-le-coeur.
    Po-pom.
    Le coeur de Luka repartit de plus belle et il manqua de tomber en avant, plaquant sa main libre contre le pare-brise, soudain totalement insensible aux morts qui tentaient de l'agripper sans pouvoir faire autre chose que se heurter à la vitre.
    Pom.
    Il aurait reconnu ce putain de collier plein de putains de croix entre mille, puisque c'étaient Lise et lui qui le lui avaient offert pour se foutre de sa gueule quelques jours après qu'ils aient constaté, au cours d'une soirée particulièrement arrosée, que lorsqu'il ne prenait pas la peine de se raser pendant quelques jours, avec sa mine déconfite et ses cheveux en bataille, ce mec ressemblait sacrément à Jésus. Pour peu qu'on ait quelques shots de tequila dans le nez pour rendre l'image plus crédible.
    Luka se figea net, puis s'exclama soudain, totalement sur le cul :

    — Mais... PUTAIN DE MERDE. MAIS C'EST JACOB.

    C'est ce moment que choisit le temps pour reprendre son cours, dans son esprit en tout cas.
    Tandis que Lise dardait sur lui un regard totalement éberlué, il jeta un ultime regard vers le Toit au moyen de ses jumelles pour vérifier qu'il n'hallucinait pas, puis reposa à la va-vite les jumelles à côté de George avant de faire ce que tout inconscient en proie à une décharge d'adrénaline particulièrement puissante aurait fait : il alla se coller sur la droite du bus, à genoux sur une banquette, ouvrit la vitre — la magie du RP voulant qu'il ait changé cette dernière lors de leur passage au camp de la Mante et ait opté pour un système coulissant, histoire de pouvoir s'échapper du bus sans briser les glaces en cas d'urgence – et, se penchant dangereusement au-dessus de la mort et s'agrippant frénétiquement à l'intérieur du bus, il se mit à faire de grands gestes frénétiques droit vers le Toit et ceux qui s'y tenaient.

    — JACOOOOOOB !!! PUTAIN JAAAAAAACOOOOOOOOOOOOB C'EST NOUUUUUSSSSS !!!

    Luka avait toujours été un garçon intelligent. On l'avait toujours dit et répété, et ceux, dès son entrée en maternelle : il avait des facilités, était un vrai petit futé : un peu trop sans doute, ce qui expliquait son agitation quasi-permanente et son côté extraverti qui en pesait plus d'un.
    Néanmoins, parfois, lorsqu'il était sujet à une intense émotion, Luka pouvait devenir sacrément con. Et perdre totalement conscience du danger dans lequel il était.
    C'était l'un de ces moments-là.

    Et tandis que les têtes des zombies, interpelées par cette voix qui s'élevait désormais du sol, se tournaient lentement dans sa direction, tandis que les mains se tendaient droit vers lui dans l'espoir de s'en saisir, tandis qu'il s'égosillait et se désarticulait comme un singe particulièrement hyperactif, une pensée ne cessait de lui revenir en tête :

    Le destin était un concept bien étrange.

_________________
black#eebfa3#513C52
CasierRP


Merciiiiiiii Faso !!!
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hax-makina.deviantart.com/
Antoine.
Aime comparer sa pelle à celle des autres


Messages : 18
Date d'inscription : 27/04/2015

MessageSujet: Re: [EVENT] Arrivée à Sun City : côté Zombus.   Dim 4 Oct - 18:27

    Le barbu avait réagi comme pas mal de ses collègues du bus, l'inquiétude avait vite pris de l'ampleur pour atteindre une angoisse qui lui tordait les tripes. Nerveusement il s'était roulé une cigarette sans pour autant l'allumer. Il se contentait de mordiller le filtre depuis de longues minutes sans que cela le perturbe pour autant. Son cerveau ne calculait pas cet acte futile. Comment dire ? Il ne s'était pas attendu à ça. Il pensait que leur arrivée à cet endroit-là serait relativement calme. Et non pas qu'ils auraient un tel comité d'accueil. Aussi décharné, aussi putride, aussi morbide, et mortel bien sûr. Sa clope lui tomba des lèvres quand il entendit Georges s’inquiéter de se faire tirer dessus. Il ne manquait plus que ça, se prendre une balle dans le museau en guise de salutation. Il posa sa main sur l’épaule de Monica qu’il voyait trembler et s’avança vers les autres. Il tilta à l’idée de Monica. Puis sursauta en voyant Luka passer en mode « je veux sortir ma tête du bus et hurler comme un glandu ». Il se mordilla l’ongle du pouce. Bon il avait besoin d’une boîte de conserve, d’un fil et de… Nan mais je déconne hein on est pas dans un MacGyver ! Restait donc une idée à la con… Oh non c’était loin d’être une idée fine, ça c’est sûr… Mais bon ça se tentait, entre crever en faisant l’inactif et crever en jouant les héros, la deuxième option était tellement plus classe. Antoine alla d’abord fouiller un sac avec un « pardon » au propriétaire, il cherchait un truc qu’il était sûr d’avoir déjà vu. Puis il alla à côté de Luka et l’écarta de la fenêtre en lui lâchant un :

    "Pousse toi gamin laisse faire les pros."Le sourire qu’il arborait avait de quoi donner de sérieux doutes sur sa santé mentale.

    Dans son esprit résonnait les paroles d'une chanson qu'il avait longtemps appréciée, triste écho de sa réalité...

    I've lost a lot a in this game
    Another everyday face with no name
    I'm not selling misery
    So would you stay around with me

    I know that you are afraid
    The traces of war linger on my face
    But I'm not selling misery
    Maybe some day I'll feel home again


    Quelle idée à la con vraiment, se rabâchait-il intérieurement en passant son torse par la fenêtre puis en commençant à sortir. Il poussa un grognement sous l'effort en poussant de ses pieds sur le bord de la fenêtre et tandis que ses mains galéraient à trouver une prise sur le toit. Bon dieu il avait envie de pisser... A la rigueur ça serait toujours une stratégie de dernier recours contre un zombie. En tout cas s'il sentait la moindre main froide se refermer autour de sa cheville il pousserait un cri aigu ça c'était garanti. Oulà, il tremblait vraiment comme une feuille songea-t-il en sentant son pied glisser. Mais il parvint tout de même à son objectif. A quatre pattes sur le toit, il lâcha un violent juron histoire de relâcher un peu la pression qui le faisait étouffer. Puis il sortir de sa poche un marqueur, vous savez les gros marqueurs bien noir et épais qui puent. Puis il traça les mots « PAIX » et « HELP » en aussi gros et épais qu’il pouvait en espérant que cela soit suffisamment visible de loin. Ses mèches brunes étaient complètement collées par la sueur tellement il était terrifié. Si avec ça on ne comprenait pas leurs intentions, il n’y aurait décidément plus grand-chose à faire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily-Rose
Apprenti boucher


Messages : 357
Date d'inscription : 06/05/2013

Feuille de personnage
P.U.F.: Chinkara - Meikiro
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: [EVENT] Arrivée à Sun City : côté Zombus.   Dim 4 Oct - 23:16


Alors c’était ça la Californie ? June découvrait depuis des semaines les états qui se succédaient à travers les vitres du bus. Elle restait presque toujours silencieuse, vérifiant sa blessure, qu’elle ne s’infecte pas. Elle faisait évidemment mal, mais elle mordait sur sa langue et essayait de faire la douleur partir. Assez vainement. Elle ne savait pas quand cela guérirait. Ce serait sa première cicatrice. Si on lui avait dit, il y a deux ans qu’elle apprendrait à lire à un adulte, qu’elle serait passée à deux doigts de finir prostituée, puis presque agressée sexuellement, qu’elle aurait voulu buter un pervers à coups de crosse de flingue et qu’elle aurait fini une balle dans la jambe… Elle aurait ri aux éclats. Dans le calme de sa chambre dans un duplex au cœur de New-York, elle ne pensait jamais risquer quoi que ce soit pour sa vie. C’était bien pour cela qu’elle ne sortait pas.

Mais les choses avaient changé. Elle aussi. Elle avait appris que tous ceux de l’extérieur n’étaient pas nécessairement mauvais. Tandis que d’autres méritaient probablement la potence. Ou la guillotine. Ou toute autre mort lente et douloureuse. Mais elle n’était pas moins pure qu’avant. Ses grands yeux naïfs se posaient sur chaque nouvelle chose, mais tout en restant sur ses gardes. Elle avait assez souffert ainsi. Littéralement. Et puis il y avait Jim. Elle aimait sa présence rassurante, forte et en même temps un peu fragile. Il parlait peu de son passé, mais elle n’osait pas imaginer ce par quoi il était passé. Il avait besoin d’un peu de paix intérieure. Quand elle aperçut l’immense centre-commercial, une lueur d’espoir s’était allumée en elle. Un refuge peut-être ? Un peu de paix ? De sécurité ? D’autres survivants ? Le bus commença à s’agiter. Une onde d’angoisse se propagea dans la carcasse métallique. Assise au fond, elle glissa vers le milieu de la banquette, effrayée par les goules qui tentaient de s’accrocher au bus. Ils étaient dans une sorte de mer morte-vivante.

C’était terrifiant. Sa petite main chercha celle de Jim et s’y agrippa. Elle avait besoin de sentir son aura protectrice. Elle respira un grand coup jusqu’à ce qu’elle vit Antoine qui se glissait hors du véhicule pour atteindre le toit. Son cœur manqua un battement puis son rythme cardiaque s’accéléra. Voilà, elle avait peur pour deux à présent. Il devait être complètement fou. George regardait le Mall à travers ses jumelles, puis Luka s’en servit, apparemment, il reconnaissait quelqu’un sur le toit. Un Jacob ? Elle sourit intérieurement pour lui, trop crispée pour le faire physiquement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
George.
Newbie


Messages : 9
Date d'inscription : 10/07/2014

Feuille de personnage
P.U.F.:
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: [EVENT] Arrivée à Sun City : côté Zombus.   Lun 5 Oct - 19:18


    La situation s'emballait de plus en plus, et son cœur fatigué avec.
    L'excitation avait envahi tout le bus, et la tension était à son apogée. Lui aussi n'en pouvait plus, le chauffeur éprouvait de plus en plus de mal à tenir correctement le volant sans voir ses mains y glisser.
    Et puis, comme si tout cela ne suffisait pas, un des gugusse de sa mauvaise troupe se pencha par la fenêtre en hurlant un nom qui lui était méconnu, mais qui semblait réveillait quelque chose dans les yeux des deux donzelles qui l'accompagnaient. Un brin, vraiment vraiment timbré, prit alors sa place...et grimpa sur le toit. PARDON ? Les yeux de George s’écarquillèrent. Il était vraiment sérieux là ?!

    « Antoine, c'est vraiment cool ce que tu fais là, mais arrête de faire le con et revient immédiatement dans le bus ! »

    Il accompagna ses paroles en frappant son poing contre le toit au dessus de sa tête. Parce qu'entre Antoine qui était désormais sur le toit, vacillait sans doute dangereusement, que Luka en beuglant ainsi dehors avait attiré un peu plus de goules contre le bus, et que maintenant ils étaient dans une situation plus que délicate.
    Bordel de merde, ils allaient perdre encore plus de passagers s'ils continuaient à faire ainsi les andouilles !
    Malgré le fait que George était relativement placide, autant dire qu'il avait définitivement perdu son calme maintenant. Des gouttes de sueurs perlaient sur son front, qu'il essuyait parfois d'un coup de mouchoir en tissu déjà fort usagé.
    Tentant tant bien que mal de stabiliser le bus pour ne pas faire voler l'andouille sur le toit, le temps qu'il se remette à l’abri entre les murs de taule.
    Culbutant quelques gouttes, se rapprochant à la vitesse d'un escargot du mall car bien trop bloqué par les zombies que les roues trop abimées ne parvenaient plus à écraser -au vu de l'explosion survenu à l'arrière du bus, bruit sourd couvert par le grognements des zombies, il lui semblait d'ailleurs qu'un pneu venait d'exploser-, il pria tous les dieux qui lui passaient par la tête, lui pourtant si peu croyant -tiens, il aurait peut-être du accrocher un crucifix à son rétro, au lieu de la petite Hawaïenne torse-nu qui dodelinait de la tête sur le tableau de bord...mais ça n'était vraiment pas le moment de penser à ça bordel-.
    Alors qu'il voyait la mort arriver de plus en plus, notamment via les goules entassées sur son rétro qui avaient au passage arrachés les essuie-glace de par leurs gesticulations, il eut alors un regain d'espoir lorsque certaines personnes semblèrent s'agiter en haut du toit.
    Ses sourcils broussailleux s'arquèrent sur ses yeux, et il serra les dents tendis qu'il contrebraquait vers le seul endroit où il pourrait faire entrer ce putain de bus.

    « Allez mes ptits, on va s'en sortir ! »



Dernière édition par George. le Lun 12 Oct - 19:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan.
Complete Nerd.


Messages : 384
Date d'inscription : 25/08/2011
Age : 24

Feuille de personnage
P.U.F.: Siumi.
Relationship:
Cash: 15+10

MessageSujet: Re: [EVENT] Arrivée à Sun City : côté Zombus.   Mar 6 Oct - 1:46

    >> Keeva se fraya un passage dans l'allée à coup de coude, pour arriver jusqu'à Georges.
    Récupérant les jumelles, elle les planta sur son nez pour observer à son tour le toit du Mall qui se dressait devant eux. Ils étaient visiblement à l'arrière du bâtiment, puisque la façade de ce côté était grise et absolument pas attrayante. Les gens sur le toit bougèrent et disparurent, à l'exception d'un type, un vieux tas de muscles grisonnant, qui semblait les tenir en joue avec un fusil de précision. Keeva serra les dents, inquiète. Nous tire pas dessus vieux. Nous tire pas dessus.

    Elle parcourut la façade avec les jumelles, notant au passage de grandes banderoles dont les messages d’accueil ne suggéraient pas qu'on leur tireraient dessus. Elle descendit encore un peu, jusqu'au pied du bâtiment ou grouillait une masse infecte de zombies. Il y eu alors une violente détonation et le bus fit une embardée, indiquant qu'il venait surement de perdre un pneu. L'Irlandaise s'accrocha à l'une des barres prévues à cet effet et se fit un devoir de fouiller le paysage devant eux à la recherche d'un quelconque salut. C'est alors qu'une solution lui apparut.

    -Georges, droit devant, tout au pied de l'immeuble, y a des portes pour les livraisons ! Si on a une chance c'est là, on pourra[ pas faire le tour du bâtiment. Vise le gros trou dans le grillage pour l'instant, après faudra braquer à droite !

    Et faudra aussi prier pour qu'on s'en tire indemne, mais chaque chose en son temps.

_________________
Nathan & Keeva & William




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob
Never grow up.


Messages : 1326
Date d'inscription : 25/08/2011
Age : 23

Feuille de personnage
P.U.F.: Hax-Makina
Relationship:
Cash: 20 + 15

MessageSujet: Re: [EVENT] Arrivée à Sun City : côté Zombus.   Mar 6 Oct - 11:59

    A l'intérieur de sa poitrine, le coeur de Luka battait la chamade. C'est à peine s'il réagit lorsqu'il se fit dégager de son perchoir par Antoine, tout comme il eut tout juste un regard pour la main décharnée qui manqua de le saisir au poignet juste avant qu'il ne se retrouve de nouveau à l'intérieur du bus.

    Là, il se laissa choir sur la première banquette qu'il trouva, la respiration haletante et le regard vide. Il n'en revenait tout simplement pas.
    La brutale explosion de l'un des pneus de leur bus le fit sursauter. Contre la taule, les visages et les mains s'écrasaient, cognaient, tentant avec acharnement d'agripper quelque chose.
    C'était un flot d'information tout simplement trop puissant à assimiler pour lui. Il aurait peut-être pu avoir les idées claires sur la bonne façon de réagir en temps normal, mais là, c'était juste au-dessus de ses forces. Il en était à présent au stade où il se demandait même s'il avait vu juste. Ce n'était peut-être qu'une putain d'hallucination due à la fatigue ?
    Imperméable à tout ce qui venait de l'extérieur, il restait là, à fixer un point indéterminé en face de lui, et n'eut pas même un regard pour Keeva et ses fesses qu'il aimait bien mater discrètement quand elle passait à côté de lui lorsqu'elle se dépassa pour venir parler à George.


    De son côté, Lise était elle sortie de sa stupeur, lors de la fameuse explosion de pneu. Elle avait récupéré les jumelles juste après Keeva mais n'avait vu qu'une espèce de vieux militaire installé derrière un fusil sniper sur le Toit : pas de trace d'autre personne, pour le moment tout du moins.
    Plus ou moins convaincue que Luka cédait de manière totalement inattendue à la pression et délirait totalement, elle doutait des paroles de son compagnon, et était soulagée que ce dernier soit finalement de retour à l'intérieur. Il n'avait réussi qu'à attirer encore plus de zombies vers eux.
    Elle suivit des yeux la direction qu'indiquait Keeva. Un mouvement au niveau de la porte métallique à côté des trappes qu'indiquait la rouquine attira son regard, et elle s'écria, d'une voix bien plus rauque qu'elle ne l'aurait voulue :

    — Y en a qui sortent, là !!!

    En effet, voilà que derrière la marée de cadavres qui grouillaient entre eux et la Terre Sainte, des têtes aux allures bien plus vivantes venaient d'ouvrir l'une des portes, et qu'une tête de goule explosait devant eux, visiblement touchée par balle. En regardant de nouveau vers le Toit, sans les jumelles cette fois, elle eut l'impression que le sniper en position sur le Toit était la personne à qui l'on devait ce nouvel éclat de cervelle.
    Elle put distinguer une tête blonde qui s'avançait hors du mall, faisant face à la horde. De toute évidence, c'était bien par là qu'il leur fallait aller. Ou en tout cas essayer.

_________________
black#eebfa3#513C52
CasierRP


Merciiiiiiii Faso !!!
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hax-makina.deviantart.com/
Mythri
Maître de la machette


Messages : 816
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 21

Feuille de personnage
P.U.F.: Faso'
Relationship:
Cash: 175 + 25

MessageSujet: Re: [EVENT] Arrivée à Sun City : côté Zombus.   Jeu 8 Oct - 18:51



    Décidément, sa suggestion avait au moins eu pour effet de rendre stupides -ou courageux? probablement les deux- plusieurs des passagers, à commencer par Luka, qui avait pris les jumelles, froncé les sourcils, pâli à faire peur, ouvert la fenêtre, manqué de se faire mordre pour hurler... hurler quoi ?
    La première fois, Alice ne comprit pas ce qu'il baragouinait, son cri se perdant derrière la vitre et le corps de son ami qui faisait barrière -sa tête était tourné vers le Toit, son appel n'était pas destiné aux passagers du bus après tout-, sans compter les râles qui gagnaient en intensité sonore au fur et à mesure que Luka hurlait : le son excitait les morts.
    Et puis, la seconde fois, elle comprit : Jacob.

    Son cœur fit un bon de surprise, stupeur, même, seule réaction, seule émotion qui puisse lui venir. Jacob était mort, aussi bien dans son esprit que dans la réalité, et c'était justement parce qu'il était mort dans la réalité -selon toute probabilité- qu'elle avait fait le deuil de son ami dans son esprit et son coeur. Alors que, lui, l'Allemand, soit là, en face d'eux, ou plutôt, au dessus d'eux, vivant, en position de force, à portée de voix, presque avec eux dans l'espace et dans le temps, c'était impossible. Le même taux de probabilité que celui qu'elle aurait accordé, il y a deux ans de ça, au scénario qu'ils étaient en train de vivre, coincés dans un bus dans un contexte post-apocalyptique, entouré par une horde de zombies, encore plus dégoûtants que dans The Walking Dead -pour le peu que Alice en avait saisi, n'ayant suivi que quelques épisodes.
    Mais après tout, Luka n'était pas idiot, et il n'était pas assez fatigué pour confondre son meilleur ami avec le premier venu.

    L'action d'Antoine, puis l'éclatement du pneu remirent les idées de Alice en place. D'accord, il n'était pas encore temps de réveiller les morts -d'ailleurs, s'ils pouvaient perdre toute forme de cette pâle imitation de la vie qui les agitait comme des pantins affamés, elle ne demandait pas mieux. Pour l'heure, il fallait se sortir de ce merdier, sous peine que le pseudo-Jacob-du-groupe-au-sniper ne fasse jamais leur connaissance. Et la seule chose dont Alice avait envie, maintenant, c'était de rencontrer ce type, et de lui raconter, avec Luka et Lise, du fait qu'ils l'avaient confondu avec un de leurs amis. Mais plus tard, en sécurité, dans un endroit chaud, le ventre plein et l'humeur stable.

    Y'en a qui sortent!

    Alice suivit le regard de Lise et tomba sur la porte qu'avait désignée Keeva : effectivement, vu d'ici, cela ressemblait au portes du paradis. Mais une marée de damnés les en séparait pour le moment. Une idée vint à Alice : peut-être que, malgré la couleur criarde -mais écaillée- du bus, leurs potentiels sauveurs ne les discernaient pas bien à travers le flot de zombies, dans toute cette chair grise et flasque.

    ─ George, vous pouvez leur faire des appels de phare ? Qu'ils sachent que nous sommes là et que nous les avons vus, et que nous sommes prêts à les aider!

    Ils ne pouvaient pas faire grand chose, si ce n'est écraser quelques zombies et en tuer quelques autres depuis les fenêtres. Mais pour ça, son unique arme -le teaser qu'elle gardait dans son sac, sous ses pieds- n'allait pas être d'une grande utilité. Sans compter que le fait de faire exploser une tête de mort-vivant la répugnait presque autant que de voir cette même tête, entière et vorace, s'enfoncer dans ses entrailles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angela.
Apprenti boucher


Messages : 371
Date d'inscription : 29/08/2011
Age : 22
Localisation : Perdue.

Feuille de personnage
P.U.F.: Ninetales
Relationship:
Cash: 95 + 13

MessageSujet: Re: [EVENT] Arrivée à Sun City : côté Zombus.   Dim 11 Oct - 21:35

C'était un foutoir monstre.

Tout le monde proposait une solution, des bonnes -comme Keeva et Alice- et des moins bonnes -comme Lucas et Antoine, ce dernier étant carrément monté sur le toit d'un BUS EN MARCHE en mode yolo-, mais Monica n'arrivait pas à se résoudre à agir d'une façon héroïque ou quoi. Certes, certains semblaient sortir du bâtiment, mais était-ce vraiment pour les aider ?

Comme elle hésitait, elle vit à travers les fenêtres du bus un zombie se faire détruire par une balle tirée du haut du mall en face d'eux. Un sniper devait les couvrir...oh, et puis mince. Elle pouvait aussi essayer de se rendre utile. Tant qu'à faire un truc débile elle aussi, autant qu'il passe pour quelque chose de crédible. Elle vérifia que son arc était bien bandé, son carquois bien accroché, et elle fit coulisser une fenêtre du zombus.

Quelques mains décharnées tentèrent de l'atteindre comme le vent fouettait son visage et faisait voler ses cheveux rouges délavés, mais George fendait efficacement la masse de zombies. Monica choisit ce moment pour engager une flèche sur son arc, et elle tenta de se stabiliser au maximum. Elle ne pouvait pas gaspiller trop de flèches, mais une ou deux n'étaient pas une perte si dramatique, après tout....elle se prépara à tirer, et visa le tas de goules qui bloquait le passage entre eux et le mall.

Et elle tira dans le tas, ne sachant pas exactement où sa flèche allait atterrir, vu qu'elle tirait en mouvement dans un véhicule qui circulait cahin-caha. Pourtant, parce que fuck les statistiques on est sur Sun City mon gars, sa flèche abattit un zombie non loin de celui tué par le sniper, aidant un peu au passage de ceux qui venaient les aider.

Notez ça dans les annales parce que je pourrai pas le refaire des milliers de fois, M'sieur Dame, on est pas au cirque.

Monica espérait juste que le sauvetage se ferait bientôt. Les cris à ses pieds lui glaçaient le sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://farewell-midnight.deviantart.com
Antoine.
Aime comparer sa pelle à celle des autres


Messages : 18
Date d'inscription : 27/04/2015

MessageSujet: Re: [EVENT] Arrivée à Sun City : côté Zombus.   Lun 12 Oct - 14:54

    Bien, à la vue des mouvements sur le toit, enfin de ce qui lui semblait distinguer, les gens là-haut avaient l'air de se bouger. Il parvint à distinguer ce que lui gueulait George mais ce fut surtout le coup de poing contre le toit qui le fit réagir. Cela le "réveilla" quelque peu et il avança à genoux jusqu'au bord du toit. Il sursauta et poussa un violent juron en entendant un pneu exploser. Fuck manquait plus que ça ! Cela fit remuer un peu violemment le bus et Antoine manqua de se casser la figure, il se cogna la tête contre la tôle et laissa échapper un nouveau juron. Maintenant il avait mal au crâne, c'était vraiment une idée à la con ! En grommelant des jurons presque en continu il parvint à descendre par le côté et à repasser par la fenêtre. Il mit un bon coup de godasse dans les mains qui cherchaient à le saisir. Maintenant il était énervé. Il entendit la suggestion d'Alice et l'approuva d'un vigoureux hochement de tête. Les autres avaient décidément des idées un peu plus sensées que les siennes songea-t-il avec un petit rire nerveux. Il observa Monica jouer les robin des bois.

    "Joli tir"lâcha-t-il avec un petit slow clap d'encouragement. Attention ce n'était pas ironique, c'était juste bien visé avec un bus en marche.

    Antoine se mordilla les lèvres, hmm il n'avait pas d'arme pour choper de la zombaille à distance. Bon il pouvait toujours essayer de "nettoyer" un peu ce qui voulait s'accrocher au bus. Sa poêle serait une meilleure alliée que sa pelle pour cette mission. Il souffla un baiser vers sa fidèle pelle comme pour lui dire de ne pas être jalouse. (Oui oui il était un peu raide le barbu quand même). Il sortit donc son outil de cuisine par la fenêtre et frappa vigoureusement toute main, tête ou quoi que ce soit qui se collait au bus. C'était une petite contribution mais cela pouvait toujours aider un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
George.
Newbie


Messages : 9
Date d'inscription : 10/07/2014

Feuille de personnage
P.U.F.:
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: [EVENT] Arrivée à Sun City : côté Zombus.   Lun 12 Oct - 19:41


    Plus le temps passait, et plus la situation s'emballait.
    Bientôt, le bus serait immobilisé dans cette masse de zombies putrides. Les survivants présents dans le car était cependant au taquet, multipliant les propositions pour se tirer de cette fâcheuse situation en abattant au passage le maximum de zombies qui se pressaient aux fenêtres.
    Putain les gars -et les meufs-, j'vous adore.
    Il abaissa puis remonta rapidement le levier des pleins phares, afin de refaire des appels, cette fois-ci à destination du petit groupe qui leur venait en aide.
    Bordel, pourquoi perdre espoir aussi vite, ça n'était pas son genre de se démonter comme ça ! Regagnant l'espoir perdu, il crispa un peu plus ses mains sur son volant, d'une manière bien plus ferme qu'avant.
    Les pneus crissèrent sur le bitume, laissant des traces noires sur la route. Le bus fit une embardé en avant, envoyant paitre quelques zombies au passage.

    « Fermez toutes les vitres, sauf une pour vous permettre de tirer un peu, et restez bien à l'intérieur !, n'est ce pas Antoine, Ça va secouer un peu ! »

    Ils étaient si près du but. Personne ne devait se faire contaminer maintenant, aussi préférez-t-il minimiser le risque de morsure en cloitrant ses protégés entre les quatre murs de taule mobile.
    Il appuya sur l'accélérateur, s'enfonçant un peu plus dans la horde de zombies. Là, l'aide de leurs sauveurs, ainsi que des tireurs d'élite présent dans son bus, devenaient de plus en plus précieuse, au vu des roues qui commençaient déjà à patiner sur les corps en décomposition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mythri
Maître de la machette


Messages : 816
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 21

Feuille de personnage
P.U.F.: Faso'
Relationship:
Cash: 175 + 25

MessageSujet: Re: [EVENT] Arrivée à Sun City : côté Zombus.   Mar 13 Oct - 9:22



    La suite fut un peu confuse.
    D'abord le bruit des chocs sourds des corps contre le bus, les craquement des os de ceux qui se trouvaient sur le chemin jusqu'à la porte, le sang sur le pare-choc, probablement -Alice ne le voyait heureusement pas et se contentait de l'imaginer, non sans une certaine nausée.

    Et puis, à leur droite, quelque chose vola, avant d’atterrir à une distance raisonnable du bus, qui continuait toujours son avancée. Alice plissa les yeux, espérant voir au milieu de la masse grouillante de quoi il s'agissait. Elle n'y parvint pas, et une détonation assourdissante lui répondit. Par réflexe, Alice se cramponna d'avantage dans son siège, tandis qu'une centaine de cadavres se retrouvaient, ou réduits en cendre, ou morceaux de charbons déambulant de façon incertaine vers eux, avant que leurs jambes ne cèdent sous le poids de leur propre corps. Ceux qui étaient plus loin se contentèrent de tomber, la plupart pour ne pas se relever, compte tenu de la fragilité de leur corps. Le bus, quant à lui, avait été légèrement ébranlé par l'explosion : les vitres avant présentaient quelques impacts, mais fort heureusement ils n'avaient pas de second pneu à déplorer, ce qui leur aurait été fatal -au bus comme à eux.

    La porte se rapprochait, mais il restait tout de même un bon nombre de goules entre eux et le petit groupe qui venait de lancer la bombe, déblayant le chemin en grande partie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob
Never grow up.


Messages : 1326
Date d'inscription : 25/08/2011
Age : 23

Feuille de personnage
P.U.F.: Hax-Makina
Relationship:
Cash: 20 + 15

MessageSujet: Re: [EVENT] Arrivée à Sun City : côté Zombus.   Mar 13 Oct - 13:02

    — BOMBE !!!
    — Hein ?
    — BOMBE PUTAIN BOMBE !!! COUCHE-TOI !


    Totalement hébété, Luka se retrouva littéralement plaqué sur sa banquette tandis que Lise, qui avait eu comme son amie le temps de voir voler l'engin et avait été saisie par l'intime conviction — sans doute que son sens de ses choses-là était décuplé par son expérience relativement correcte du jeu vidéo, et notamment en team avec Luka – qu'il s'agissait d'un objet explosif. Faisant preuve d'une clarté d'esprit qu'elle n'aurait pas jugée possible dans de telles conditions, elle avait alors vu Luka, toujours à demi-absent sur sa banquette, qui ne se doutait strictement de rien et s'était donc jetée vers lui pour le forcer à se baisser et se protéger elle-même au passage, se bouchant les oreilles juste à temps avant que la déflagration ne souffle tous les morts dans un rayon de 5 mètres et ne fasse trembler violemment leur véhicule. Ils se redressèrent tous deux au bout de quelques secondes, mais de toute évidence, Luka n'avait pas pensé à se protéger les oreilles. Celui-ci pressait son majeur contre son oreille, grimaçant de douleur.

    — C'était quoi ça ?!
    brailla-t-il en se retournant pour voir si Alice — et plus généralement tout le monde, mais son amie était quand même un peu prioritaire à ses yeux, surtout maintenant qu'il avait vu ce qu'il avait vu – allait bien.

    Celle-ci semblait secouée, mais avait quand même l'air d'attaque pour la suite. Un rapide coup d'oeil alentour lui indiqua qu'il n'y avait pas de brèche potentiellement très problématique dans le bus et malgré le sifflement douloureux de son oreille, il bondit sur ses jambes pour s'approcher de la vitre d'où il était possible d'observer les dégâts engendrés par la déflagration.
    Ca et là, les cadavres gisaient, à demi voire totalement carbonisés, et d'autres tentaient déjà de se relever malgré leurs membres désormais manquants.
    Une voie s'ouvrait désormais à eux et il fallait saisir cette opportunité d'urgence. Il espérait juste que cette bombe était bien destinée aux zombies et non à eux, mais si ce con de Jacob était bien de l'autre côté de cette mer de morts, il n'aurait jamais laissé personne leur envoyer une bombe dessus. Quand même. Putain.
    Il peinait à garder son équilibre à cause du choc mais regarda en direction du petit groupe qu'il parvenait désormais un peu mieux à voir à quelques dizaines de mètres d'eux, au pied du mall.
    Il crut reconnaître la tignasse noire.
    Son coeur s'accéléra et il eut soudain très envie de vomir, mais ce n'était clairement pas le moment.
    Titubant pour aller attraper sa barre de fer qui était posé sur le siège qu'il avait occupé tout le voyage, il s'appuya contre l'une des parois du bus avant de gueuler à l'attention de George, et éventuellement de qui voudrait bien l'entendre :

    — C'est le moment ou jamais !!! Le bus peut encore avancer ?!

    Dehors, les coups de feu indiquaient que le sniper abattait les proies à la chaîne, et sur le chemin qui les séparait du centre commercial, les têtes explosaient en rythme.
    Si le bus pouvait avancer, il était temps de donner un grand coup d'accélérateur.
    Sinon il leur faudrait profiter de l'effet temporaire de cette bombe pour sortir et foncer.
    Même si cela signifiait laisser dans la soute toutes leurs affaires.
    C'était en tout cas ainsi qu'il voyait les choses, ayant très envie de mettre un terme à tout ça, et n'étant donc pas forcément très objectif quant aux diverses options envisageables.

_________________
black#eebfa3#513C52
CasierRP


Merciiiiiiii Faso !!!
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hax-makina.deviantart.com/
Nathan.
Complete Nerd.


Messages : 384
Date d'inscription : 25/08/2011
Age : 24

Feuille de personnage
P.U.F.: Siumi.
Relationship:
Cash: 15+10

MessageSujet: Re: [EVENT] Arrivée à Sun City : côté Zombus.   Mer 14 Oct - 0:48

    >> Keeva s'était cramponnée en entendant Lisa hurler à la bombe, mais faillit quand même se vautrer majestueusement lorsque la déflagration secoua le bus.
    L'entrée était maintenant bien visible, et quelques silhouettes s'affairaient près de la porte. Un géant blond, un type hirsute, un autre mec avec des cheveux bouclés noirs et un sabre japonais -Kean savait surement comment ça s'appelait- et d'autres encore moissonnaient la masse de zombie, parfois à coup de pelle. Se tenant au barres de sécurité, la rouquine se fraya un passage jusqu'à l'endroit ou elle avait rangé Bonnie et Clyde, dans la soute, et saisit ses deux armes.

    -KEAN !


    Son frère se détourna de la fenêtre et attrapa le manche de Clyde que sa sœur venait de lui lancer. Elle lui faisait confiance pour manier la lance improvisé avec bon sens et dextérité. Suivant son exemple, il s'en servit pour repousser les zombies, les poussant avec le manche ou leur donnant un coup de couteau dans la poitrine, leur faisant perdre l'équilibre. Les portes étaient tout près maintenant, et elle voyait les visages de leurs potentiels alliées. Le mec au katana lui semblait furieusement familier, ce qui lui paraissait totalement improbable parce qu'elle en connaissait que quelques personnes vivant en Californie. A San Diego.

    Wait.

    Oh putain.


    Son visage familier, elle l'avait vu sur facebook. Il s’appelait Nathan Fox. Et c'était son cousin. Ils ne se parlaient jamais, s'étaient croisés à un mariage, plus jeune, et c'était tout, mais Kean et Keeva étaient tous les deux amis avec leurs cousins, à l'époque ou il y avait Facebook.
    L'Irlandaise sentit sa tête commencer à tourner et se donna une claque mentale. C'était hautement improbable, et même carrément impossible, que son cousin soit là, et pourtant. Elle reconnaissait son bouc ringard et ses cheveux bouclés. Elle avait du mal à y croire, à comprendre, mais soudain, l'excitation explosa en elle, comme un shot d'adrénaline.

    -KEAN ! Y A NATHAN FOX AVEC EUX !


    Elle n'était pas sûre que son frère l'ait entendue, mais profitant que les zombies autour du bus étaient pour la plupart encore au sol, elle sortit la moitié de son corps par une des fenêtres et se mit à agiter son arme au dessus de sa tête en s'époumonant à s'en briser les cordes vocales.

    -NATHAN !!! NAATHAAAAAN !

    Pas dit qu'il l'entende, encore moins qu'il al reconnaisse, mais elle était sûre que ses cheveux roux joueraient en sa faveur.


_________________
Nathan & Keeva & William




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
George.
Newbie


Messages : 9
Date d'inscription : 10/07/2014

Feuille de personnage
P.U.F.:
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: [EVENT] Arrivée à Sun City : côté Zombus.   Dim 18 Oct - 19:41


    Et puis, alors que le bus peinait à avancer sur ce tapis de goules, il y eut un léger retournement de situation, potentiellement en leur faveur. Un objet vola dans leur direction, tombant à mi-distance entre eux et l'autre groupe de survivant un brin terroriste sur les bords. La détonation suivit, ébranlant les vitres de bus sans par chance les briser. Il n'aurait plus manqué que ça !
    Les dents serrés, encore sous le choc de l'explosion, George ne perdit cependant pas pied et appuya sur l'accélérateur.

    « C'est le moment ou jamais !!! Le bus peut encore avancer ?! »

    Les sourcils broussailleux de l'homme se courbèrent sur ses yeux.

    « Bien sûr qu'il peut encore avancer, ce bus nous mènera jusqu'à notre destination finale quoi qu'il arrive ! »

    Et qu'on ne vienne pas lui dire le contraire ! Ce n'était pas parce qu'une roue était crevée, qu'une bombe avait explosée non loin d'eux et menacé de briser ses vitres, que l'indicateur de température de l'huile de moteur n'avait jamais eu autant de barres (et inversement pour l'essence), que le moteur n'avait jamais été aussi sollicité, que forcément le bus allait tombé en rade ! Cette machine en avait sous le capot, elle était tout comme eux une putain de survivante qui savait porter ses couilles d'acier avec fierté.

    Son pied écrasa la pédale de l'accélérateur, et le bus engloutit alors les derniers mètres, roulant sur les cadavres carbonisés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mythri
Maître de la machette


Messages : 816
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 21

Feuille de personnage
P.U.F.: Faso'
Relationship:
Cash: 175 + 25

MessageSujet: Re: [EVENT] Arrivée à Sun City : côté Zombus.   Lun 19 Oct - 9:33



    S'il se trouvait dans le bus des âmes ne pouvant résister à une forte pression, ça n'était définitivement pas un jour pour eux.
    Alice serrait les dents et les poings, les yeux perdus dans le vide, n'osant regarder devant. Elle sentait le bus qui avançait. Laborieusement d'abord, puis avec un peu plus de facilité. Les corps passaient sous les roues, craquaient contre le pare-choc. Elle ferma hermétiquement son esprit à toute représentation de ce qui pouvait se passer à l'extérieur.
    La luminosité changea dans le bus, et Alice raccorda son attention à ce qui se passait autour d'elle. Ils n'était plus dehors. Ce qui ne signifiait pas qu'ils n'étaient plus seuls...

    Elle se demanda vaguement s'ils allaient un jour sortir de cette boîte de sardines. Sortir vivants, s'entend.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Narrateur.
La Sainte Trinité.


Messages : 1031
Date d'inscription : 25/07/2011

Feuille de personnage
P.U.F.:
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: [EVENT] Arrivée à Sun City : côté Zombus.   Lun 19 Oct - 16:49

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sun-city.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [EVENT] Arrivée à Sun City : côté Zombus.   Aujourd'hui à 16:26

Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT] Arrivée à Sun City : côté Zombus.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Panel 6 boutons Astro City
» Converter Sega Naomi V2 et écran Astro City?
» [ Event : rp ] Combat d'arène (clandestin)
» City Life sur Macbook ?
» [RP]L'arrivée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*SUN CITY :: L'Exterieur. :: Le Zombus.-
Sauter vers: