Forum RPG post-apocalyptique, rock'n'roll, à prix cassé
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Wooly White Sheep || Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lei
Gourou du baseball


Messages : 223
Date d'inscription : 11/07/2012
Localisation : Quelque part.

Feuille de personnage
P.U.F.: Lei
Relationship:
Cash: 15 + 10

MessageSujet: Wooly White Sheep || Libre   Ven 23 Oct - 0:32

    Lorsque Ezra ouvrit les yeux, il ne restait plus grand monde au refuge.
    A coup sûr, les adultes étaient encore partis faire leurs emplettes. Il y était habitué, à la fin et avait pris l'habitude de se gérer tout seul. Les quelques mois passés au bord du bus ayant grandement aidé à cela. D'un autre coté, n'ayant pas de pyjama, il n'avait même pas besoin de se changer.
    Encore tout ensommeillé, il gagna la cuisine à pas lents en quête de quelque chose à se mettre sous la dent. En vain, les adultes avaient mis un cadenas pour empêcher n'importe qui de se servir généreusement dans le garde manger. Il devrait donc attendre leur retour pour manger. Par ce que, malheureusement, il ne savait pas forcer les cadenas. Et d'ailleurs, au combien même il l'aurait su, il ne l'aurait pas fait. Ca aurait été tendre la perche pour se faire disputer et il n'était pas un rebelle ni un sale gosse mal éduqué. Pas comme son père.

    N'ayant rien d'autre à faire et peu déterminé à regarder le garde manger avec un air de chien battu pour le reste de la journée, il grimpa sur une chaise et attrapa la maigre pile de magasine qui trainait dans le coin. Si maigre qu'il les avait déjà tous lus, et ce, plusieurs fois. C'est sa maitresse d'école qui serait ravie de ses progrès en lecture, si seulement elle était encore en vie et si seulement il avait trouvé autre chose que des magazines peoples ou, encore, ce curieux livre avec des gens tous nus qui faisaient des trucs bizarres qu'il avait trouvé dans le stock commun... et qui n'était plus là. Fronçant les sourcils, il le chercha quelques secondes encore avant de se résigner. Quelqu'un avait du l'emporter et il devrait donc se contenter de l'explication du dernier régime en vogue ou les petits shorts à la mode avant l'épidémie. Bien sûr, ce n'était pas son monde et il ne comptait nullement se traverstir, mais faute de trouver autre chose de plus divertissant pour tromper l'ennui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mémé Madeleine
Newbie


Messages : 9
Date d'inscription : 11/10/2015

Feuille de personnage
P.U.F.:
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: Wooly White Sheep || Libre   Ven 23 Oct - 2:05


    Madeleine n'avait jamais réussi à rester plus de deux -voir une- journées complètes au sein de la Clinique.
    Ce n'était pourtant un endroit pas si désagréable en soit. La température y était idéale, le ménage fait régulièrement, la nourriture ne manquait plus depuis la monopolisation du magasin de surgelé. Elle avait même une infirmière attitrée, qui servait par la même occasion de bras droit à son cher fils.
    Même si elle aurait espéré que la femme serve à autre chose, notamment en parvenant à conquérir le cœur de Chester...
    Donc elle la surveillait de loin, attendant d'elle cette chose précise. Mais étant donné que ni l'un ni l'autre ne semblait vraiment intéressé, elle se contentait de fuguer pour les forcer à s'entretenir au moins l'espace de quelques minutes.
    Bon, à vrai dire, même s'ils s'étaient avérés qu'ils étaient en couple, elle aurait tout de même fugué.

    Notamment parce qu’aujourd’hui, et comme toutes les fois précédentes, elle s'ennuyait.

    C'était une excuse suffisante pour se faire la malle et errer dans l'intégralité du mall. Mais sa tâche n'était pas inutile, pour une fois. Ainsi, la vieille femme était allé jusqu'au troisième étage du mall pour...aller chercher une boite de thé.
    Car non de dieu, personne n'avait daigné surveillé ses réserves ! Elle était donc forcée de se déplacer. Comme le disait le diction : on n'était jamais aussi bien servi que par soit même.
    Son thé de 10h était quelque chose de sacré. Vraiment. Si elle n'était pas à la Clinique avant cette heure, on pouvait être certaine de la voir débarquer à cet instant précis pour aller enclencher la bouilloire et verser l'eau bouillante sur un petit sachet de mousseline. Jamais elle n'en avait loupé un. Et ça n'était pas prêt de changer !
    Errant entre les rayons de la supérette, jusqu'à trouver ce qu'elle convoitant tant, Madeleine prit alors une boite d'Earl Grey. Une seule : ça lui donnerait l'occasion d'aller en chercher une nouvelle d'ici une ou deux semaines. Et tant qu'à faire, parce qu'elle ne se privait de rien, elle s'empara d'une boite de biscuit ainsi qu'un paquet de cookies, pour les tremper dans la boisson.
    Satisfaite de ces victuailles, elle jeta un bref coup d’œil à sa montre, constatant non sans un certain effroi qu'il était déjà...9h55!
    Trop tard pour rentrer à temps à la Clinique.

    C'est ainsi que Madeleine pénétra en toute impunité dans le Refuge. Lorentz n'était de toute façon pas le genre d'homme à venir l'enguirlander de sa présence en ce lui, trop occupé à d'autres tâches. Il n'y avait que son fils pour passer ses journées à la chercher.
    Traversant les couloirs, connaissant aussi bien le lieu que les autres survivants qui avaient investis l'endroit après l'apocalypse, elle entra d'un pas guilleret dans la cuisine.
    Focalisé sur sa tâche, elle prit une bouilloire délaissé là, l'alluma et fit chauffer l'eau jusqu'à ce qu'elle l'entende frémir contre les parois.
    De là, elle emprunta une tasse qui égouttait à l'évier, plaça le sachet de thé directement tiré de sa boite personnelle, laissa infuser avant de le jeter dans l’évier.
    Voilà une bonne chose de faite.
    Et parce que mémé aimait le confort d'une table, elle alla s'y installer, prenant place à côté d'un gamin. Chose qui manquait cruellement à la clinique, par ailleurs. Sans perdre son temps, et après s'être abreuvé d'une gorgé de thé sacré, elle agita sous le nez du môme les gâteaux obtenus précédemment.

    « Un biscuit ? Un cookie ? Un biscuit ET un cookie ? »

    Parce qu'elle était le genre de grand-mère à gaver ses petits-enfants jusqu'à ce qu'ils explosent. C'était peut-être pour ça que, justement, elle n'avait pas de petits-enfants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angela.
Apprenti boucher


Messages : 371
Date d'inscription : 29/08/2011
Age : 22
Localisation : Perdue.

Feuille de personnage
P.U.F.: Ninetales
Relationship:
Cash: 95 + 13

MessageSujet: Re: Wooly White Sheep || Libre   Dim 25 Oct - 20:59

Monica s'étira de toute sa longueur comme elle se dirigeait vers la cuisine, pas très bien réveillée.

Elle portait son débardeur abîmé et son fidèle short en jean, et elle avait enfilé les sandales d'Angela, car leur pointure était semblable. Et puis, elle avait une très très grosse flemme de nouer les lacets de ses converses modifiées. La faim pointait dans son ventre, et elle accéléra le pas pour pénétrer dans la pièce bénie qu'étais la cuisine commune.

Monica se stoppa brusquement une fois le seuil passé, et se frotta les yeux un instant. Ezra était là -ce qui était normal-, mais la mémé ninja qui vadrouillait un peu partout était là aussi. Et ça, c'était moins normal. La jeune fille se pinça discrètement le bras, mais quand elle vit qu'elle ne rêvait pas, elle décida de se montrer un peu hospitalière. Après tout, cette mémé était tellement bizarre qu'il valait mieux ne pas la contrarier.

Comme la discussion tournait autour des biscuits, Monica décida de rester sur ce domaine.

" Bonjour, Ezra, Madame. Il y a d'autres biscuits dans les placards, vous en voulez ? "

La demoiselle avait la clé sur elle, et elle avait le droit d'accéder aux placards.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://farewell-midnight.deviantart.com
Lei
Gourou du baseball


Messages : 223
Date d'inscription : 11/07/2012
Localisation : Quelque part.

Feuille de personnage
P.U.F.: Lei
Relationship:
Cash: 15 + 10

MessageSujet: Re: Wooly White Sheep || Libre   Dim 25 Oct - 21:25

    Une petite grand-mère ouvrit la porte de la cuisine et prépara son thé comme si de rien n'était.
    Ezra la regarda faire, totalement médusé. Pas que ce soit la première fois qu'il ai pu voir quelqu'un se préparer une boisson chaude au refuge, la bouilloire était là pour ça après tout, mais par ce qu'il ne connaissait pas du tout cette mémé, qu'elle ne faisait clairement pas partie du refuge mais agissait tout de même comme si elle se trouvait chez elle. Après quelques secondes à l'observer en silence, il se remémora enfin le jour de l'arrivée du Zombus. Il se trouvait alors y avoir un autre groupe de réfugiés, que cette fille du nom d'Akilah avait rejoint d'ailleurs.
    La vieille femme s'assit à coté de lui et lui agita des gâteaux sous le nez.

    « Un biscuit ? Un cookie ? Un biscuit ET un cookie ? »

    Le gamin se lécha les lèvres, portant tout à coup -intérêt oblige- une immense sympathie pour la mémé. Il fallait dire qu'elle savait s'y prendre avec les enfants. Et ça marchait d'autant plus qu'il avait faim.

    ▬ Un biscuit et un cookie s'il te plait madame *-* !

    A peine son dernier mot prononcé, il entendit la porte de la cuisine s'ouvrir de nouveau et, cette fois ci, ce fut Monica qui fit son entrée. Ezra lui sourit. Il aimait beaucoup la jeune fille aux cheveux rouges. L'une des seules personnes adultes, avec papa bien sûr, avec qui il avait réussi à créer un semblant de liens.

    " Bonjour, Ezra, Madame. Il y a d'autres biscuits dans les placards, vous en voulez ? "

    Si on lui avait dit que sa matiné prendrait une tournure aussi intéressante alors qu'il était plus ou moins condamné à s'ennuyer au refuge, il ne l'aurait pas cru.

    ▬ Oh ouaaais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mémé Madeleine
Newbie


Messages : 9
Date d'inscription : 11/10/2015

Feuille de personnage
P.U.F.:
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: Wooly White Sheep || Libre   Dim 25 Oct - 23:58


    Le gamin n'hésita pas, optant pour la troisième option, sa préférée. Sans attendre, elle ouvrit alors les paquets, les glissants vers lui. C'est bien, on ne lui avait pas encore apprit à refuser des choses provenant des inconnus, elle pourrait donc lui donner ce qu'elle voulait.
    Et puis, quelqu'un d'autre entra dans la cuisine du refuge, venant leur tenir compagnie en lançant d'une voix guillerette.

    « Bonjour, Ezra, Madame. Il y a d'autres biscuits dans les placards, vous en voulez ? »

    La vieille plissa les yeux, tournant lentement la tête vers la jeune femme. Ça aurait presque fait peur, une telle lenteur à tourner ainsi la tête. Mais Madeleine aimait beaucoup les effets de style, c'était important pour entretenir son image de vieille démente.
    Plissant le nez, elle frappa la table de sa paume lorsque le jeune gamin -qui s'appelait donc Ezra- s’esclaffa de joie à l'idée de s'empiffrer un peu plus, faisant voler quelques biscuits hors de leurs sachets pour les faire rouler sur la table. Et accessoirement mettre des miettes un peu partout, mais elle s'en fichait pas mal : après tout, ça n'était pas elle qui faisait le ménage ici.

    « Non, c'est moi qui donne des biscuits, c'est le rôle des vieilles de faire ça, j'en ai suffisamment pour tous vous nourrir ! »

    Et pour illustrer ses propos, la vieille se leva et saisit alors son sac cabas pour vider tout le contenu sur la table, la couvrant de boites de biscuits et autres aliments en tout genre. Elle voulait de base les rapporter à la Clinique pour goinfrer un peu tout le monde, et faire sa mignonne auprès des infirmières, mais soit, ça serait pour plus tard.
    D'abord, en mettre pleins la vus à ces jeunes.
    Ensuite, les kidnapper et demander une rançon à leur proche. Ou à leur chef, s'ils n'avaient plus de proches.
    Changeant de ton pour adopter une voix chevrotant et quelque peu mielleuse, elle se remit assise et reprit de sa contenance.

    « Mais bonjour à toi, ma ptite dame. Appelez-moi Madeleine. Ou plutôt Mémé. Oui, c'est bien Mémé. »

    Parce que Madeleine avait le don théâtrale de passer d'une émotion à l'autre en moins de trente secondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angela.
Apprenti boucher


Messages : 371
Date d'inscription : 29/08/2011
Age : 22
Localisation : Perdue.

Feuille de personnage
P.U.F.: Ninetales
Relationship:
Cash: 95 + 13

MessageSujet: Re: Wooly White Sheep || Libre   Lun 26 Oct - 21:45

La proposition de Monica, bien qu'ayant visiblement plu à Ezra, fit gronder la mémé qui frappa violemment de sa paume sur la table. Surprise et pas réveillée, la jeune fille fit un bond, cognant sa fesse dans le meuble derrière elle avec un couinement de douleur, et vit la p'tite vieille lui répondre d'un ton imposant.

« Non, c'est moi qui donne des biscuits, c'est le rôle des vieilles de faire ça, j'en ai suffisamment pour tous vous nourrir ! »

Ok, ok, pardon.

Frottant sa fesse et les yeux brillants d'inquiétude, Monica assista à la suite du sketch qui s'offrait à ses yeux. Eh bah bordel, avec une mémé aussi active, pas étonnant que Chester soit totalement dépassé...c'était le genre de personnage qui même dans une prison de haute sécurité aurait été capable de sortir ramasser des pâquerettes sans pression.

Elle vida son cabas entier sur la table, révélant biscuits et aliments dans un remarquable fracas. Seigneur. Mais bientôt elle se radoucit et parla d'un ton mielleux.

« Mais bonjour à toi, ma ptite dame. Appelez-moi Madeleine. Ou plutôt Mémé. Oui, c'est bien Mémé. »

Je crois que je vais retourner me coucher, moi.

" Hm...eh bien bonjour, Mémé. Je suis Monica. "

La voix était polie, mais la française affichait une expression profondément déconcertée. Elle récupéra un vieux bol et se versa un peu de lait, juste de quoi tremper les biscuits dedans. Monica posa le récipient sur la table, et s'assit avec un peu de retenue. Elle finit par demander d'une petite voix, timide et stressée :

" Du coup....je peux vous prendre un biscuit s'il vous plaît, Mémé ? "

Madeleine était plus flippante que les zombies du mall.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://farewell-midnight.deviantart.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wooly White Sheep || Libre   Aujourd'hui à 17:19

Revenir en haut Aller en bas
 
Wooly White Sheep || Libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelles recherches wow
» White Dwarf
» White Dwarf
» Ville Libre de Mévry
» Blue white control. is preordain needed?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*SUN CITY :: Le Refuge. :: La Cuisine.-
Sauter vers: