Forum RPG post-apocalyptique, rock'n'roll, à prix cassé
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ;[MISSION] Ca veut dire quoi, cet interrogatoire ?! [Lorrentz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Darky
Sulfateuse


Messages : 528
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 19
Localisation : Neverland ♥

Feuille de personnage
P.U.F.: Darky
Relationship:
Cash: 20

MessageSujet: ;[MISSION] Ca veut dire quoi, cet interrogatoire ?! [Lorrentz]   Dim 6 Juil - 14:39


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Et si j'veux pas t'causer ? ♥
【Lorentz x Feline】

Elle s'appelle Feline. Elle a les cheveux bleus un peu décolorés d'un côté, des cheveux noirs de l'autre. Sa couleur habituelle est le noir. Son bleu a viré au gris/bleu bizarre. Elle est percée d'un peu partout. Nombril, nuque, lèvres, arcade, oreilles.
Genou ?
Non, ça c'est une balle.
Quelques heures auparavant elle s'est fait virée d'un coup de pied au cul par Axe du Mont-de-Piete. Et elle compte bien lui faire la peau, tiens. Cet enflure lui a tiré une balle dans la jambe. Elle a réussit à se réfugier sur un socle de statue à Sun Plaza. Puis deux survivants sont venus la rejoindre pour la sauver.
"En sécurité", qu'il a dit l'autre beau gosse. "Ca fera qu'un tout petit peu mal", qu'elle a dit l'autre connasse qui ressemble à une gamine de 4 ans. De quoi la rassurer, ouais, c'est normal. Mais personne ne lui a dit, avant de la "sauver", qu'elle va se faire interroger ! Ah, ça non. "C'est un peu comme notre chef, notre dirigeant, tu vois ?" La gosse lui a dit un truc comme ça avec sa voix de Blanche Neige chiante pendant que l'autre brunasse lui extirpait la balle de la jambe. Putain... Elle aurait su, elle serait jamais venue. Autant crever sur Sun Plaza, au moins elle aurait pas eu à se coltiner ces deux-là et un interrogatoire plus que chiant.

On l'a laissée se reposer quelques minutes, seule dans la salle de bain, sa jambe enfin soignée. Ça fait un mal de chien. On lui a demander de mordre dans un tissu et de se concentrer dessus pour ignorer la douleur. Le plus dur, à vrai dire, c'est de ne pas bouger quand on sent les pinces pénétrer la chair et en extirper le corps étranger. Elle en a pleuré, la Feline. Mais maintenant c'est passé.

Engel est venue la chercher pour l'accompagner jusqu'à la salle de commande, aka le territoire de Lorentz. Elle l'a aidée à s'installer sur une chaise, puis est sortie.

Feline toise le mâle dominant du refuge. Enfin, apparemment. Elle en a vu qui pourraient casser se mec en deux avec trois doigts. Tsh...
Elle attend, les bras croisés. Et maintenant ?
FICHE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
Lorentz.
Ex-Marine ronchon


Messages : 73
Date d'inscription : 03/08/2011

Feuille de personnage
P.U.F.:
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: ;[MISSION] Ca veut dire quoi, cet interrogatoire ?! [Lorrentz]   Dim 6 Juil - 19:05



    Parfois, Lorentz se prenait à repenser à la saveur amère du café sur sa langue.

    Il l'avait toujours aimé avec une saveur un peu grillée — par sentimentalisme plus que par goût personnel, sans doute : Mary ne buvant que du thé, elle n'avait jamais réussi à lui préparer un bon café, mais il l'aimait comme ça, et c'était tout –, un petit côté corsé et puissant, qui se mariait sans doute à merveille avec cet air dur qu'il arborait au quotidien.
    C'étaient ses petits moments de faiblesse. Les rares fois où il se prenait à repenser au passé. Planté devant ses moniteurs, un mug à demi-rempli d'arabica à la main, le regard perdu dans le vague. D'un point de vue extérieur, rien ne changeait : il était là, impassible, stature imposante se découpant au milieu des écrans, n'offrant à ceux qui venaient lui rendre visite que son dos pour seul interlocuteur. Il était un roc solide, incassable.
    Mais pour peu qu'on ait pris la peine de s'approcher, de le contourner, et de se coller suffisamment au mur de postes tv qui crépitaient tout autour de lui, on aurait pu le voir.
    Cette férocité.
    Envolée.
    Ne laissant plus qu'une profonde vulnérabilité.
    Et ces quelques traces de larmes qui courraient le long de ses joues pour se perdre dans sa barbe.
    Ses petits moments de faiblesse, oui...

    Lorentz était pensif. Le café dans son mug était froid depuis bien longtemps : il restait pourtant là, piqué face aux écrans, sans bouger d'un poil, statue de chair et de sang. Et il aurait presque pu être pris au dépourvu par ses visiteurs s'il ne les avait pas vus arriver depuis l'un des postes qu'il surveillait attentivement.
    Heureusement pour lui, Lorentz savait ériger un rempart glacial entre les autres et lui en très peu de temps. Les démons du passé, les pertes, la mort et les regrets, disparurent en un rien de temps. Lorsqu'Engel, Morgan et la fille du Mont-de-piete regagnèrent le Refuge, il était de nouveau ce chef froid et brutal que tous connaissaient ici. Plus de place pour le sentimentalisme : c'était la dernière chose qu'il leur fallait.
    Du sentimentalisme.
    Oh, Mary, la regardait-elle, en ce moment-même ? Qu'aurait-elle bien pu penser de lui, à présent ?
    Lui qui essayait de recoller les morceaux pour les autres, à défaut de tenter de rassembler ceux, épars, de tout ce qu'il avait pu bâtir par le passé, en vain désormais ?


    Engel amena la femme dans la Salle de Contrôle, l'installa sur une chaise. Sans se retourner, Lorentz le devina aisément : le raclement des pieds métalliques sur le sol, le bruissement d'un corps qui s'affaisse contre un dossier ; et puis, il était ici sur son territoire, c'était lui le maître, le Sphinx, celui qui posait les questions... et dévorait en cas de mauvaise réponse.
    En cas de bonne aussi, remarque. Lorentz était un animal gourmand.
    Roulé en boule dans son panier, Sam, dans son coin, observait la nouvelle arrivante avec intérêt, tendant légèrement la tête en avant pour mieux humer son odeur.
    Après quelques secondes, Lorentz finit par se retourner, bras croisés contre son torse, qui arborait désormais quelques légères traces de brûlures au même titre que son avant-bras, merci Guernica. Dévisageant la femme de toute sa hauteur, il s’avança vers elle d'un pas lent, analysant rapidement la situation. Une petite punk-à-pâquerettes avec ses cheveux tout peinturlurés de bleus et un air des plus farouches.
    L'autre Lorentz, celui qui agonisait quelque part en lui à présent, celui qui avait été un mari et un père aimant et aimé, aurait poussé un profond soupir contrit face à la tâche qui lui incombait à présent. Au vu de l'air renfrogné de son interlocutrice, il sentait que cela allait être une épreuve rude et surtout à rallonge — et à vrai dire, il regrettait de ne pas avoir fini son café, finalement. Il hésita même à retourner l'avaler d'une traite même s'il était désormais dégueulasse, juste pour se donner du courage, mais tant pis, on était parti, alors autant y aller.
    Ca, c'était l'autre Lorentz. Celui qu'il ne montrait pas, jamais, sauf peut-être ces rares fois où, en tête-à-tête avec les moniteurs, il s'accordait quelques petits moments de faiblesse.
    Mais là, dans cette pièce, il était Lorentz, le chef du Mall, et il n'avait pas le droit de se montrer faible. Il se contenta ainsi d'aller tirer une chaise qui traînait non loin de lui et de la positionner exactement en face de la fille, ne laissant qu'un tout petit mètre entre eux et encore ; là, assis, les bras de nouveau croisés, il la contempla encore quelques instants avant de déclarer finalement sur un ton calme :

    — Je t'écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darky
Sulfateuse


Messages : 528
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 19
Localisation : Neverland ♥

Feuille de personnage
P.U.F.: Darky
Relationship:
Cash: 20

MessageSujet: Re: ;[MISSION] Ca veut dire quoi, cet interrogatoire ?! [Lorrentz]   Dim 6 Juil - 21:40


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Et si j'veux pas t'causer ? ♥
【Lorentz x Feline】

Ça pue, ici.
Ça pue la transpiration, surtout. Ça sent le café et la sueur. En plus de ça, il fait chaud. Faut dire qu'avec tout ces écrans qui tournent sans arrêt, y a de quoi réchauffer le mall en entier. Enfin... Feline a l'habitude de ce genre d'odeur. Axe sent pas la rose non plus, faut dire qu'elle est peut-être pas mieux. Elle s'en est toujours contentée, après tout. Pendant ces dernières heures, l'odeur la plus présente avait été celle du sang. Du sang putréfié, certes, mais surtout son sang à elle avec cette balle chiante. Putain...
L'autre statue aux cheveux gris est impassible. Feline en profite pour regarder un peu la musculature du mâle dominant plus en détails. Elle est une pauvre souris dans le territoire du chat, alors mieux vaux faire gaffe, analyser et réfléchir. Vu les muscles qu'il a, elle ferait bien de faire gaffe. Bon, après, il peut toujours la baffer, ça la fera pas plus parler hein. Elle observe maintenant ses cheveux. Gris, en bataille, visiblement pas lavés depuis un moment -sans doutes pour raison d'économie d'eau, ouais, c'est une belle excuse ça-. Ses yeux glissent vers le clébard dans son panier. Elle grimace. Un chien ? Sérieux ? Elle déteste les clébards. Elle les trouves cons, et c'est ce qu'ils sont: avec leur tronche d'imbéciles heureux, ils ressemblent à rien. Toujours à vous suivre comme des idiots, vous pouvez les frapper à votre guise ils vous aiment quand même.
Non, Feline n'aime pas les chiens. Elle n'aime pas les animaux en général.
Elle grimace en voyant Sam, montrant les dents. Avec un peu de chance, il comprendra qu'elle ne l'aime pas, qu'elle ne l'aimera jamais et qu'elle espère qu'il en fasse de même.

Le grand gris se retourne, les bras croisés. La façon dont il la dévisage ne lui plaît pas du tout. Elle hausse un sourcil, provocante, le défiant du regard. Mâle dominant ou non, elle ne se laisserait pas faire. Pour l'instant, elle ne dit rien, le fixant dans les yeux jusqu'à ce qu'il s’assoit. Elle se redresse un peu, fronçant les sourcils. Il a une bonne tête de gars de la sécurité, le genre de gars à qui elle a latté les couilles plusieurs fois à la sortie des boîtes de nuits. Elle doit admettre qu'il a une bonne tête tout court, en fait, tête d'homme viril, de grand féroce qui ne supporte pas le manque de respect. Un vrai mec quoi.
Il s'assied en face d'elle, pile en face d'elle, à quelques centimètres de sa jambe tendue à vrai dire. Elle continue de le toiser, puis il parle enfin.
    "Je t'écoute."


Sa grosse voix raisonne dans ses oreilles.
Quoi ?
Il l'écoute. Bah, soit, qu'il fasse. Elle reste muette un moment, haussant de nouveau son sourcil percé. Qu'est ce qu'il veut qu'elle dise ?
    "T'as pas une clope ?" Elle joue avec son piercing au labret. Il l'écoute, autant en profiter.


Oh, non, Feline ne va pas se laisser dompter comme un gentil petit agneau. Elle est une prédatrice, une femelle dominante, la première de sa catégorie. Elle ne va sûrement pas se laisser impressionner par ces muscles et par cet air impassible. Il lui en faut plus pour être intimider. Tellement plus. Dans un interrogatoire, on pose des questions, et l'interrogé doit y répondre. Elle a déjà fait l'effort de venir sans râler, elle ne va pas non plus inventer les questions pour y répondre. Faut pas abuser non plus.

Elle soupire. Un long soupire.
    "Qu'est-c'tu veux ?" Elle fait en lâchant son piercing. Pour le moment, c'est visiblement elle qui pose le questions...

FICHE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
Lorentz.
Ex-Marine ronchon


Messages : 73
Date d'inscription : 03/08/2011

Feuille de personnage
P.U.F.:
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: ;[MISSION] Ca veut dire quoi, cet interrogatoire ?! [Lorrentz]   Mar 8 Juil - 18:11

    — T'as pas une clope ?

    Lorentz demeurait de marbre.

    — Qu'est-c'tu veux ?

    Bien, elle était au moins un tant soit peu ouverte à la conversation, elle répondait, c'était déjà ça.
    Après quelques secondes à la fixer, il finit par porter sa main à l'une des poches de son treillis pour en ressortir un paquet de Winston rouge, qu'il ouvrit sans pour autant détourner le regard afin d'en extraire une cigarette — le paquet était quasiment plein.
    Lorentz était censé ne plus fumer. Parole qu'il avait donnée à Mary fut un temps, pour lui faire plaisir, et c'était bien tout. Fumer était un plaisir qu'il s'était très longtemps accordé sans jamais se soucier des répercussions que cela pouvait avoir sur sa santé. C'était également quelque chose qui avait toujours exaspéré sa femme, une exaspération qu'elle n'avait jamais manqué de lui rappeler lorsqu'il était prix d'une forte quinte de toux, que ce soit en lui jetant un regard accusateur ou en lui faisant tout simplement une réflexion comme quoi il se bousillait la santé bêtement. Lorentz ne s'en était jamais formalisé : il s'était la plupart du temps contenté de faire comme si de rien n'était, et les autres fois, il avait changé de sujet avec une désinvolture appuyée. Ça lui avait quelques fois arraché un sourire, mais bien souvent, il avait bien senti pointer chez elle une certaine colère, qui s'était bien vite envolée ensuite, parce que Mary n'avait jamais été quelqu'un de vraiment rancunier, ni de colérique. Elle était certes obstinée, mais connaissait certainement assez son mari pour savoir que dans tous les cas, ce n'était pas en lui prenant la tête qu'elle parviendrait à le faire décrocher.
    La décision d'arrêter, il l'avait donc prise tout seul. Dans un élan chevaleresque, certes, mais elle venait quand même de lui — il était de toute façon aussi têtu qu'elle.
    Une bonne résolution prise pour leurs dix ans de mariage. Il se souvenait d'ailleurs parfaitement de l'expression qu'elle avait eue lorsqu'il le lui avait annoncé le soir-même, alors qu'ils sortaient du restaurant où ils avaient dîné sous une pluie battante ; lorsque celle-ci lui avait demandé s'il comptait fumer sa traditionnelle cigarette post-repas, tandis qu'ils faisaient route vers leur voiture sur le parking, il s'était contenté de lui répondre qu'il avait arrêté. Il avait pu savourer le véritable ascenseur émotionnel par lequel elle avait été passé rien qu'à observer son visage tandis qu'elle se retournait vers lui, abritée sous son parapluie : l'exaspération qui se couplait à l'attente d'une réponse positive de sa part, puis la surprise, un court moment de réflexion le temps d'assimiler la nouvelle, et enfin un sourire, un sourire qui valait de l'or, un mélange de reconnaissance et de fierté. Un regard complice tandis qu'il feignait de regarder ailleurs comme si de rien n'était, mains dans les poches. Elle n'avait rien dit de plus et s'était retournée. Ils avaient regagné leur voiture sans un mot et n'avaient pas échangé la moindre parole pendant au moins la moitié du voyage retour.
    Quelle soirée formidable.

    Mais les choses avaient changé, depuis. Il n'y avait plus de Mary. Ni de Scottie, ni de Lucy. Il n'y avait plus grand chose, si ce n'est ce mall, et Sam. Et ces cigarettes.
    Lorentz avait recommencé à fumer. Un peu. Avec Guernica. Il avait fumé comme un pompier et grillé deux paquets en une journée à peine. Une rechute dont il avait eu par la suite particulièrement honte. Il n'avait plus touché à une cigarette depuis. Et pourtant, c'était pas si l'envie lui en manquait.

    Il tendit la Winston à la femme.

    — Savoir si je peux courir le risque de te laisser en vie ou non.

    Même si pour le moment, rien qu'à voir cette hideuse teinture de cheveux qui lui scindait la gueule en deux — Lorentz était assez puritain dans l'âme... sans doute son côté Texan qui ressurgissait parfois –, il penchait plutôt pour la deuxième option.
    Putains de petits punks. Même après l'Armageddon, ils continuaient de lui filer des hémorroïdes de par leur simple existence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darky
Sulfateuse


Messages : 528
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 19
Localisation : Neverland ♥

Feuille de personnage
P.U.F.: Darky
Relationship:
Cash: 20

MessageSujet: Re: ;[MISSION] Ca veut dire quoi, cet interrogatoire ?! [Lorrentz]   Mar 8 Juil - 22:41


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Et si j'veux pas t'causer ? ♥
【Lorentz x Feline】


A la surprise de la jeune femme, le gris sort un paquet de Winston de son treillis. Il semble attendre quelques secondes avant de la lui tendre. Curieux. Elle doit avouer qu'elle ne s'y attendait pas vraiment.
    "Savoir si je peux courir le risque de te laisser en vie ou non", il dit en réponse à sa dernière question. Feline plisse les yeux en se penchant légèrement, attrapant la denrée entre deux doigts. Elle s'adosse de nouveau au siège et fourre la cigarette dans sa poche. Elle la gardera pour plus tard, si elle est encore en vie.
    "Merci", elle fait froidement. Ce mot lui arrache la gorge, vraiment. Mais elle lui doit au moins ça, elle l'admet.

Soutenant les yeux bleus très clairs du gris, elle reste muette un instant, se concentrant plus sur sa respiration que sur ce type. Les bras croisés contre sa poitrine, elle le toise mais fait attention à respirer profondément, histoire de garder le sang froid. Elle peut rester comme ça des heures si il faut.
Elle cligne enfin des yeux, histoire qu'ils ne se mettent pas à pleurer tout seuls.

Au bout d'une ou deux longues minutes, elle penche un peu la tête sur le côté.
    "Si tu veux tout savoir, y a clairement de quoi me craindre" elle balance sa tête un peu vers l'avant. "Et je plaisante pas. J'étais pas avec Axe pour rien."

Elle suppose qu'il sait qu'elle était du côté du Mont-de-Piete. Au pire des cas, elle se risque à le dire. Plus de tort elle pourra causer à cette enflure, mieux elle se sentira.
Elle pense ce qu'elle a dit. Elle sait que c'est vrai. Elle a peut-être une haute estime de ses capacités, mais ça fait quelques années qu'elle s'est rendue à l'évidence: on la côtoie parce qu'elle est à craindre. Et rien d'autre.
Elle ne précise pas qu'elle est mal intentionnée. A cet ours gris de le deviner. Elle n'admettra jamais une qualité qu'elle ne juge pas "forte". Être bien attentionné, c'est de la faiblesse. Elle n'a jamais réussi à être forte en étant gentille; ce n'est pas près d'arriver aujourd'hui.

Et elle soutient encore le regard du gris.
    "Mais j'veux juste qu'on me foute la paix."

Elle fini par admettre. Elle ne veut rien avancer, à cet espèce de gris d'entendre ce qu'il veut entendre.
FICHE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
Lorentz.
Ex-Marine ronchon


Messages : 73
Date d'inscription : 03/08/2011

Feuille de personnage
P.U.F.:
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: ;[MISSION] Ca veut dire quoi, cet interrogatoire ?! [Lorrentz]   Mer 9 Juil - 19:07

    Elle le remercia et fourra la cigarette qu'il venait de lui tendre dans l'une de ses poches. Lorentz referma son paquet, résistant à l'envie de s'en griller une — un, parce que ça aurait été un peu caricatural, deux, parce qu'il tiendrait parole, cette fois.

    Un semi-silence où survivaient quelques chuintements électroniques — rares crépitements de néons ou bruissements cathodiques – s'installa. Lorentz, intérieurement, espérait que les soins prodigués à la dame, par l'infirmière de la troupe dans doute, étaient efficaces : il n'aurait vraiment pas aimé avoir à nettoyer le sol parce que la plaie de la gamine se remettait à saigner et en foutait de partout. Il songea de nouveau au café froid qui trônait sur la console, derrière.
    Il songeait à l'amertume du café sur le bout de sa langue.

    — Si tu veux tout savoir, y a clairement de quoi me craindre. Et je plaisante pas. J'étais pas avec Axe pour rien.

    La seule réaction notable de Lorentz fut un battement de cils. Elle avait de toute évidence une certaine estime de ses capacités. Pas forcément d'elle-même pour autant, songea-t-il. La vie lui avait appris que les grandes gueules étaient souvent incroyablement complexées, d'une façon ou d'une autre.
    Ou juste connes.

    — Mais j'veux juste qu'on me foute la paix.

    Lorentz fronça un chouïa les sourcils.

    — Je veux surtout savoir si c'est Axe qui a des raisons de te craindre ou moi.

    Au sens figuré plus qu'au propre, sans doute. La vie, et surtout les évènements récents, avait aussi appris à Lorentz à ne plus craindre grand chose, vu qu'on lui avait tout pris. Son sort lui importait peu, au final. Sans être drastiquement âgé, il se sentait vieillir. Il avait été usé prématurément. Une certaine lassitude le gagnait, lassitude que le vieux Marine en lui tentait de combattre en se fixant des objectifs, comme celui, sans doute totalement irrationnel, de préserver Sun City et tous les malheureux qui venaient s'y réfugier d'un sort des plus funestes. De maintenir un peu d'ordre dans ce monde de désordre. D'offrir à ceux qui en voulaient une certaine unité au sein d'un chaos sans merci.
    Lorentz entretenait l'utopie d'une certaine cohérence, maintenue malgré tout. C'était à vrai dire plus un truc qu'il désirait sincèrement qu'une idée à laquelle il croyait dur comme fer. Il avait besoin d'elle, plus qu'il ne croyait en elle.
    Il s'appuya un peu plus contre le dossier de sa chaise, visant ainsi une position plus confortable, même si dans la pratique il n'avait quasiment pas bougé.

    — La paix, tu risques d'avoir du mal à l'avoir. Si Axe apprend que tu es toujours en vie, il risque d'envoyer ses chienstes anciens petits camarades, pensa-t-il – à tes trousses. Je doute qu'il apprécie de te savoir en vie, que tu en saches beaucoup sur lui ou non. Si tu tiens tant que ça à être tranquille, tu peux toujours tenter de retourner le voir en priant pour qu'il veuille de nouveau de toi... ou tu peux tenter ta chance hors d'ici, mais avec un genou dans un tel état, je doute que tu tiennes longtemps...

    Petit temps de latence. Il aurait tiré une bouffée sur sa cigarette. Aurait savouré la brûlure de la fumée qui entrait dans ses poumons et le saccageait un peu plus qu'il ne l'était déjà de l'intérieur.
    Il aurait, oui. Il aurait.

    — Ton nom ?

    Autant commencer par la base, ça pourrait toujours s'avérer utile par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darky
Sulfateuse


Messages : 528
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 19
Localisation : Neverland ♥

Feuille de personnage
P.U.F.: Darky
Relationship:
Cash: 20

MessageSujet: Re: ;[MISSION] Ca veut dire quoi, cet interrogatoire ?! [Lorrentz]   Jeu 10 Juil - 0:31


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Et si j'veux pas t'causer ? ♥
【Lorentz x Feline】


Une réaction. Enfin. Elle croit voir ses sourcils bouger. Diantre.
    "Je veux surtout savoir si c'est Axe qui a des raisons de te craindre ou moi."
    Un sourire mesquin apparaît finalement sur le visage de Feline et elle remonte sa main vers son visage, pliant les doigts pour observer ses ongles. Du sang y est incrusté. Elle ne veut même pas savoir à qui il est...
    "Ça dépend de la façon de voir les choses..." Elle fait finalement en redirigeant son regard vers celui de la personne qu'elle pourrait éventuellement considérer comme une sorte de geôlier.

L'homme gris commence à lui dire que pour la paix, c'est râpé. Que si Axe savait qu'elle est en vie, il allait la traquer à l'aide de ses sbires. Il dit ensuite que le seul moyen d'être tranquille c'est d'aller ramper à ses pieds ou de se barrer.
    "T'as pas pigé; si j'suis encore en vie, c'est sûrement parce qu'Axe le voulait", son visage s'est soudainement assombri. "Je l'ai vu tuer pour moins que ça, elle conclue en fronçant les sourcils.
    "Ton nom ?"
    Elle joue avec son piercing à la lèvre. Frénétiquement. Puis elle minaude:
    "Feline", son visage se détend. Il n'a pas besoin d'en savoir plus sur elle. "Concrètement, Axe m'a laissée en vie. Il allait me foutre une balle dans la gueule y a pas quatre heures. Mais il l'a pas fait. Et ça, je sais pas pourquoi", elle semble réfléchir un instant.

Ses sourcils se froncent plus franchement alors que son regard dévie sur le côté. Elle n'a pas encore eu le temps d'y songer, mais là tout de suite, la tête à froid, elle réalise.
Il manque une pièce au puzzle.

Merde, fait Feline intérieurement. Il y a quelque chose qui cloche. Pourquoi Axe l'a laissé en vie ? Son regard se redirige vers Lorentz. Elle doit vraiment lui faire part de ses doutes ?
Son visage se détend. Et elle envoie la tête un peu en arrière.
    "Pour répondre à ta question de tout à l'heure... T'as à me craindre si tu veux faire en sorte d'empêcher qu'Axe ait à me craindre", elle conserve un air froid. Pas besoin d'en dire plus. Le reste doit faire son petit bonhomme de chemin.

FICHE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.darkness-the-wolf-60.deviantART.com
Lorentz.
Ex-Marine ronchon


Messages : 73
Date d'inscription : 03/08/2011

Feuille de personnage
P.U.F.:
Relationship:
Cash: 0

MessageSujet: Re: ;[MISSION] Ca veut dire quoi, cet interrogatoire ?! [Lorrentz]   Jeu 10 Juil - 19:22

    L'autre fit mine de contempler ses ongles. Lui attendit patiemment qu'elle daigne relever le nez vers lui.

    — Ça dépend de la façon de voir les choses...

    Le débat risquait d'être stérile si elle continuait de se montrer aussi vague, et fait était que la patience de Lorentz avait ses limites, limites qu'il s’efforçait certes de repousser considérant le fait que cette gamine pouvait s'avérer un atout précieux pour leur équipe, mais limites qui devenaient plus limitées avec le temps. Le stress, la fatigue, la désillusion et le manque de nicotine, peut-être.
    Lorentz avait de toute façon toujours été assez imprévisible. Le self-control alarmant dont il faisait preuve au quotidien pouvait s'effondrer comme un château de cartes sans que rien n'ai pu le laisser prévoir auparavant, pour des raisons souvent obscures. Ça lui avait posé pas mal de problèmes par le passé mais c'était également cela qui l'avait permis d'en arriver là aujourd'hui. Ça l'avait tiré de bien des pas et ça lui avait même permis de gagner un poste de chef de la sécurité ici. Quoi qu'il en soit, il n'était pas souhaitable de le voir énervé : nombreux auraient pu en témoigner, enfin, s'ils avaient été encore en vie, ce qui n'était probablement pas le cas.
    Dans tous les cas, si elle ne se décidait pas à parler un minimum, il risquait de lui briser la nuque par inadvertance assez rapidement. Lui tirer une balle en pleine tête aurait signifié gâcher une munition et risquer d'endommager le matériel / d'effrayer Sam / de repeindre ses murs et lui trancher la gorge avec le couteau accroché à sa cuisse aurait été tout aussi salissant.

    La fille — qui selon ses propres dires se prénommait Feline – se montra un peu plus loquace. Elle n'avait aucune idée de la raison qui avait poussé Axe à ne pas la tuer et elle semblait sincère — Lorentz n'avait jamais été quelqu'un de crédule, mais quelque chose, dans ses yeux, lui disait qu'elle se montrait au moins honnête sur ce plan-là.
    Soudain, elle sembla hésiter. Lorentz vit son regard se perdre l'espace de quelques instants avant de revenir vers lui.
    Puis de nouveau, rien. Le retour de la désinvolture.

    — Pour répondre à ta question de tout à l'heure... T'as à me craindre si tu veux faire en sorte d'empêcher qu'Axe ait à me craindre.

    Après quelques secondes, Lorentz acquiesça d'un discret hochement de tête.

    — Bien, fit-il avant de se redresser.

    Il se releva alors de sa chaise et la contourna, tourna la tête vers elle.

    — C'est suffisant pour le moment.

    Puis, s'en retournant en direction de ses moniteurs :

    — Tu peux disposer.

    Désormais figé devant ses écrans, dos à elle, il tourna légèrement la tête sur le côté, pas assez pour pouvoir l'observer du coin de l'oeil cependant :

    — Mais je te préviens : envisage une seule seconde de nous entuber et je peux t'assurer que tu regretteras qu'Axe ne t'ait pas buté quand il en avait l'occasion.

    Et ce fut tout. Bras de nouveau croisés contre son torse, dans la même position et à la même place qu'au moment où on lui avait amené Feline, Lorentz contemplait de nouveau ses écrans, absolument impassible et silencieux.

    [ Congrats ! Lorentz semble disposé à laisser Feline intégrer leur Refuge, même si elle doit s'attendre à être particulièrement surveillée dans les semaines voire les mois qui viennent. La dernière étape de la mission réside dans la création de son personnage : adoptable ou non, y a plus qu'à lui faire une fiche pour qu'elle puisse être jouée. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ;[MISSION] Ca veut dire quoi, cet interrogatoire ?! [Lorrentz]   Aujourd'hui à 3:57

Revenir en haut Aller en bas
 
;[MISSION] Ca veut dire quoi, cet interrogatoire ?! [Lorrentz]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sa veut dire quoi?
» WYSIWYG??? ça veut dire quoi?
» ca veut dire quoi ton Pseudo !
» Affinité ça veut dire quoi ?
» Ca veut dire quoi?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*SUN CITY :: Le Refuge. :: La Salle de Contrôle.-
Sauter vers: