Forum RPG post-apocalyptique, rock'n'roll, à prix cassé
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Prix cassés [Jacob]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mythri
Maître de la machette


Messages : 816
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 21

Feuille de personnage
P.U.F.: Faso'
Relationship:
Cash: 175 + 25

MessageSujet: Prix cassés [Jacob]   Lun 28 Déc - 12:59



    Cinquième sortie pour Alice. La première, seule -catastrophe relative, sauvée par Jacob. La seconde, avec Luka -succès relatif, mini-short en prime. La troisième, avec Mythri -succès certain, nouveaux vêtements dans sa garde robe, Alice était maintenant propre. Pas de petites victoires. Quatrième, seule -catastrophe. Goule tuée -la première seule- puis retour avec Icare. Si Alice avait appris quelque chose de ces sorties, c'est qu'il valait mieux éviter de se promener seule dans le mall, si elle le pouvait. Seule, elle attirait les goules, semblait-il. Alors cette fois, Alice était sortie, mais pas seule -Jacob et Ersatz l'accompagnaient.
    Son sac accroché à l'épaule, son couteau à la ceinture, jean noir, t-shirt bordeaux, veste de cuir. Et ses sandales. Toujours ces sandales. Elle s'était mis d'accord avec Jacob avant de partir : ils passeraient d'abord chez Dude! afin de trouver de quoi vêtir Jacob -et Alice, si elle trouvait quelque chose qui lui aille, ce qui ne serait pas si compliqué, compte tenu de sa taille, puis le magasin de chaussures, pour que Alice cesse de se balader presque pieds nus en plein hiver dans un mall infesté de goules voraces -ce qui, en soi, aurait constitué un progrès certain.

    Jacob menait leur petit trio -que Alice n'était pas fâchée de retrouver, aussi surprenant que cela puisse paraître. Il connaissait mieux les lieux. Alice commençait à se familiariser un peu avec les couloirs : elle reconnaissait les enseignes. Après tout, elle s'était tout de même rendue quatre fois au Fashion Palace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob
Never grow up.


Messages : 1326
Date d'inscription : 25/08/2011
Age : 23

Feuille de personnage
P.U.F.: Hax-Makina
Relationship:
Cash: 20 + 15

MessageSujet: Re: Prix cassés [Jacob]   Lun 28 Déc - 19:07

    Il était remarquable de voir à quel point l'arrivée du Zombus avait contribué à ce que son quotidien change de manière radicale. Encore plus remarquable : c'était une très bonne chose.

    Ainsi était-il en cet instant précis, comme il l'avait déjà fait de nombreuses fois auparavant, en train d'arpenter les couloirs du mall. La différence était que cette fois-ci, il n'y avait pas que la silhouette fantomatique d'Ersatz lovée dans son ombre. Alice était là, elle aussi.
    D'un côté, bien évidemment, ça tendait à le crisper un peu. Pas parce que leur relation avait été assez tendue ces dernières années, juste que du coup, il n'avait tout simplement pas le droit à l'erreur. L'arrivée d'Ersatz — et presque immédiatement après de CM Punk – dans sa vie de survivant post-apo l'avait déjà conduit à revoir à la baisse ses tendances suicidaires notoires : quand on avait quelqu'un qui dépendait entièrement de nous, forcément, on ne pouvait plus se contenter de ne penser qu'à soi-même. Il avait donc veillé à prendre plus de précautions lorsqu'il s'aventurait à l'extérieur, n'oubliant alors plus que très rarement sa pelle de compagnie. A présent qu'il y avait carrément des gens qu'il espérait retrouver une fois la porte du Refuge franchie en fin d'expédition — ce qui était déjà plus ou moins le cas auparavant, mais rien de comparable : il n'avait jamais été doué pour tisser du lien social, aussi restait-il un pensionnaire assez discret au Domaine de Lorentz –, l'idée de mourir bêtement aux mains d'une armée de goules déchainée était devenue totalement exclu. Certes, cela n'excluait pas la traditionnelle "erreur humaine". On était à présent dans le pire des cas : l'une des personnes qu'il souhaitait retrouver en pleine forme une fois de retour en territoire sécurisé l'accompagnait dans ses escapades. L'erreur humaine devenait inenvisageable. Grotesque. Ce qui ne l'empêchait pas d'attendre sournoisement au tournant, à l'affût de la moindre petite inattention, prête à refaire valoir ses droits au moindre faux pas.
    Le pire dans tout ça ?
    Il était content. Plus tendu, certes, mais franchement content. Si le monde n'avait pas grouillé de zombies, il aurait presque pu dire que tout allait comme sur des roulettes.

    Lorsqu'ils pénétrèrent enfin dans l'enseigne Dude!, c'était à la suite d'un trajet sans encombres. Après avoir fait un rapide état des lieux depuis l'entrée, il s'était effacé pour laisser Alice entrer à la suite d'Ersatz, lui tenant la porte. Elan gentleman ? Juste manifestation discrète et implicite du fait que pour une fois, Jacob allait bien.

    C'était cependant sans compter sur le retour de mon putain de mauvais karma des dés — à nous deux on fait la paire, tralala – et sur la main qui jaillit presque aussitôt après qu'il se soit assuré de bien refermer ladite porte derrière eux, s'agrippant à sa cheville comme tant de mains l'avaient déjà fait avant elle.
    Mais hors de question de laisser cette foutue erreur humaine gâcher ce topic qui commence à peine et mettre un terme à la Quête de la Chemise Noire. Parce que j'en ai marre de taper des faces de zombies tous les trois posts, Jacob eut le réflexe qu'on devinait presque habituel de s'arracher immédiatement aux griffes du cadavre, en bien piteux état, et de lui donner un grand coup de pied en pleine tête. Un craquement de nuque plus tard, la menace était neutralisée. On pouvait donc reprendre en toute tranquillité.

_________________
black#eebfa3#513C52
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Merciiiiiiii Faso !!!
Spoiler:
 


Dernière édition par Jacob le Lun 28 Déc - 19:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hax-makina.deviantart.com/
Le Narrateur.
La Sainte Trinité.


Messages : 1031
Date d'inscription : 25/07/2011

Feuille de personnage
P.U.F.:
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: Prix cassés [Jacob]   Lun 28 Déc - 19:07

Le membre 'Jacob' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'FP Dude !' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sun-city.forumactif.fr
Mythri
Maître de la machette


Messages : 816
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 21

Feuille de personnage
P.U.F.: Faso'
Relationship:
Cash: 175 + 25

MessageSujet: Re: Prix cassés [Jacob]   Mar 29 Déc - 11:26


    [Attention, je vais moi aussi lancer un dé... Je sens qu'on est pas prêtes de trouver la chemise :')]

    Un long frisson parcourut la nuque d'Alice. Elle ne s'était pas retournée, car Jacob n'avait émit aucun son au contact de la goule, mais les grognements, le craquement sinistre et le silence qui s'en suivit suffisaient : encore une journée qui s'annonçait bien. C'est donc les nerfs à fleur de peau que Alice continua d'avancer dans le magasin, regardant avec une vigilance redoublée à droite, à gauche et même -pour l'amour du travail bien fait- au sol. Parce que ce coup là, on le lui avait déjà fait -et ça n'était pas drôle. Mais a priori, rien à signaler : les quelques corps qui jonchaient le sol étaient inanimés. C'est avec précaution que Alice enjamba l'un d'eux. Et je suis tellement convaincue de ma poisse que je prépare même un potentiel dé zombie, ça c'est un signe que quelque chose ne tourne pas rond dans ma chance au lancer.
    BINGO.

    Le cadavre ne bougea pas, contrairement à ce qu'on aurait pu attendre. Alice se dirigea donc un peu plus tranquille vers un rayon qui semblait contenir des vestes et des pulls -le peu qu'il restait en rayon au moment du désastre, qui s'était produit lors du début de la saison chaude, si ses souvenirs étaient bons. Alice tendit la main vers l'un des pulls pliés à côté du mannequin. Dans l'idéal, il lui faudrait la plus petite taille... La main du mannequin -qui n'en était pas un, donc- lui attrapa le poignet. Cette situation était trop familière. Alice ne cria pas, mais elle ne put s'empêcher de gémir légèrement. La chose avait de la poigne. Cette fois, la main morte n'était pas passée sous sa manche, et agrippait fermement le cuir. Cela lui épargnait au moins le contact désagréable de la chair flétrie, croûtée, sur sa peau à elle -trop chaude, trop douce, trop propre pour ce monde.
    La goule grogna, en attirant Alice à elle, tandis que celle-ci se débattait de l'autre main avec le couteau de cuisine qu'elle portait à sa ceinture, le cerveau embrouillé par la panique. Elle crut entendre les dents claquer un peu trop près de son oreille et de son cou. Pas bon, pas bon...
    La goule tirait, et elle aussi. Elle finit enfin par dégager le couteau, et fit une grande entaille le long du poignet fragile, osseux, de la goule -qui était en fait un jeune homme de son âge... Avant.
    La chose ne lâcha pas, bien sûr. Alice tira un peu plus fort sur son bras, et la manche de cuir glissa entre les doigts crochus du zombie. Elle était libre. La goule, avachie contre le présentoir, le bras tendu entre les jambes de plastique du mannequin, ne pouvait l'atteindre maintenant qu'elle avait réussi à se dégager de sa poigne. Alice savait ce qui lui restait à faire : faire le tour du présentoir, et se confronter au mort-vivant. Lui enfoncer son couteau à l'arrière de la nuque avant qu'il n'ait le temps de se dégager de la position dans laquelle il s'était mis pour attraper Alice. Alice qui se dépêcha de revenir aux côtés de Jacob : son couteau à elle ne pourrait plonger proprement dans la chair molle -elle n'était pas assez agile pour s'y risquer. Restait la pelle...


Dernière édition par Mythri le Mar 29 Déc - 11:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Narrateur.
La Sainte Trinité.


Messages : 1031
Date d'inscription : 25/07/2011

Feuille de personnage
P.U.F.:
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: Prix cassés [Jacob]   Mar 29 Déc - 11:26

Le membre 'Mythri' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'FP Dude !' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sun-city.forumactif.fr
Jacob
Never grow up.


Messages : 1326
Date d'inscription : 25/08/2011
Age : 23

Feuille de personnage
P.U.F.: Hax-Makina
Relationship:
Cash: 20 + 15

MessageSujet: Re: Prix cassés [Jacob]   Mar 29 Déc - 12:08

    [ Sans déconner. XD
    La prochaine fois on emmènera Morgan avec nous, c'est notre némésis, il trouve toujours que des trucs trop cools ce salaud ! ]


    Sa petite décharge d'adrénaline, Jacob eut tout juste le temps de s'approcher d'un air distrait d'un présentoir qu'un discret gémissement mit tous ses sens en alerte. Ersatz, qui avait à présent cessé d'errer au hasard dans l'entrée de la boutique, se tendit à son tour, avant de s'élancer dans la direction d'où provenait Alice en grognant. Prêt à l'action et essayant désespérément de se préparer au pire — trouver Alice avec une paire de mâchoires en décomposition plantée dans son avant-bras était en ce moment-même la conception qu'il se faisait du pire –, le grand brun lui emboîta le pas. Il manqua de sursauter lorsqu'Alice réapparut soudainement, s'attendant plus à voir débarquer une goule qu'elle, mais fut soulagé de constater que de prime abord, elle ne souffrait d'aucune blessure — constatation qui bien entendu excluait les dégâts causés à l'amour propre. Sachant pertinemment ce qu'il lui restait à faire, et suivant les aboiements brefs d'Ersatz, il partit dans la direction d'où elle était venue, sa pelle prête à l'emploi — et je peux pas m'empêcher de me dire que c'est quand même putain de ridicule XD –, et trouva le berger suisse à quelques mètres à peine d'un mannequin en bois au côté duquel se débattait un cadavre. D'un pas assuré, presque exaspéré à vrai dire, il s'avança dans la direction de la goule et lui asséna un puissant coup de pelle tandis qu'elle parvenait enfin à se dégager se sa position. L'ennemi à terre, Jacob abattit sa pelle une nouvelle fois, de manière plus précise et le tranchant de la tête de cette dernière en avant, l'acier s'enfonçant dans la boîte crânienne à demi-décomposée sans trouver grande résistance. Le zombie était — encore – mort, fait comme ça ça faisait un peu PGM abusé cheat mais ça me soule tellement à force que merde x)
    Parce qu'il n'y avait plus aucune morale dans ce monde, en se redressant, quelque chose attira son attention : là, dans l'une des poches du jean de ce qu'il restait de cet homme, légèrement racorni et sali par de vieilles traces de sang, un petit billet dépassait. Après un rapide coup d'oeil en arrière — il aurait été préférable qu'Alice ne le voie pas faire ça, même si il n'y avait là à ses yeux rien de mal –, il se saisit rapidement du billet de vingt dollars avant de le fourrer dans sa propre poche. Ceci fait, il essuya rapidement l'extrémité de son arme sur le tshirt du mort — on ne respecte plus rien soyons fous – et partit rejoindre Alice.

    — Il faudrait peut-être songer à nettoyer les boutiques, remarqua-t-il en revenant vers elle. En formant des équipes, on pourrait en évacuer les corps. Ca rendrait le shopping moins désagréable et ça éviterait de confondre les zombies avec de vrais morts.

    Derrière lui, Ersatz, de nouveau détendu, venait visiblement s'assurer que ses humains de compagnie allaient bien avant de reprendre son exploration.

_________________
black#eebfa3#513C52
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Merciiiiiiii Faso !!!
Spoiler:
 


Dernière édition par Jacob le Mar 29 Déc - 12:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hax-makina.deviantart.com/
Le Narrateur.
La Sainte Trinité.


Messages : 1031
Date d'inscription : 25/07/2011

Feuille de personnage
P.U.F.:
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: Prix cassés [Jacob]   Mar 29 Déc - 12:08

Le membre 'Jacob' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'FP Dude !' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sun-city.forumactif.fr
Mythri
Maître de la machette


Messages : 816
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 21

Feuille de personnage
P.U.F.: Faso'
Relationship:
Cash: 175 + 25

MessageSujet: Re: Prix cassés [Jacob]   Mar 29 Déc - 12:37


    [Notre malchance m'a fait glousser. Et pour me faire glousser, il en faut... xD]

    Alice l'avait vu faire, bien sûr, elle avait suivi toute la scène. Elle serra les mâchoires quand Jacob empocha l'argent -à quoi pouvait bien lui servir cet argent...?- et quand il essuya sa pelle, mais elle ne dit rien : après tout, c'était à cause d'elle que tout ça était arrivé. La moindre des choses était donc de remercier Jacob -mais Alice avait toujours du mal à remercier quelqu'un d'avoir achevé un mort-vivant. Étrange.

    ─ Il faudrait peut-être songer à nettoyer les boutiques. En formant des équipes, on pourrait en évacuer les corps. Ca rendrait le shopping moins désagréable et ça éviterait de confondre les zombies avec de vrais morts.

    Idée lumineuse. À la fois pour le respect de tous ces gens qui étaient morts, et qui pourrissaient à même le sol depuis des mois -ce qui n'arrangeait pas l'odeur- et pour la sécurité des vivants. L'idée de déplacer les cadavres répugnait un peu Alice -elle s'en voulait, d'ailleurs, c'était immature et stupide.

    ─ Il faudrait en parler à Lorentz... Et surtout, trouver quoi en faire. Ca fait... Ca fait beaucoup de corps.

    Creuser une fosse à l'extérieur était a priori exclu : trop de goules. Les déporter ailleurs, plus loin, les jeter dans l'océan ? Les brûler ? Ils laisseraient Lorentz gérer ces détails techniques. Mais en soi, l'idée de voir réduites par deux les chances de tomber sur un dé foireux était séduisante.

    BORDEL. Je sens comme un désespoir hystérique dans votre rire... Sans qu'elle s'en rende compte, Alice s'approcha trop près d'une goule. Qui lui lacéra le cou avec ses ongles. Jaunes. Durs -des griffes. Cette fois, Alice ne gémit pas, elle cria. Un petit cri -mais tout de même. La douleur afflua dans son corps tandis qu'elle se retournait, la main sur sa blessure, tentant de faire face à la goule, de s'éloigner avant qu'elle ne la morde. Alice sentait le sang chaud qui coulait entre ses doigts.
    Pourquoi étaient-ils sortis, déjà ?



Dernière édition par Mythri le Mar 29 Déc - 12:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Narrateur.
La Sainte Trinité.


Messages : 1031
Date d'inscription : 25/07/2011

Feuille de personnage
P.U.F.:
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: Prix cassés [Jacob]   Mar 29 Déc - 12:37

Le membre 'Mythri' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'FP Dude !' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sun-city.forumactif.fr
Jacob
Never grow up.


Messages : 1326
Date d'inscription : 25/08/2011
Age : 23

Feuille de personnage
P.U.F.: Hax-Makina
Relationship:
Cash: 20 + 15

MessageSujet: Re: Prix cassés [Jacob]   Mar 29 Déc - 13:30

    [ C'est lamentable XD ]

    ─ Il faudrait en parler à Lorentz... Et surtout, trouver quoi en faire. Ca fait... Ca fait beaucoup de corps.

    Il hocha la tête.
    Ils avaient à présent un cimetière, grâce à Sergen, mais ce dernier était sans aucun doute trop petit pour accueillir tout ce beau monde. Et puis, les amener jusqu'à Sun Plaza sans essuyer le moindre dégât relevait presque de l'exploit. A moins d'avoir un véhicule, et encore.
    Bien entendu, à ses yeux à lui, brûler les cadavres aurait été une bonne solution. Mais cela impliquait également de tous les acheminer vers un endroit précis et en plein air. Les balancer depuis le Toit aurait été tout aussi délicat. D'autant plus qu'il savait pertinemment que le concept de récolter des cadavres pour les bruler ou les jeter par dessus bord et les laisser s'entasser au pied du mall, ou même les brûler une fois arrivés là était peut-être un acte assez quelconque à ses yeux, mais risquait d'avoir une véritable allure de blasphème pour des gens plus attachés que lui à la valeur de la vie humaine. Gens dont Alice faisait partie.
    Aussi s'abstint-il d'exposer cette idée, qui n'était qu'une éventualité comme une autre, solution rapide trouvée sur le tas.

    — C'est le principal problème. D'autant plus qu'avec les zombies qui trainent, c'est tout de suite plus...

    ...risqué.
    Mais il n'eut pas le temps de finir sa phrase, qu'avant qu'il n'ait pu faire quoi que ce soit, une ombre surgissait derrière Alice et s'agrippait à elle, lui arrachant un cri. Sous ses yeux horrifiés, Alice parvint à se défaire de l'étreinte du mort vivant, reculant vers lui en gardant sa main plaquée contre son cou, où perlait le sang.
    Et lui, abasourdi, qui restait planté là sans rien faire. Parce qu'il n'avait rien vu venir.
    Allez, bouge-toi, Jacob.
    Dans un aboiement, Ersatz bondit droit vers la goule après avoir contourné Alice, atterrissant sur son torse et l'emportant dans son élan, la plaquant au sol. Ce fut là que le déclic se produisit, et il sortit de sa stupeur. Faisant passer Alice derrière lui, il se précipita aux côtés de son chien, qui était descendu de son perchoir avant de se faire agripper, et asséna une succession de coups de pelle sur la tête de la goule avant qu'elle ne se relève. Coups qu'on devinait moins assurés et bien plus primaires que celui, avisé, qui lui avait permis d'occire un autre assaillant quelques instants plus tôt.
    Parce que cette fois-ci c'était bien plus personnel.
    Cette fois-ci il avait assisté à la scène et n'avait strictement rien pu faire.
    Et parce que dans le petit monde terne et froid de Jacob, la culpabilité lui revenait toujours, il se sentait coupable. Coupable d'avoir amené Alice ici, avec lui, coupable de ne pas avoir vu cette goule venir, coupable de ne pas être celui dont le cou était à présent en sang, coupable de ne pas avoir pu réagir, coupable de tout, tout simplement.
    Le sang éclaboussa le sol et ses vêtements tandis que dans un énième coup de pelle, il écrasait définitivement le visage de cette ombre anonyme et répugnante. Le sang battait à ses tempes et la douleur pulsait derrière son oeil. Il avait le souffle court et l'adrénaline, elle, chargée de honte, courrait dans tout son corps.
    Il se retourna vers Alice, s'éloignant du cadavre en s'avançant vers elle.

    — Est-ce que ça va ? Il ne t'a pas mordu ?

    Bien sûr que non ça n'allait pas. Pauvre con.

    — On devrait rentrer.

    Les dents serrées, il la regardait, et au fond de son regard à demi-dissimulé par ses longues mèches crépitait la flamme d'une folle terreur.

_________________
black#eebfa3#513C52
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Merciiiiiiii Faso !!!
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hax-makina.deviantart.com/
Mythri
Maître de la machette


Messages : 816
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 21

Feuille de personnage
P.U.F.: Faso'
Relationship:
Cash: 175 + 25

MessageSujet: Re: Prix cassés [Jacob]   Mer 30 Déc - 23:08


    [J'hésite à tenter le diable et lancer à nouveau un dé... Mais non, hein. On connait ma chance...
    Du coup on continue à la SdB pour l'infirmerie, ou on retente une sortie ?]


    Alice assista à la scène, en retrait, le souffle court. La douleur n'était pas le pire, en soi : elle avait connu pire. La peau était écorchée, deux entailles, dont l'une était plus profonde que l'autre. Dans la zone sensible du cou, juste au dessus de son col, sous l'oreille et la mâchoire. Mais la douleur et le sang n'étaient pas le pire. Le pire, c'était la surprise. C'était la main froide sur sa peau, là où courrait la chaleur de la vie, là où pulsait le sang dans sa jugulaire.
    Contre son gré, Alice détourna les yeux quand Jacob asséna le premier coup de pelle à la goule. C'était instinctif. Ce qui allait suivre ne lui plaisait pas, même après une blessure. L'état de vulnérabilité dans lequel elle était, loin de faire surgir une agressivité animale, la rendait plus sensible à ce genre de choses. Il le fallait... Mais elle était très reconnaissante à Jacob de faire le sale travail à sa place. Cette simple pensée lui donna envie de vomir. Elle se trouvait écœurante, ne serait-ce que pour avoir une pensée comme celle-ci, même dans un moment de faiblesse.

    Et puis ce fut fini. La goule -ce qu'il en reste, lui souffla une voix pernicieuse- ne remuait plus. Rien à droite ni à gauche. Le bruit du combat n'allait pas manquer de rameuter les morts du coin, si morts il y avait.

    Est-ce que ça va ? Il ne t'a pas mordu ? On devrait rentrer.

    Non, non, oui.

    ─ Ça va.

    Un Jacob paniqué étant difficile à gérer, autant le rassurer. Tout allait bien, à présent : le danger était écarté -grâce à lui- et elle n'avait pas été mordue. Plus de peur que de mal... Mais quand même mal un peu.

    ─ Merci... encore.

    Elle ne dit pas qu'elle le suivait pour rentrer, mais cela allait de soi.

    ─ Je devrais trouver de quoi désinfecter ça au refuge. Ne t'inquiète pas pour moi.

    Merci Alice.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob
Never grow up.


Messages : 1326
Date d'inscription : 25/08/2011
Age : 23

Feuille de personnage
P.U.F.: Hax-Makina
Relationship:
Cash: 20 + 15

MessageSujet: Re: Prix cassés [Jacob]   Jeu 31 Déc - 9:54

    [ Soyons RP, retournons au Refuge ! Je tiens à cette chemise mais ça serait pas cohérent avec la personnalité de Jacob " bon ok assieds-toi là et meurs pendant que je fais mon petit shopping
    Mais je lance quand même un dé pour la forme on sait jamais :p ]


    — Ca va.

    Il demeura immobile, sans même sourciller. Les mots n'étaient après tout que des mots, et lui-même était habitué à jouer sur ces derniers pour affirmer des vérités en lesquelles il ne croyait pas le moins du monde. Principalement, justement, lorsqu'on lui demandait s'il allait bien ou non.
    Sa réponse eut un effet vaguement réconfortant — si elle lui avait répondu l'inverse, il aurait vraiment eu de quoi s'inquiéter – mais cela ne l'empêcha pas de continuer à scruter attentivement son visage, à la recherche d'un quelconque signe particulièrement alarmant, effaré intérieurement d'être si peu habile à déceler les véritables émotions des autres, et ce même quand l'autre, c'était Alice.

    — Merci... encore.

    Les lèvres serrées, il hocha très vaguement la tête.

    — Je devrais trouver de quoi désinfecter ça au Refuge. Ne t'inquiète pas pour moi.

    Comme s'il pouvait ne pas s'inquiéter pour elle.

    — On ferait mieux d'y retourner pour soigner ça. La boutique ne bougera pas, on pourra y revenir sans problème.

    Si la formulation donnait vaguement l'illusion qu'il attendait de sa part qu'elle acquiesce pour effectivement se mettre en route, il n'en était rien : Jacob n'était juste pas suffisamment affirmé pour pouvoir se targuer de donner des ordres de manière directe, d'autant plus que dans tous les cas, il était suffisamment flexible pour se tenir prêt à recevoir à tout moment un avis extérieur susceptible de lui faire changer ses propres directives. C'était, disons, plus évolutif.
    On sentait une forme d'appréhension dans sa voix. Il était de toute manière hors de question qu'ils continuent ainsi : à présent qu'Alice avait une plaie ouverte, dans une zone aussi sensible que le cou, la probabilité d'une contamination était indubitablement revue à la hausse. Une petite projection de sang ou de salive et tout pourrait prendre fin de manière abrupte. Impossible, donc, de continuer dans de telles conditions.
    Il lui fit signe de la suivre, sifflant Ersatz qui les rejoignit en trottinant. Son regard chercha autour de lui quelque chose qui serait susceptible de couvrir la plaie d'une manière ou d'une autre. Il attrapa la première chose venue, qui s'avérait être un lot de boxers. Pas forcément très raffiné comme pansement de secours, même pour une fille qui avait fracassé le crâne d'un zombie avec un pot de vaseline. Soupirant, il aurait en temps normal balancé le lot de boxers au loin s'il n'avait été joué par une meuf super radine sur la marchandise qui se disait de son côté que ces boxers seraient quand même utiles. Il les fourra dans sa poche, se tournant vers Alice :

    — Tu te sens de faire le trajet retour ?

_________________
black#eebfa3#513C52
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Merciiiiiiii Faso !!!
Spoiler:
 


Dernière édition par Jacob le Jeu 31 Déc - 10:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hax-makina.deviantart.com/
Le Narrateur.
La Sainte Trinité.


Messages : 1031
Date d'inscription : 25/07/2011

Feuille de personnage
P.U.F.:
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: Prix cassés [Jacob]   Jeu 31 Déc - 9:54

Le membre 'Jacob' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'FP Dude !' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sun-city.forumactif.fr
Mythri
Maître de la machette


Messages : 816
Date d'inscription : 27/08/2011
Age : 21

Feuille de personnage
P.U.F.: Faso'
Relationship:
Cash: 175 + 25

MessageSujet: Re: Prix cassés [Jacob]   Ven 1 Jan - 19:37


    [Espèce de rapia :I
    -comme je suis la flemme, j'ai répondu directement sur le nouveau sujet : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] !]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prix cassés [Jacob]   Aujourd'hui à 17:19

Revenir en haut Aller en bas
 
Prix cassés [Jacob]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [VENDU] Sega Saturn avec 6 jeux à prix cassé !!
» AES neufs!
» (ech/vds) ds lite 9 jeux dont zelda et mario 70€ ( baisse ! )
» [VDS] Un peu de tout [PRIX CASSÉS]
» nintendo ds ecran du haut cassé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*SUN CITY :: 2nd Floor. :: Fashion Palace. :: Dude !.-
Sauter vers: